Google OnHub

Ce n’est pas tous les jours que Google se lance dans un nouveau créneau, ce dernier a certes produits des tablettes et téléphones à l’aide de fabricants reconnus, mais sa feuille de route en terme d’appareil conçu et fabriqué seul n’est pas aussi reluisante. Avec l’acquisition de Nest, Google s’est doté d’une armée d’ingénieurs capables de créer de beaux produits, mais surtout bien conçus et performants. Voici le premier né de cette récente union, le routeur OnHub de Google.

 

OnHubMais pourquoi Google se lance-t-il dans les routeurs? Par ce qu’ils sont certains de pouvoir, améliorer cet élément central à notre vie numérique dès aujourd’hui. Quand on parle de routeur, généralement on parle d’un appareil pas très joli que nous voulons cacher le plus possible, quitte à l’installer au sol avec le modem de notre fournisseur d’accès Internet. Sauf qu’en faisant cela, nous empêchons ce dernier de bien fonctionner. De plus, une grande partie de la population utilise le routeur/modem de leur fournisseur d’accès Internet. Ces derniers sont toujours des modèles d’entrée de gamme au coût le plus bas possible étant donné que votre fournisseur vous le donne. Résultat, vous avez plus d’un ou deux appareils et la vitesse de votre connexion tombe rapidement et vous ne pouvez pas vous rendre partout dans votre domicile.

 

L’OnHub de Google est un appareil avec un très joli design. Quand est-ce la dernière fois que vous avez choisi parmi deux couleurs pour votre routeur? Google offre son produit en noir ou en bleu et il sera disponible dès son lancement chez Best Buy.

 

  Caractéristiques techniques

  • 802.11a/b/g/n/ac Gigabit Wi-Fi
  • Double bande avec 6 antennes chacun 2.4GHz et 5GHz 
  • Processeur double-coeur 1.4GHz et 1Go de mémoire vie
  • 4Go de mémoire flash e-MMC
  • 1 x USB 3.0, 
  • Bluetooth 4.0, 1 port Gigabit LAN et un port Ethernet Gigabit
  • Sécurité WPA2-PSK intégré
  • Anneau DEL d’intensité ajustable
  • 19 cm de haut, 11.7 cm de diamètre
  • L’installation initiale nécessite un mobile Android 4.0 ou iOS 7.0 et plus

Mais la force de Google se situe principalement sur deux fronts. Le premier, le côté logiciel de l’appareil. L’application mobile permet de configurer très facilement son réseau, obtenir un mot de passe sécuritaire dont on peut se rappeler ou facilement partager avec ses invités et finalement une interaction simplifiée qui vous informe en langage clair et non technique de la situation de votre réseau. Vous pouvez même très facilement gérer la priorité de trafic, c’est à dire quel(s) appareil(s) prend la priorité de signal pour leur donner un maximum de performance. L’application permet même de jeter un coup d’oeil et de modifier les paramètres de son réseau de l’extérieur de son domicile, toujours avec son appareil mobile.

 

Avec les ingénieurs de Nest, Google a intégré une quantité surprenante de technologie dans son routeur, et pas seulement des standards actuels, mais certaines composantes qui seront utiles lors des prochaines itérations des standards Wi-Fi! Nous avons donc 11 antennes, soit 6 pour la bande 2.4GHz et 6 pour la bande 5GHz et une dernière pour détecter la congestion du trafic le tout assemblé pour maximiser la force du signal et rejoindre toutes les pièces de votre maison. Le routeur est donc compatible avec les standards 802.11a/b/g/n/ac, mais aussi de futurs protocoles dont le Bluetooth Smart Ready, Weave et 802.15.4. Ceci veut dire que votre routeur est déjà prêt pour de futures améliorations technologiques même pas encore disponibles dans vos appareils!

 

Un petit point intéressant, fini les lumières DEL qui clignotes, un cercle illuminé qui change de teinte selon ce que voter routeur essaie de vous dire.

 

Google met donc sur le marché un appareil joli et convivial sans pour autant couper dans les performances de l’appareil. J’ai bien hâte de tester ce routeur, surtout que j’ai récemment testé quelques modèles performants, dont le Linksys WRT1900AC et le Netgear NightHawk R8000.

 

Le routeur OnHub de Google maintenant disponibles chez Best Buy

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here