=Pixel 3

Beaucoup de gens attendaient impatiemment l’arrivée du Pixel 3 et Pixel 3 XL de Google. Les deux premiers modèles avaient démontré comment le géant pouvait créer des téléphones puissants et efficaces tournant sous Android. On dit souvent qu’on ne dit jamais deux sans trois. Voyons voir si Google a encore eu la main heureuse avec le nouveau Pixel 3 et Pixel 3 XL.


Caractéristiques techniques du Pixel 3

  • Processeur octocoeur Snapdragon 845 (4 processeurs cadencés à5 GHz et 4 à 1.6 GHz)
  • Mémoire RAM de 4 Go
  • Écran DELO (v.f. OLED) de 5.5″ sans bordure (Résolution de 1080×2160 et 443 ppp) protégé par un verre Gorilla Glass 5 (écran et l’arrière du téléphone)
  • Stockage interne de 64 ou 128 Go
  • Caméra arrière : 12,2 Mpx à doubles pixels (f/1.8)
  • Caméras frontales : 8 Mpx à grand-angle (f/2.2 – 107°) et téléobjectif (f/1.8 – 75°)
  • Pile non amovible de 2915 mAh
  • Compatible avec la recharge rapide avec et sans fil
  • Connectivité : Wi-Fi a/b/g/n/ac (2.4/5 GHz), Bluetooth 5.0, USB-C, NFC et GPS
  • Capteurs : Pixel Imprint (empreinte digitale), Active Edge, accéléromètre, baromètre, proximité, gyroscope, magnétomètre et luminosité
  • Réalité virtuelle : Google Daydream View
  • Résistance à l’eau et à la poussière IP68
  • Android 9.0 Pie
  • Couleur: Juste noir, Franchement blanc et Pas rose.

Visuellement similaire

Pixel 3 Lorsqu’on prend un Pixel 3 en main, il est quasiment dur de savoir qu’il ne s’agit pas du même téléphone que la génération précédente. Ne vous attendez pas à une révolution. En même temps, le style visuel était très réussi alors il aurait été un peu surprenant qu’on aille dans une autre direction.

Pixel 3 L’arrière est encore une fois divisé en deux parties soit une partie lustrée en haut qui occupe un quart de l’espace où se trouve l’objectif (voir la note en bas de critique pour plus d’informations sur le Pixel 3 XL) ainsi que le flash. La partie mate occupe le reste de l’espace et on retrouve le lecteur d’empreintes digitales à la frontière des deux zones

Pixel 3 On ne retrouve que deux boutons physiques à la droite de l’appareil. Le plus petit des deux situé en haut allume ou éteint l’appareil alors que le second contrôle le volume. Finalement, on retrouve le connecteur USB-C et la fente pour la carte SIM sous la partie inférieure de l’appareil.

Le Pixel 3 épate par ses performances

Les couleurs de l’écran DELO (V.F. de OLED) sont très vives et il offre un très bon niveau de détail avec son excellente résolution de 1080×2160 avec 443 pixels par pouces. Peu importe que vous soyez à l’intérieur ou l’extérieur, vous n’aurez aucun problème à lire ou écouter des vidéos. Le son lui est bien rendu par les deux fentes qui contiennent chacune un micro et un haut-parleur. Peu importe que vous l’utiliser pour écouter de la musique ou des vidéos, j’ai été surpris de la puissance et la qualité de ces petits haut-parleurs. Je dois tout de même tempérer les attentes. C’est bon mais ça ne remplace pas une enceinte externe.

À l’opposé, les micros s’en sortent moyennement bien. Le son est adéquat mais il offre une qualité de son un peu robotique que je n’ai pas trop aimée. Vos interlocuteurs n’auront pas de misère à vous entendre mais votre voix ne sera pas aussi riche qu’à l’habitude.

La joie d’un Android dit vanille

Sans surprise, le processeur du Pixel 3 est excellent et on le retrouve dans tous les téléphones haut de gamme. La navigation est extrêmement rapide et jamais au grand jamais, je n’ai eu connaissance de quelques ralentissements. Ce téléphone est une bête et c’est pour le mieux. Bien que d’autres modèles de téléphones Android

Par contre, je suis assez convaincu qu’une partie de cette explication vient aussi du fait qu’il aille le nouveau système d’exploitation Android 9 Pie “vanille”. Ici pas de sur couche lourde comme d’autres marques de téléphone Android. Google nous offre son système d’exploitation pur avec des mises à jour qui ne sont pas dépendantes du manufacturier. C’est sans contredit un avantage de taille.

À ce propos, Android 9 est une excellente évolution du bon produit que Google offre depuis longtemps. Bien que j’aille essayer plusieurs téléphones Android dans les dernières années, il demeurait toujours quelques petites choses qui m’irritaient et qui m’empêchaient de faire le saut. Pas cette fois. Vraiment je ne peux que féliciter les ingénieurs qui nous ont offert la meilleure version d’Android qui fait toujours plus mais de façon plus efficace. Quoique c’est surtout vrai parce que le Pixel est aussi fait par Google.

Se démarquer avec des images impressionnantes

Pixel 3Déjà avec la sortie du Pixel 2, Google avait frappé fort pour les photos. On se retrouvait avec des clichés avec un niveau de détail impressionnant même en basse luminosité. Il avait réussi à attirer l’attention d’un amateur de photo et d’Apple comme moi. Le Pixel 3 ne déçoit pas encore cette fois.

Récemment, je me suis rendu à l’exposition des Lanternes chinoises au Jardin botanique de Montréal. J’avais bien sûr amené mon appareil photo professionnel mais je ne suis dit que ça allait être un beau test pour le petit Pixel 3. Encore mettons les choses au clair. C’est physiquement impossible qu’un téléphone soit capable de rendre des photos comme un appareil photo professionnel. Le capteur est trop petit et pas assez sensible.

Malgré tout, il tire très bien son épingle du jeu avec un appareil photo à 12 Mbx et avec un objectif lumineux de f/1.8. Le tout est grandement aidé par le processus de postproduction de Google qui aide à nettoyer l’image en retenant le plus de détails possible.

Pixel 3 Les deux objectifs en haut à gauche à l’avant de l’appareil qui sont utilisés pour simuler des effets de profondeurs intéressants. Une grosse partie du travail est fait par le processeur du Pixel 3 mais il n’en reste pas moins que le résultat est très bon. Il est même possible d’augmenter la profondeur de champ et réduire l’effet de brouillard à l’arrière.

Pour le vidéo, vous pouvez filmer vos vidéos en 4K à 30 images par secondes. L’image est claire, détaillée et la stabilisation optique numérique fonctionne bien. C’est moins impressionnant que certains de ses compétiteurs qui permettent des vidéos en 4K à 60 images par secondes mais personnellement, je trouve que c’est un peu trop lourd pour des téléphones. Particulièrement puisque le téléphone n’est disponible qu’en modèle de 64 Go et 128 Go sans l’option d’y insérer une carte SD.

Le lecteur d’empreintes digitales fonctionne à merveille et il est très rapide. On doit à peine y déposer le doigt pour déverrouiller l’appareil. Je peux vous confirmer que c’est une des raisons qui font qu’il a remplacé mon iPhone comme appareil principal. Si vous aimez mieux utiliser le déverrouillage avec votre visage, c’est possible mais vous devrez trouver l’option en fouillant un peu sur internet.

Une bonne durée de vie de pile

Voici une chose qui peut faire ou tuer un téléphone. Lorsque j’ai lu les spécifications de la pile je me suis tout de suite demandé si les 2,916 mAh allaiten être suffisants. C’est beaucoup mieux que le Pixel 2 qui avait seulement 2,700 mAh mais moins que disons que Samsung S9 avec ses 3,000 mAh.

Bien heureusement, on semble avoir travaillé énormément pour optimiser les performances de l’appareil et c’est sans peine que j’arrive à faire fonctionner mon Pixel 3 toute la journée.

Les accessoires pour le Pixel 3

Pixel 3Terminé le temps où on devait connecter les téléphones pour les recharger. Vous avez maintenant la possibilité de les charger sans-fil. Pour bien profiter de cette fonctionnalité, je vous conseille fortement de vous procurer le Pixel Stand qui est une station d’accueil tellement pratique.

Première, elle permet de recharger sans fil votre Pixel 3. Vous rechargerez votre appareil en environ 2 heures. J’adore cette fonction pour la nuit. Pour les plus pressés, la recharge avec le fil USB-C peut s’effectuer en moins d’une heure et demie.

De plus, votre appareil devient une autre station similaire au Google Home. Vous pouvez donc contrôler les autres périphériques dans votre demeure ou lui poser des questions. Si vous n’aimez pas ce genre de fonctionnalité, vous pouvez simplement ne pas les activer comme j’ai fait.

Puisque le Pixel 3 ne possède pas de connecteur pour 3.5mm pour écouteurs, vous devrez utiliser l’adaptateur inclus pour utiliser vos écouteurs existants ou alors vous pouvez utiliser les écouteurs USB-C inclus avec le téléphone. Comme n’importe quelle paire d’écouteurs donnée gratuitement, il ne faut pas s’attendre à des miracles mais ils sont quand même bons et confortables.

Je vous conseille plutôt de passer à des écouteurs Bluetooth comme je l’ai fait depuis un bon bout de temps. C’est tellement pratique et je ne retournerais pas en arrière.

Et le Pixel 3 XL?

Une petite note en fin de critique. Je n’ai pas eu la chance d’essayer le Pixel 3 XL mais il est identique à son plus petit frère dans un plus gros format de 6.5”. Le seul inconvénient pour certaines personnes est qu’il possède cette encoche en haut de l’appareil que plusieurs détestent mais que je trouve très correcte. Sa résolution passe aussi à 2960×1440 et 523 points par pouces. Finalement, vous aurez une pile un peu plus grosse à 3430 mAh qui devrait également durer toute la journée. C’est quand même beaucoup moins que ces compétiteurs comme le Samsung Galaxy Note 9 ou le Huawei P20 Pro qui offre des piles de 400 mAh.

Verdict

Le Pixel 3 est un appareil qui ne vous coupera pas le souffle mais c’est un bon travailleur. Il est par exemple un excellent achat pour les amateurs de photographie puisque les images que vous arriverez à prendre avec sont superbes.

Google garantit au moins trois ans de mise à jour de système d’opération et de sécurité alors vous êtes en bonnes mains. Le Pixel 3 et le Pixel 3XL sont disponibles dès maintenant sur le site de Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here