Les caméras de tableau de bord sont de plus en plus populaires. Comme plusieurs produits, il est possible d’en trouver à des toutes fourchettes de prix. Cette fois, je vous présente un produit d’entrée de gamme , la caméra Owlscout de myGEKOgear.

Des bonnes spécifications pour une petite caméra

Alors que beaucoup de caméras de tableau de bord se contentent d’offrir une seule caméra vers l’avant, la caméra Owlscout de myGEKOgear se distingue en offrant deux caméras soit donc un vers l’avant et la seconde vers l’arrière. Les deux caméras sont dotées d’un capteur 1080p et elles filment jusqu’à 30 images par secondes. Tout à fait adéquat pour le segment de marché.

Vous aurez également une tonne de fonctionnalités comme l’indexation du temps, une vision nocturne Sony Exmor ainsi que le GPS. Une des fonctions les plus intéressantes à mon avis est le détecteur de mouvement G-Sensor qui enregistre après avoir senti un brusque mouvement. C’est pratique si on vient d’avoir un accident.

Évidemment, il est bien beau de pouvoir filmer la route mais combien de temps est-ce que vous pourrez la filmer? De ce côté, c’est un peu décevant. Vous n’aurez que 10 minutes d’enregistrement continuel. C’est adéquat mais rien d’impression. Au moins, la caméra vient avec une carte microSD de 16 go.

Pour ceux qui vivent avec des hivers plus froids, prenez note qu’il est probablement préférable de retirer la caméra la nuit. C’est que même si elle supporte des chaleurs de 65 degrés Celsius, elle ne peut fonctionner à des températures de -10 degrés Celsius. Un peu décevant mais vous devriez être correct sitôt que votre chauffage est parti.

Installation de la caméra Owlscout de myGEKOgear

En sortant celle-ci de l’emballage, je me suis immédiatement dit que le support ne semblait pas super solide mais je vous reviens là-dessus un peu plus tard.

D’une grosseur tout à fait raisonnable, la caméra Owlscout de myGEKOgear s’installe très facilement au tableau de bord avec sa ventouse incluse. Bien qu’elle comporte une pile rechargeable, vous devez la connecter avec l’adaptateur 12 volts dans le port de votre voiture. La seule utilité de la pile est de continuer à enregistrer si la batterie de votre voiture devait arrêter de fonctionner comme lors d’un accident.

Immédiatement après l’installation, vous pouvez théoriquement commencer immédiatement à l’utiliser. Je dis bien théoriquement parce qu’il y a bien des petites choses à configurer comme la date ou même comment connecter la caméra avec votre téléphone intelligent.

Je dois confesser avoir eu un peu de misère à m’habituer aux divers boutons et menus. On pourrait croire que sa fonctionnalité sera simple mais j’ai l’ergonomie un peu étrange. Sur la gauche de l’appareil, vous avec deux boutons avec des flèches haut et bas. Vous pourrez donc naviguer les options dans les menus. Là où ça devient problématique, c’est quand on doit sélectionner une option.

Alors qu’on pense utiliser le bouton entre les deux flèches, on doit plutôt utiliser le bouton Ok à droite. Celui entre les deux flèches est utilisé pour changer de menu. Disons que c’est très peu ergonomique initialement mais on s’habitue fort heureusement.

Performance de la caméra Owlscout de myGEKOgear

Dans une époque où de plus en plus de caméras font du 4K parfois même à 60 images par seconde, il n’est pas surprenant d’être un peu déçu que la caméra Owlscout de myGEKOgear ne fasse que du 1080p à 30 images par seconde. Personnellement, je le vois comme une bonne chose. Ce n’est pas nécessaire de se procurer une carte microSD gigantesque et c’est beaucoup plus facile à téléverser les fichiers par Wi-Fi jusqu’à votre téléphone cellulaire.

Pour la vidéo, j’ai trouvé l’image claire autant à l’avant que l’arrière même quand la luminosité est basse. Malheureusement, la carte mémoire fournie avec l’appareil de test a flanché et je n’ai pas pu vous fournir un vidéo de soir. Je doute que ce soit parce qu’elle est de mauvaise qualité mais plutôt parce que c’est un appareil de test et elle a été manipulée beaucoup plus qu’une carte normale. Ma suggestion serait de vous procurer au moins une carte de 32 ou même 64 Go de bonne qualité et très rapide soit au moins classe 10.

Bien que la caméra n’ait pas de stabilisation pour le capteur, l’image est quand même très bonne à moins de passer dans un chemin de campagne ou vraiment raboteux. Quand vous connectez la caméra sur votre ordinateur, vous aurez deux fichiers soit un pour l’avant et l’autre pour l’arrière.

Ma plus grosse déception de cette caméra est que le support de plastique est vraiment très mince. Alors que j’effectuais mes premiers tests, la caméra que j’avais pourtant bien fixée au pare-brise est tombée dans le fond de ma voiture. Quand j’ai ramassé la caméra, j’ai immédiatement remarqué que le support était brisé. C’était assez évident que ça allait arriver puisque même en l’installant, je me suis fait la remarque qu’il était vraiment trop mince. C’est une correction qui devrait être effectuée sur les prochains modèles. J’ai collé le support pour continuer à l’utiliser.

Dernier désagrément, j’aurais mis le connecteur pour charger l’appareil en-dessous de la caméra plutôt qu’au dessus. Il arrive que le fil arrive devant l’écran si on le place mal.

Utilisation avec un téléphone intelligent

Puisque la caméra Owlscout de myGEKOgear possède une connexion Wi-Fi, on devrait pouvoir simplement connecter son téléphone cellulaire sur l’appareil et ainsi télécharger les fichiers. C’est plus rapide que le Bluetooth et plus solide.

Malheureusement, mon expérience avec l’appareil a été moins concluante. Peu importe que j’aille essayer avec mon iPhone ou mon Android, j’arrivais à me connecter sur l’appareil avec le Wi-Fi mais l’application n’arrivait pas à se connecter sur la caméra Owlscout de myGEKOgear pour récupérer les fichiers. Heureusement, après avoir mis à jour le micrologiciel, le problème a disparu et j’ai finalement pu me connecter. Donc conseil, il est préférable de faire la mise à jour avant de se lancer sur la route.

Télécharger les fichiers s’est ensuite fait sans problème et rapidement grâce à la connexion Wi-Fi.

Verdict

La caméra Owlscout de myGEKOgear n’est pas sans quelques petits problèmes. Ça ne veut pas dire que ce n’est pas une bonne caméra de tableau de bord puisque mon collègue Matt (vous pouvez lire son test en anglais) n’a pas rencontré les mêmes problèmes avec la caméra. Ce sont malheureusement les aléas de tester des produits parfois préproduction ou qui sont passés dans les mains de plusieurs personnes.

Tout le monde sur internet semble dire que la caméra Owlscout de myGEKOgear fonctionne bien mais que le support est bel et bien problématique. Selon mon expérience, c’est un peu dur d’y donner une recommandation sans réserve mais comme je suis dans la minorité, je pense que vous pouvez y aller sans problème. La caméra Owlscout de myGEKOgear est un produit pas trop dispendieux qui offre une bonne qualité tant qu’on s’arrange pour que son support soit bien protégé.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here