Les casques d’écoute évoluent énormément. Que ce soit le physique de ces derniers, ou le type d’utilisation qu’on en fait, ils sont de plus en plus utilisés. Rien d’étonnant à ce que le domaine du jeu vidéo soit maintenant immergé de casques d’écoute à cet effet. C’est surtout le cas lorsque vient le temps de parler d’esport. Ce dernier a une très grosse responsabilité dans ce type de compétition. Maintenant que j’ai testé le casque BlackShark V2 X de Razer, voyons voir si ce casque, spécifiquement conçu pour le esport, en vaut la peine.

Ce que l’emballage contient:

  • Le casque de jeu BlackShark V2 X
  • Une rallonge audio pour PC
  • Un sac de protection
  • Des instructions
  • Des collants

Un design ordinaire, mais efficace

À première vue, le casque de jeu BlackShark V2 X de Razer semble avoir été conçu presque qu’exclusivement pour la Xbox One. Pourquoi? La couleur verte de la boîte, ainsi que le cordon vert du casque est dans la même teinte de vert employé par Microsoft pour sa console. Même s’il est identifié sur le boîtier que le casque est multiplateforme, l’idée ne me sort pas de la tête. On dirait que le casque fut console pour la Xbox, mais qu’il est compatible avec les autres supports!

Bref, le casque est filaire, ce que je trouve bizarre. En effet, la technologie Bluetooth est omniprésente dans la majorité des nouveaux casques… Mais ça peut avoir son utilité! À lire pourquoi plus loin.

La finition est belle et neutre (à part le fil vert), mais donne quand même l’impression d’être bas de gamme. La mémoire mousse qui couvre les oreilles est suffisante, mais j’ai l’impression que le coussinet se détériorera assez rapidement…

 

Le casque est large. En fait, il l’est peut-être vraiment trop pour les enfants. Il s’ajuste bien en tirant sur le métal (qui donne aussi un aspect bas de gamme), qui retient chaque écouteur. Un sac de protection vient avec l’ensemble. Le tissus de ce dernier est tellement mince qu’on dirait qu’il va déchirer lorsqu’on y mets le casque, qui est gros et qui ne se plie pas.

Le bout en mousse du micro s’enlève facilement. Peut-être trop. Si cette mousse peut camoufler certain bruit ambiant, le fait que l’on peut la perdre aussi facilement est un peu décevant. Au moins, cela fait en sorte que l’on peut la laver!

Une rallonge/adaptateur vient avec le casque. Cette dernière permet d’être branchée à un ordinateur qui contient deux entrées 3.5 mm. L’une pour l’audio, l’autre pour le casque d’écoute. Si ce type d’entrée est de plus en plus rare, il peut quand même servir à certaines personnes…

Des cordes qui dérangent, mais qui ont leur utilité

Le Bluetooth est une technologie de plus en plus répandu. Pourtant, le casque de jeu BlackShark V2 X de Razer est filaire avec sa prise 3.5 mm. S’il est toujours possible d’utiliser ce type de casques sur les consoles de jeux actuels, ainsi que sur PC ou Mac, ce n’est pas le cas de toutes les plateformes. Avec le jeu sur demande qui est de plus en plus populaire, et que j’utilise de plus en plus, je ne peux utiliser le casque avec ma tablette. Elle ne possède aucune entrée audio de 3.5 mm. Même s’il existe des adaptateurs USB-C pour l’audio, on s’entend que ce n’est pas très pratique… J’aurais préféré un adaptateur USB-C sachant qu’il est possible de jouer sur différents téléphones intelligents et tablettes en diffusion continu et que la majorité des nouveaux modèles ne possèdent pas de prise 3.5 mm…

Pourtant, ce fil a toute son importance. Lorsque qu’un joueur est en pleine session de jeu, il ne peut se permettre de manquer de son. La batterie d’un casque d’écoute Bluetooth pourrait se vider au pire moment de la partie. De ce fait, brancher le fil 3.5 mm à sa manette, sa console, ou sa tour PC/Mac, a toute son utilité! Un joueur de esport ne peut se permettre d’erreur. En éviter une en ayant un casque audio qui offre une connexion audio stable est certainement une excellente idée… même si le fil est parfois encombrant, et que l’on peut s’accrocher dedans!

Un excellent son «surround» mais une annulation du bruit à désirer

Le casque permet un son «surround 7.1». Il est plutôt difficile de distinguer cette expérience sonore avec un casque d’écoute à comparé un cinéma maison. Mais faisons-nous vraiment la différence?

Il est difficile de distinguer si le casque BlackShark V2 X de Razer permet réellement un son «surround 7.1».  Fort heureusement, il permet toutefois d’entendre le moindre petit bruit qui peut se passer dernière notre personnage, qui donne le résultat d’avoir de l’action derrière soi. Si c’est ce que le son «surround 7.1» doit donner, c’est réussit. Sachant que ce type de bruit est essentiel lors d’une compétition d’esport, ça a certainement son utilité!

Toutefois, l’annulation passive du bruit avancée que dit offrir le casque n’est pas quelque chose dont j’ai pu faire preuve. J’entendais facilement ce qui se passait à l’entour de moi durant l’utilisation du casque…

Le casque de jeu BlackShark V2 X de Razer vaut-il la peine pour le esport?

Il ne faut pas le nier. Le casque de jeu BlackShark V2 X de Razer n’a rien d’exceptionnel. Il est très abordable, ce qui peut convenir aux budgets limités qui veulent un bon rapport qualité prix. Car après tout, il est très confortable, et le son est suffisant pour avoir une belle expérience de jeu. Et ça, c’est souvent suffisant pour bien du monde! Est-ce que cela convient pour le esport? Je crois que oui, toutefois, si vous avez un budget qui vous permet un casque de meilleur qualité, foncez!

Achetez le casque de jeu BlackSharK V2 X avec microphone de Razer chez Best Buy!

Restez informés avec Best Buy

Pour ne rien manquer, assurez-vous de suivre le blogue de Best Buy. Avec tout ce qui est prévu, toute l’équipe de rédacteurs sera à l’affût des nouvelles pour vous parler de tout ce qui est excitant à partager. Nous sommes également présents sur les réseaux sociaux, dont Twitter est la principale plateforme.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here