telesamsunga2.jpgVoilà maintenant près de six mois que je magasinais pour une nouvelle télévision. Ma dernière télé datait de 2010 et m’avait bien servi depuis toutes ces années. Mais je sentais que je voulais plus. Étant déménagé dans un condo avec un salon beaucoup plus grand que mon ancien appartement, je pouvais me permettre un écran plus grand. Je cherchais aussi une télévision un peu plus adaptée aux jeux vidéo et qui pourrait être utilisée sans problème le jour, lorsqu’il fait soleil. Finalement, le 4K, même s’il n’est encore qu’à ses débuts, m’attirait. Après avoir été plusieurs fois voir les télés dans le magasin Best Buy pas loin de chez moi, j’ai eu un coup de foudre. Je suis tombé amoureux d’une télévision incurvée 4K de Samsung

Un long processus d’achat 

Quand j’étais plus jeune, j’étais du genre impulsif. Je voyais un article dans un magasin et je me le procurais sans jamais vraiment réfléchir. Puis, après plusieurs jours d’utilisation, j’étais déçu, car ce n’était pas en réalité ce que je recherchais. 

J’ai vieilli et je ne fais plus heureusement cette erreur. Voilà pourquoi j’ai longtemps magasiné ma nouvelle télévision. Chaque semaine je regardais évidemment les soldes et les nouveaux produits quand je recevais l’infolettre de Best Buy. Mais je ne me contentais pas juste de cela. 

Je me suis présenté plusieurs fois à la succursale Best Buy de ma ville et je me suis longtemps entretenu avec les conseillers qui sont en contact quotidiennement avec les télévisions. Même si je suis blogueur techno depuis une dizaine d’années, il y a beaucoup de choses qui m’échappent encore aujourd’hui et je suis loin de connaitre tous les avantages et les inconvénients de toutes les marques de téléviseurs. 

Au début, je m’étais fixé un budget assez limité, mais je me suis rendu compte que je n’aurais pas la télé que je voulais avec ce budget-là. J’ai donc pris la décision de l’augmenter de quelques centaines de dollars, ce qui pouvait me donner droit notamment à des télévisions 4K incurvées. 

Je me suis dit que j’aurais pendant plusieurs années cette télévision, alors autant investir dans un bon modèle qui va satisfaire mes désirs. Certains consommateurs magasinent avec comme seul critère le prix. C’est vrai que le prix est important, mais il n’y a pas juste ça. C’est comme les automobiles. On peut en avoir de tous les prix, mais c’est sûr que le modèle à 20 000 $ ne vous donnera pas la même expérience que celui à 40 000 $. 

Donc, en parlant avec les conseillers de Best Buy, ça m’a aidé à mieux savoir ce que je voulais. Je les remercie d’ailleurs d’avoir pris tout ce temps avec moi. J’avais une tonne de questions et ils y ont toutes répondu avec patience. 

Mes critères 

À la base, je recherchais une télévision qui aurait ces critères :

– Une diagonale plus grande que 47 pouces (mon ancienne télévision)

– Une diagonale plus petite que 65 pouces (je ne voulais pas que la télé prenne toute la place) 

– Une fréquence de rafraichissement supérieure à 60 Hz (pour les jeux vidéo)

– Au moins 3 ports HDMI (pour mes consoles)

– La 3D n’était pas forcément importante

Au début de mon magasinage, je ne cherchais pas particulièrement une télé intelligente, puisque j’avais déjà une Xbox One et une PS4. Toutefois, pendant mon processus d’achat, je me suis rappelé que j’aimais beaucoup regarder des émissions sur Tou.tv et que la seule façon de le faire, c’était de brancher un ordinateur portable dans ma télé ou encore d’utiliser un Chromecast. La première option était assez compliquée, alors que l’utilisation du Chromecast avait des failles (il y a du « lag » souvent).

C’est alors que j’ai appris que l’application Tou.tv était disponible sur les télévisions de Samsung. Le forfait extra – celui qui permet de regarder plus d’émissions – n’était pas encore offert, mais, au moins, c’était une façon d’y accéder plus simplement. 

Je cherchais donc une télévision intelligente de Samsung assez grande et parfaite pour les jeux vidéo. 

Grosso modo, j’avais le choix entre les modèles haute définition standard et les modèles 4K. Étant donné que j’avais augmenté mon budget et que je prévoyais garder la télé longtemps, je me suis dit : « Va pour le 4K! »

Il existe quelques modèles 4K chez la firme coréenne, mais je dois avouer que j’ai eu un coup de foudre pour un modèle 55 pouces incurvé. Je sais que c’est dur de s’y fier dans un magasin, mais je trouvais l’image très belle. Je trouvais également que la télé – permettez-moi d’employer cette expression – avait de la gueule. Son design à la fois simple et moderne se fondrait parfaitement dans mon salon tout en attirant le regard de mes visiteurs. 

Je me suis donc retrouvé avec une télévision 55 pouces 4K incurvé de Samsung. 

telesamsunga3.jpg

La courbe de l’écran

En discutant avec les conseillers de Best Buy et en faisant mes recherches de mon côté, j’ai appris que la courbe de l’écran n’avait pas juste une fonction esthétique. On cherchait ici à se rapprocher d’une expérience semblable de celle que nous offre un écran de cinéma. 

Étant donné que l’oeil a une forme courbé, l’écran s’adapte mieux à ce que l’on voit. On a ainsi plus l’impression de faire partie de l’action, comme au cinéma. Mais ce n’est pas juste ça. La courbe de l’écran permet aussi de créer, selon la firme coréenne, une distance de visionnement « équilibrée et uniforme » entre le téléspectateur et l’écran. Ainsi, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, on n’est pas obligé d’être assis en plein milieu de la pièce pour profiter d’une image superbe. Pour l’avoir testé, on peut être à gauche et à droite du milieu de l’écran et apprécier une belle image. Bien sûr, si vous vous trouvez vraiment trop à gauche ou à droite, vous ne verrez rien, mais de mon expérience, cette télé offre vraiment un bon angle de vision. 

telesamsunga4.jpg

Le 4K 

Évidemment, le contenu en 4K est assez modeste. Heureusement, ce téléviseur est doté d’un processus de conversion ascendante en quatre étapes qui « transforme » les images qui ne sont pas en 4K pour qu’elles ressemblent à du 4K.

La majorité du contenu que j’ai visionné n’était pas en 4K, ce qui obligeait le processeur à travailler. Je dois dire que dans l’ensemble, il fait vraiment du bon travail, surtout dans le domaine des jeux vidéo (ils ne sont d’ailleurs pas flous grâce à la Clear Motion Rate). Et inutile de dire que c’est pas mal plus beau que sur mon ancienne télé. J’ai juste hâte de voir à quoi ressemble du vrai 4K sur ma télé! 

L’installation

Heureusement, la télévision a pu rentrer dans le coffre de ma voiture. L’installation n’a pas été trop compliquée. Ayant un beau meuble de télévision, j’ai préféré l’installer dessus. Ma barre de son est juste en bas et complète très bien l’ensemble.

Je sais que c’est la mode présentement d’accrocher les télés au mur. Je n’ai rien contre cette pratique, mais je préfère, de mon côté, avoir une télé sur un meuble. Ça rend la pièce moins vide et plus chaleureuse que si on n’avait pas de meuble. 

cal.jpgLa calibration

J’ai finalement décidé d’opter pour la calibration de l’image. Comme son nom l’indique, ce service envoie un membre de la Geek Squad chez vous, après quelques semaines d’utilisation, pour calibrer l’image et être sûr que vous en tirez le maximum compte tenu de votre environnement. 

J’ai pu voir une démonstration au magasin et, honnêtement, on voit vraiment la différence entre avant et après la calibration. On m’a toutefois expliqué que je devais attendre quelque temps avant qu’un technicien puisse venir. Pourquoi? Comme une auto, on devait laisser le temps à la télé de « rouler » un peu pour s’assurer que la calibration vaille la peine.  

Bon. Je dois vous laisser! Je dois aller regarder la télé!

Magasinez les télévisions chez Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here