Samsung a dévoilé le nouveau téléphone intelligent pliable Galaxy Fold dans les médias. Voici mon avis sur l’un des appareils les plus insolites de l’année.

Le Galaxy Fold a fait l’objet d’une série d’annonces donnant une bonne idée des fonctions inédites qu’offre l’appareil, sans toutefois nous offrir un appareil à tester. Mais je l’ai enfin entre les mains. Je vais faire une évaluation complète bientôt, mais voici déjà quelques points importants.

Appareil pliable

Tout d’abord, le détail principal. Le Galaxy Fold est un téléphone pliable à deux écrans. Plié, l’écran mesure 4,6 pouces, et a une étrange résolution de 1960 x 800 pixels et un rapport de forme plus petit. Déplié, l’écran QXGA+ mesure 7,3 pouces et a une résolution de 2152 x 1536 pixels.

C’est l’élément central qui saute aux yeux. Le « pli » (comme aime l’appeler Samsung) est vraiment ce qui lui donne son style unique. Il en va de même du polymère composite évolué utilisé pour le grand écran. Personne n’a encore trouvé comment faire en sorte que le verre se plie et se déplie de la même façon. Samsung a donc plutôt utilisé du plastique dur.

L’écran n’est pas aussi impressionnant que celui du Galaxy S10, mais il a, quoi qu’il en soit, fière allure. L’écran plus grand fait entrer le multitâche dans le domaine du possible. Il y a assez d’espace pour ouvrir jusqu’à trois applications en même temps. L’expérience visuelle qu’offre le téléphone se rapproche de celle d’une tablette. La lecture de vidéos se fait bien. Je sais que le mot « téléphone-tablette » existe depuis des années, mais cela n’a rien à voir.

Vous souvenez-vous des vieux téléphones pliables d’autrefois? Ils produisaient toujours un claquement lorsqu’on les fermait. Ce bruit est de retour, et personnellement, je trouve ça très satisfaisant. J’ai aussi essayé d’ouvrir l’écran en le dépliant d’une autre façon, de sorte que le rabat s’ouvre et se mette en place d’un seul mouvement de poignet. Je n’ai pas réussi cet exploit. Malgré tout, il sera plus que probable d’apprendre à l’ouvrir et à le fermer d’une seule main avec le temps.

La batterie de 4380 mAh est plus grosse que celle du S10+, mais il est difficile d’imaginer l’autonomie par charge du Fold durer plus longtemps. Avec ses deux écrans partageant le même processeur et la même mémoire vive de 6 Go, cet appareil m’amène à soupçonner qu’il sera très difficile d’atteindre 24 heures d’autonomie.

Charnière de Galaxy Fold sous la loupe

La charnière du Galaxy Fold tient bien le tout. Elle est d’abord utilitaire, mais elle ne manque pas d’esthétique. Les couleurs or et argent sont les deux choix à agencer aux quatre autres couleurs qu’a annoncées Samsung pour ce modèle.

La charnière peut tolérer jusqu’à 200 000 plis avant de commencer à lâcher. Calculez le nombre de fois que vous regardez votre téléphone dans une journée; il est fort probable que vous soyez encore loin de ce nombre en deux ans. J’ai été surpris de voir à quel point la charnière semble robuste, même quand j’ai laissé pendre la moitié du téléphone dans le vide.

En regardant l’écran, il était difficile de ne pas remarquer le pli au milieu. Bien évidemment, Samsung a choisi des papiers peints plus sombres qui le camouflent davantage, mais il était plus marqué lorsque je visionnais du contenu plus clair. Sans test rigoureux, il m’est difficile de juger si cela constituerait un problème à la longue.

La qualité, ou l’absence de qualité, du petit écran de 4,6 pouces implique que vous l’ouvrirez souvent. Le petit écran est correct pour faire des recherches de base, écrire des messages texte, télécharger des applications et répondre aux appels, mais il est incontestablement mauvais pour ce qui est d’afficher du contenu vidéo. Le fonctionnement de la caméra semble assez simple, mais seuls d’autres tests prouveront sa valeur.

Disposition de la caméra

Le Galaxy Fold ne compte pas moins de six caméras. Elles sont toutes essentiellement identiques à celles du Galaxy S10+. Le téléphone présente un objectif supplémentaire pour égoportraits lorsqu’il est rabattu. Autrement, l’interface utilisateur et les fonctions de la caméra sont fidèles à celles du S10+. Donc, rien de vraiment surprenant ici.

Généralement, il est plus difficile de programmer un téléphone pour prendre des égoportraits en fonction d’une minuterie ou avec très longue exposition sous faible éclairage. Le Galaxy Fold offre une belle occasion de prendre des photos un peu différemment en raison de son pli. Je testerai cet aspect en temps et lieu.

Galaxy Buds inclus

Dans un bel élan de générosité, Samsung offrira les écouteurs sans fil autonomes Galaxy Buds avec le Galaxy Fold. Les écouteurs boutons noirs seront offerts avec le Fold noir; les écouteurs boutons blancs, avec les modèles d’autres couleurs. Ces écouteurs boutons ne diffèrent pas des Buds actuels. Samsung les ajoute simplement au Fold.

À venir bientôt

Ce produit est complètement différent; il fait partie d’une sous-catégorie de téléphone intelligent. Oubliez le rectangle noir habituel. Il y aura d’autres téléphones pliables, mais comme pour n’importe quel produit de première génération, il y aura des lacunes à combler. Comme toujours, je me réserve le jugement final jusqu’à ce que je l’aie testé minutieusement.

Soyez à l’affût des renseignements à venir sur les Galaxy Fold de Samsung qui arrivent sous peu. Jetez un coup d’œil à tous les autres appareils mobiles de Samsung ici.

PARTAGER SUR
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.