Le routeur sans fil dont je vais vous parler ci-dessous est probablement le routeur domestique le plus performant sur le marché actuellement… en plus d’être prêt pour la nouvelle norme Wi-Fi 6! Voici le routeur bibande AX6000 Archer de TP-Link et mes impression à son sujet.

Pourquoi Wi-Fi 6 ?

L’élément qui fait que le routeur AX6000 de TP-Link se démarque de la compétition actuellement, c’est la compatibilité avec le Wi-Fi 6 (dont je vous ai déjà parlé), une nouvelle norme qui fait suite à la norme 802.11ac. 

Celle-ci offrira une meilleure capacité (plus d’appareils branchés au réseau), une meilleure performance (plus de vitesse), une meilleure couverture (un plus grand espace couvert), ainsi qu’une plus faible consommation d’énergie.

En fait, la norme Wi-Fi 6 s’appelle techniquement 802.11ax, mais les gens derrière la norme Wi-Fi ont enfin compris que la nomenclature actuelle était trop compliquée pour le public en général, rebaptisant ainsi la toute dernière version « Wi-Fi 6 ». En d’autres termes, vos appareils actuels, sous la norme 802.11ac, tournent donc sur la norme précédente, donc Wi-Fi 5.

Un détail important, toutefois, c’est que la norme Wi-Fi 6 n’est pas encore établie, et que rares sont les appareils qui peuvent en tirer profit à l’heure actuelle, comme l’iPhone 11 d’Apple et le Galaxy Note10 de Samsung. Mais ceux-ci seront de plus en plus nombreux au fil des mois et des années à venir.

Mon évaluation du routeur AX6000 de TP-Link

Le routeur AX6000 Archer est plutôt gros. Chaque côté mesure un peu plus de 26 cm et, une fois les huit (8!) antennes dépliées, il fait près de 15 cm de haut.

Son processeur 64 bits à quadruple coeur, cadencé à 1,8 GHz, lui permet d’atteindre la vitesse phénoménale de 4 804 Mbits/seconde, soit 2,7 fois plus rapide que les routeurs 802.11ac actuels sur la fréquence 5 GHz (ou 1 733 Mbits/seconde). 

La configuration est très simple à faire. Il suffit d’installer l’application TP-Link Tether (offerte autant sur Android que sur iOS), puis d’ajouter un appareil avec le bouton « + » situé en haut à droite de l’interface. On choisit ensuite le type de produit et on attend que l’application le localise. Il ne vous reste plus qu’à choisir un mot de passe administrateur (différent de celui de l’accès sans fil!), ainsi qu’un nom pour votre réseau sans fil (SSID) pour les fréquences 2,4 GHz et 5 GHz, avec chacun un mot de passe (qui peut être le même sur les deux fréquences, si vous voulez que votre appareil passe d’une fréquence à l’autre, si jamais la connexion à l’une d’elles n’était pas suffisamment performante).

Une fois la configuration effectuée, le routeur est prêt à être utilisé. À noter qu’il est aussi possible d’effectuer la configuration à travers un navigateur web, mais l’application fonctionne vraiment bien, alors pourquoi se compliquer la vie?

Fonctionnalités matérielles et logicielles

Ensuite, pour ceux qui possèdent beaucoup d’appareils nécessitant une connexion par câble, TP-Link n’a pas mis 4 ports Ethernet, comme on retrouve sur la presque totalité des routeurs sur le marché, mais plutôt huit (8) ports Ethernet 10/100/1000 Mbits/seconde, et le port WAN (pour la connexion Internet) peut atteindre une vitesse de 2,5 Gbits/seconde (ou 2 500 Mbits/seconde). De quoi fournir toute la maisonnée sans problème… du moment que votre connexion Internet puisse suivre la cadence! (la mienne fait 940 Mbits/seconde en téléchargement, mais seulement 50 Mbits/seconde en téléversement)

Le système sans fil utilise le système MU-MIMO, qui permet une meilleure gestion d’appareils en connexion simultanée, ce qui évite les goulots d’étranglement lorsque plusieurs appareils communiquent en même temps entre eux ou avec Internet.

On y retrouve aussi un port USB 3.0 de Type A, ainsi qu’un port USB-C 3.1, pour ceux qui voudraient y brancher des périphériques comme une imprimante ou un disque dur externe pour y effectuer des copies de sauvegarde.

Et, comme si ce n’était pas suffisant, le routeur AX6000 Archer de TP-Link est compatible avec les services IFTTT (que j’adore) et l’assistant Alexa d’Amazon, permettant d’automatiser des tâches.

Un contrôle parental flexible et efficace

Si bien des fabricants se vantent d’intégrer un contrôle parental dans leur produit, celui du routeur AX6000 de TP-Link est, selon moi, plus flexible et efficace, puisqu’il permet de gérer par tranche d’âge, de gérer l’heure du lever ou du coucher à la minute près, ainsi que de limiter le temps de jeu selon les jours de la semaine ou du week-end (par exemple, 1 heure par jour de semaine et 3 heures par jour, le samedi ou le dimanche).

Performance en lecture, écriture et copie de fichiers

J’ai noté une amélioration du côté de la copie ou du déplacement de fichiers, peu importe leur taille. 

J’ai d’abord fait un essai câblé (entre mon ordinateur et mon serveur de fichiers se trouvant sur le réseau), avec des fichiers pesant de quelques centaines de mégaoctets (Mo) jusqu’à 3,2 gigaoctets (Go) et la vitesse était optimale, atteignant le plafond de 111 Mo/seconde (ou 1 Gigabit/seconde). 

Du côté des transferts sans fil, on parle d’une bonne amélioration du côté des fichiers plus légers (quelques centaines de Mo), et d’une amélioration un peu moins marquée (mais tout de même présente) pour les fichiers pesant 2 Go ou plus.

Service HomeCare de TP-Link

Une autre caractéristique intéressante de cet appareil porte sur la sécurité de vos appareils (et de vos données). TP-Link prétend pouvoir mieux protéger vos appareils et ceux de la maisonnée grâce au service HomeCare et sa base de données mise à jour en temps réel par son partenaire Trend Micro.

HomeCare consiste en un logiciel antivirus à même le routeur, et la sécurité est même intégrée dans la fonctionnalité QoS (Quality of Service), ainsi que dans le contrôle parental du routeur. 

TP-Link vous offre 3 ans de ce service tout à fait gratuitement à l’achat du AX6000 Archer. Une fois les trois années écoulées, l’abonnement deviendra payant, mais c’est une offre très généreuse, si on compare aux offres d’abonnement à des services ou logiciels de sécurité de ce genre, qui sont généralement plutôt de l’ordre de 3 à 12 mois.

Ce que j’ai aimé du routeur bibande AX6000 Archer de TP-Link

  • La simplicité à le configurer
  • Ses 8 ports réseau Ethernet
  • Le port WAN de 2,5 Gbit/seconde
  • Sa performance générale
  • La présence d’un port USB 3.0 et un port USB-C, pour y brancher des périphériques
  • Le fait qu’il soit prêt pour la norme Wi-Fi 6

Ce que j’ai moins aimé

  • Sa taille

 

Mon verdict

Le routeur bibande AX6000 Archer de TP-Link est décidément une véritable bombe en termes de vitesse. Il est très bien équipé, grâce à ses nombreux ports USB et Ethernet, ainsi que ses 8 antennes.

Si vous souhaitez changer de routeur afin de permettre à vos multiples appareils de fonctionner à plein régime, sans connaître un engorgement sur votre réseau sans fil, ou si vous cherchez un routeur qui pourra vous servir durant plusieurs années, grâce à sa compatibilité avec la future norme Wi-Fi 6, l’AX6000 Archer de TP-Link est le routeur tout indiqué.

Parcourez la section des routeurs sans fil ou la vaste sélection d’appareils et accessoires TP-Link sur le site de Best Buy.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here