Nikon_D750-front.jpg
 

Se situant entre les modèles D610 et D810, le Nikon D750 est un appareil au format « Fx » (plein capteur). C’est un modèle qui se veut accessible aux amateurs sérieux, mais qui plaira certainement aussi aux professionnels, tant il contient de fonctions intéressantes, dont une connexion Wi-Fi, pour transférer ou partager ses photos plus rapidement et facilement.

Depuis quelque temps, la plupart des fabricants avaient commencé à intégrer le Wi-Fi dans leurs appareils semi professionnels (Canon avec le 70D, Sony avec la série Alpha), mais Nikon semblait trainer de la patte à ce sujet et forçait ses utilisateurs à se procurer un module externe pour obtenir cette fonctionnalité. C’est maintenant chose du passé, du moins, dans le cas du D750.

Mais cette connexion Wi-Fi ne permet pas uniquement de transférer ses images sur un appareil mobile afin de les partager sur Facebook ou autres réseaux sociaux : il est aussi possible d’utiliser son appareil mobile comme écran externe et de même contrôle son appareil photo en lui faisant prendre des photos à distance, grâce à l’application gratuite Wireless Mobile Utility de Nikon, offert sur Android et iOS.

Le boitier est fait d’un alliage de magnésium et de thermoplastique renforcé, le rendant plus léger que les D610 et D800, tout en étant aussi résistant.

Le boitier contient deux lecteurs de cartes SD (compatible SDHC et SDXC), ce qui offre aussi une belle flexibilité au niveau du stockage de photos. On peut donc choisir d’enregistrer la même chose sur les deux cartes pour avoir une copie de sauvegarde en cas de pépin, ou d’enregistrer les fichiers RAW sur une carte, ainsi que les fichiers JPG sur l’autre, si on le souhaite.

L’écran de 3,2 pouces du Nikon D750 offre une excellente qualité d’affichage, soit 1,229 million de pixels. Il est aussi pivotant, ce qui offre une plus grande flexibilité au niveau des angles de photo. L’écran n’est toutefois pas tactile.

Nikon-D750-side.jpg

Le Nikon D750 est équipé d’un système de mise au point automatique à 51 points, dont 15 sont de type croisé (offrant encore plus de précision). C’est une nette amélioration en comparaison avec le D610, qui n’offre que 9 points de type croisé.

Il offre un mode rafale de 6,5 images par seconde, ce qui est légèrement plus rapide que sur les modèles D610 et D810.

Nikon-D750-back.jpgParmi les autres caractéristiques intéressantes, on note la possibilité de tourner de la vidéo en HD intégrale 1080p (1920×1080) à 24, 30 ou 60 images à la seconde, ou en 720p à 60 images à la seconde. Les deux modes vidéo ont toutefois une limite de 20 minutes par clip. On y retrouve aussi une prise casque ainsi qu’une prise micro, ce que les vidéastes apprécieront certainement. En fait, le D750 offre les mêmes caractéristiques au niveau vidéo que le D810, à l’exception du fait que la valeur ISO minimum du D750 est de 200, plutôt que 64 comme sur le D810.

Au final, il s’agit là d’un appareil fort intéressant, tant pour les amateurs sérieux que pour les professionnels. Il offre de bonnes caractéristiques, tant au niveau photo que vidéo.

Si vous attendiez un modèle intéressant pour passer au plein capteur du côté de Nikon, c’est le moment!

Le Nikon D750 n’est pas encore disponible, mais si vous êtes à la recherche d’un appareil photo, vous pouvez consulter l’éventail d’appareils photo Nikon qu’offre Best Buy en cliquant ici.

PARTAGER SUR
Stéphane écrit à propos de la technologie depuis 1999. Son blogue LeTechnophile.net se passe désormais de présentations. Depuis 2010, il a collaboré avec Branchez-Vous, Canoë, Sympatico, ainsi que le magazine Protégez-Vous, en plus de participer à plusieurs émissions de radio et de télé. Passionné de photographie, il anime le podcast Objectif Numérique qui compte actuellement plus de 130 épisodes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here