photospring

Les cadres photo numériques étaient très prometteurs. Plus besoin d’attendre le développement des photos, vous pouviez afficher une photo numérique à la place. L’idée est géniale, mais le cadre PhotoSpring l’améliore encore. Tout d’abord, plus besoin de s’ennuyer à regarder toujours les mêmes vieilles photos, car le cadre PhotoSpring est un cadre connecté. Les photos sont constamment téléversées à partir de votre téléphone intelligent, votre tablette ou votre ordinateur, ainsi que de tout ami ou membre de la famille que vous avez invité. PhotoSpring est aussi plus gros que la plupart des cadres : avec son écran de 10 po, vous pouvez vraiment voir les images de l’autre bout de la pièce. Et quand vous voulez explorer, retirez le cadre de son support de charge et utilisez-le comme une tablette à écran tactile pour parcourir votre collection complète de photos numériques.

C’est une excellente idée. J’ai testé un cadre PhotoSpring durant le dernier mois, et voici comment la réalité se compare à ses promesses.

Cliquez ici pour voir mon évaluation vidéo du produit (en anglais seulement)

Déballage et configuration

spring

Il n’y a pas grand-chose à déballer avec le cadre PhotoSpring. À l’intérieur de la boîte se trouve le cadre numérique, un support de charge et un adaptateur d’alimentation. Allumez-le et vous êtes invité à le brancher, puis vous êtes guidé pendant la configuration. Pour ce faire, vous devez le connecter à votre réseau Wi-Fi (2,4 GHz seulement), nommer le cadre, puis utiliser l’application PhotoSpring (disponible pour les appareils iOS, Android, Windows et Mac) pour vous connecter au cadre à l’aide du code de déverrouillage.

C’est là à peu près tout ce qu’il faut faire pour configurer le cadre et l’utiliser. À partir de là, vous avez amplement d’options pour peaufiner votre expérience de visionnement. Les paramètres offerts par PhotoSpring comprennent la luminosité, le délai d’affichage du diaporama, un horaire (si vous voulez que le cadre s’éteigne pendant la nuit, par exemple), l’option de format automatique de photos et de volume… ai-je mentionné qu’il lit également les séquences vidéo partagées?

Spécifications clés du cadre PhotoSpring :

  • Écran tactile IPS de 10,1 po, HD (1280 x 800) avec format d’image 16:10
  • Haut-parleurs stéréo
  • Support de charge inclus (prend en charge les modes portrait et paysage)
  • Capacité de stockage de 16 Go
  • Wi-Fi 802.11 b/g/n (2,4 GHz seulement)
  • Autonomie de 4 heures
  • Prise en charge des formats multimédias (photos) PG, PNG, GIF, (vidéo) MOV, MP4, M4V, AVI
  • Mesures globales : 28,5 x 20,1 cm, pèse 725 grammes
  • Applications offertes pour iOS, Android, Windows, macOS

Le cadre PhotoSpring en action

L’écran du cadre PhotoSpring est très beau, surtout à plus ou moins un à deux mètres de distance. À cette distance, les images apparaissent clairement. La reproduction des couleurs semble fidèle, les angles de visionnement sont bons et la luminosité est photospringexcellente.

La navigation dans l’interface utilisateur est plutôt simple (bien qu’il m’ait fallu un certain temps pour découvrir comment lancer un diaporama) et PhotoSpring vous aide à explorer de grandes collections de photos en les triant automatiquement en albums photo logiques. Par année, par exemple. Ou vous pouvez tout simplement regarder toutes vos photos. Quand il est utilisé en mode tablette pour parcourir les albums photo, PhotoSpring est un peu plus épais et lourd que les tablettes d’aujourd’hui, mais c’est une fonction très utile et vous obtenez quatre heures d’utilisation sur une charge. Vous avez amplement le temps de le partager avec vos amis pour voir toutes les photos qu’ils ont ratées, et l’écran de 10 po est beaucoup plus agréable à regarder au lieu d’avoir à plisser les yeux devant un écran de téléphone intelligent.

Vous avez l’option de laisser PhotoSpring s’occuper du formatage, qui rognera automatiquement les photos afin qu’elles remplissent l’écran tout en tentant de préserver le contenu principal. Selon mon expérience, cela fonctionnait bien, avec seulement quelques photos où le haut de la tête de quelqu’un était rogné.

L’application elle-même est simple. Ses deux fonctions principales servent à gérer votre cadre ou vos cadres, y compris l’envoi des invitations à des personnes pour partager leurs photos. Vous pouvez aussi supprimer une connexion. C’est là que vous avez l’option d’envoyer automatiquement des photos vers un cadre au moment de leur capture. La gestion du cadre vous montre aussi l’espace de stockage encore disponible sur un cadre PhotoSpring.

La deuxième fonction consiste à envoyer manuellement des photos. Pour ce faire, vous pouvez sélectionner n’importe quelle photo à partir de votre dossier photo ou vos albums. Puis, vous choisissez le cadre où l’envoyer, vous saisissez un titre (facultatif), puis vous appuyez sur le bouton d’envoi. Quelques minutes plus tard, elle s’affiche sur le cadre PhotoSpring choisi. Génial, non?

Vous pouvez aussi envoyer des vidéos, et les mêmes fonctions de gestion sont disponibles sur les versions Mac et Windows de l’application PhotoSpring.

Remarque : Cette caractéristique n’est pas encore disponible, mais selon l’application PhotoSpring, vous aurez bientôt la possibilité de téléverser des photos de Facebook, d’Instagram et d’autres services de médias sociaux.

Il y a des mauvais côtés?

Mon expérience avec le cadre PhotoSpring a été presque entièrement positive. Cela étant dit, l’écran a une résolution HD, alors si vous regardez vos photos de très près, vous n’obtiendrez pas une image aussi nette qu’elle pourrait l’être. J’ai un autre cadre photo numérique avec une résolution plus élevée, mais il va sans dire que son prix est trois fois plus élevé. La HD semble un compromis raisonnable pour le faible prix, et à un ou deux mètres de distance, l’image semble très nette. J’ai aussi trouvé que le cadre en plastique blanc lustré réfléchissait un peu trop la lumière lorsqu’il y a des lumières allumées dans une pièce.

Mais vraiment, il n’y a pas beaucoup de mauvais côtés.

Qui devrait considérer acheter un cadre PhotoSpring?

Le cadre PhotoSpring est un excellent ajout à toute maison ou tout bureau. Les photos constamment renouvelées empêchent de se retrouver avec un contenu désuet. Même en téléversant manuellement de nouvelles photos, il est beaucoup plus facile de transférer du contenu sur PhotoSpring que ce l’était avant, en transférant les images sur une carte mémoire.

photospring

La possibilité de l’utiliser comme un album de photos numériques, en tenant le cadre PhotoSpring comme une tablette et en utilisant son écran tactile pour parcourir la collection de photos pendant quatre heures, est un atout intéressant.

Là où je vois vraiment le cadre PhotoSpring avoir de la valeur est avec des membres de sa famille ou des amis qui sont séparés par la distance. Les services de médias sociaux comme Facebook aident les gens à rester en contact dans de tels cas. Mais investir dans une paire de cadres PhotoSpring, avec les deux parties qui partagent des photos avec l’autre, est une façon de partager instantanément des expériences et des événements sans avoir à allumer un appareil. Voir les photos apparaître à la maison semble plus intime que d’avoir à faire défiler un fil de médias sociaux.

Si vous cherchez quelque chose pour afficher votre vie numérique, assurez-vous de magasiner la collection complète de cadres photo numériques (y compris PhotoSpring) chez Best Buy.

 

 

PARTAGER SUR
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here