L’EOS 80D de Canon

[Note de l’éditeur : Cette évaluation a été rendue possible grâce au soutien de nos partenaires chez Ultimaxx qui ont fourni un appareil photo pour cette évaluation. Pour plus d’informations à ce propos, consultez l’offre Ultimaxx complète chez Best Buy.]

L’EOS 80D de Canon est un appareil photo reflex numérique doté d’un capteur CMOS APS-C de 24,2 Mpx. Il est muni d’un réglage ISO maximal de 16 000 et il peut prendre jusqu’à 7 photos par seconde. Il est doté d’un flash intégré, mais il est aussi possible d’utiliser un flash externe comme le 270EX-II. La connectivité Wi-Fi de l’appareil vous permet d’enregistrer les images directement sur votre téléphone et de contrôler l’appareil photo à distance au moyen de l’application CameraConnect de Canon.

Essentiellement, le 80D est un appareil photo reflex numérique d’entrée de gamme et je me demande s’il permet de prendre des photos pouvant presque égaler la qualité obtenue par un appareil photo reflex numérique professionnel.

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

Le 80D est un appareil photo léger

La première impression que j’ai eue en déballant le 80D, c’était que l’appareil photo était très léger comparativement à un appareil comme le 5D Mark IV. En fait, le boîtier ne pèse que 730 grammes, comparativement à celui du 5D Mark IV de 890 grammes. Comme on peut s’y attendre d’un appareil photo EOS de Canon, la qualité de la fabrication de l’appareil est excellente, ce qui signifie que vous pouvez prendre des photos pendant plusieurs années en toute quiétude. L’appareil n’est pas à l’épreuve des intempéries, mais je sais par expérience que les appareils photo de Canon sont assez robustes pour résister à un peu de poussière et de pluie.

Jetez un coup d’œil à ma récente évaluation de l’appareil EOS 5D Mark IV

Cependant, le point faible que j’ai pu constater pour ce modèle est la molette à l’arrière de l’appareil photo. Elle n’est tout simplement pas assez conviviale et facile à utiliser contrairement à celle d’un modèle haut de gamme et, à l’occasion, j’ai eu de la difficulté à l’utiliser pour changer mes paramètres. Sur le plan positif, j’étais très heureux de constater que l’appareil 80D était muni d’un écran tactile permettant de parcourir tous les menus et de modifier tous les réglages du bout des doigts sans avoir à utiliser la molette.

L’appareil 80D de Canon vu du dessus
L’appareil 80D de Canon vu du dessus

Mise à niveau de l’objectif

Je n’aime pas trop les objectifs qui viennent avec les appareils photo reflex numériques d’entrée de gamme. La qualité d’image produite par ces objectifs ne rend généralement pas justice à l’appareil photo et est un mauvais indicateur de ce que l’appareil photo est réellement capable d’accomplir. En tant qu’amateur d’appareils photo Canon, j’ai accès à un éventail d’objectifs de Canon. J’ai donc aussitôt pris mon fidèle EF 50 mm f/1,4.

Si vous cherchez un bon objectif de Canon à bon prix, jetez un coup d’œil à l’EF 50 mm f/1,8.

Le 80D est muni d’un écran orientable

J’aime vraiment le fait que le 80D soit muni d’un écran orientable pouvant pivoter de haut en bas et même jusqu’à l’avant de l’appareil. Vous pouvez aussi le fermer afin de protéger l’écran de toute égratignure. Si vous fermez l’écran ACL, vous pouvez bien entendu prendre des photos en utilisant le viseur. L’inconvénient d’utiliser le viseur au lieu de l’écran ACL lorsqu’on utilise un appareil photo reflex numérique, c’est que le viseur ne fournit pas d’aperçu précis de la photo sur le point d’être prise. Ainsi, si votre photo est sous-exposée ou surexposée, vous ne le saurez qu’après avoir pris la photo lorsque vous irez la regarder sur l’écran ACL.

L’appareil EOS 80D de Canon est muni d’un écran orientable.
L’appareil EOS 80D de Canon est muni d’un écran orientable.
L’écran orientable peut se fermer. Vous pouvez aussi voir la molette autour du bouton SET, que je trouve un peu capricieuse.
L’écran orientable peut se fermer. Vous pouvez aussi voir la molette autour du bouton SET, que je trouve un peu capricieuse.

Enregistrement vidéo

L’écran orientable est un grand avantage lors de l’enregistrement de séquences vidéo, car il est possible de faire pivoter l’écran selon votre angle de visionnement. Mis à part cela, l’appareil 80D n’est pas très impressionnant lorsqu’il sert à filmer des vidéos. Il ne filme pas en 4K et sa fréquence d’images maximale est de 60 images par seconde (ips). Pour filmer des images au ralenti de qualité cinématographique, vous avez besoin d’une fréquence d’images de 120 ips. Cela dit, j’ai filmé quelques vidéos de façon professionnelle et j’ai trouvé que la qualité d’image était parfaitement acceptable.

Prise de photos en double exposition avec le 80D

L’une des caractéristiques du 80D que j’ai vraiment aimé utiliser est le mode de double exposition. Il peut être un peu difficile de comprendre comment obtenir des résultats efficaces, car parfois les images vont se chevaucher joliment, mais parfois les deux effets vont s’annuler mutuellement. L’avantage, c’est que vous pouvez toujours réessayer. Vous choisissez simplement l’image de base, puis vous prenez la photo qui va chevaucher celle-ci.

Pour créer l’image ci-dessous, j’ai pris une photo de profil de la silhouette de mon fils en sachant qu’il y aurait une grande zone foncée dans le milieu de l’image. C’est à cet endroit que j’ai placé le sujet de ma deuxième photo. La zone sombre et sous-exposée a ensuite révélé la deuxième image prise dans laquelle mon fils fait face à l’appareil photo.

Une photo à double exposition prise au moyen de l’appareil EOS 80D de Canon
Une photo à double exposition prise au moyen de l’appareil EOS 80D de Canon

Difficulté avec la mise au point automatique

L’un des aspects de l’appareil 80D que j’avais hâte de découvrir était la performance de la mise au point automatique. J’ai eu de la difficulté à utiliser mon objectif 50 mm à une ouverture de f/2,0, ce qui signifie que la profondeur de champ, cet espace où l’image est nette, est très étroite. Heureusement, mon chien était très heureux de jouer à la balle et je le photographiais en mode continu lorsqu’il me rapportait la balle. L’inconvénient de l’appareil photo dans ce contexte est qu’il doit constamment faire de nouvelles mises au point et prendre des photos simultanément. Malheureusement, je n’ai pas réussi à prendre beaucoup de photos nettes, mais j’ai tout de même réussi à en obtenir quelques-unes.

50 mm, f/2,0, 1/200 secondes, ISO de 100
50 mm, f/2,0, 1/200 secondes, ISO de 100

Je dois souligner que c’était une requête difficile pour n’importe quel appareil photo. Si je voulais prendre plus de photos nettes, je devrais utiliser une ouverture plus étroite, par exemple de f/5,6 au minimum.

Sensibilité ISO élevée

L’une des caractéristiques du 80D que j’étais impatient d’explorer était la sensibilité ISO élevée. Un réglage ISO maximal de 16 000 est vraiment impressionnant, mais je soupçonnais secrètement que les images prises à une valeur ISO de 16 000 auraient une tonne de bruit numérique et ne seraient probablement pas très belles. J’étais bien loin de la réalité. Bien que la photo ci-dessous ne soit pas l’une de mes meilleures photos à ce jour (désolé pour la rampe), elle a été prise à 21 h 44 avec très peu de luminosité. Bien que le bruit ne soit pas insignifiant comme vous pouvez le constater sur l’image rognée, cela demeure totalement acceptable pour moi. Parfois, il faut sacrifier un peu de qualité d’image pour obtenir la photo, mais dans le cas d’une prise de photo avec sensibilité ISO élevée au moyen du 80D, le sacrifice est petit.

50 mm, f/4,5, 1/125 secondes, ISO de 16 000. Même photo agrandie de 100 %
50 mm, f/4,5, 1/125 secondes, ISO de 16 000. Même photo agrandie de 100 %
Même photo agrandie de 100 %

Conclusion

J’ai vraiment aimé prendre des photos avec l’EOS 80D de Canon. Il est doté d’un ensemble de fonctions impressionnantes et, lorsque jumelé avec un bon objectif, il est tout à fait capable de prendre des photos dignes d’un professionnel. L’écran tactile orientable est incroyablement pratique et je crois que les vlogueurs vont l’adorer.

Conclusion : un excellent appareil photo pour les amateurs sérieux.

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here