20151120_124844.jpg

J’adore la crème glacée, même l’hiver! Cependant, j’avoue que ce genre de dessert n’est pas très bon pour la santé. Si on ne fait pas attention, ça peut nous faire prendre plusieurs livres sans qu’on s’en aperçoive! Dernièrement, j’ai découvert les machines à desserts glacés de Yohanas. J’ai même eu le privilège d’essayer le modèle Classic et le modèle Elite pendant quelques semaines. Plusieurs gourmandises plus tard, voici ce que j’en ai pensé. 

Un dessert bon pour la santé

Les deux machines de Yohanas fonctionnent de la même façon : elles permettent de faire de la « crème glacée » à base de fruit. J’ai mis des guillemets parce que ce n’est pas de la vraie crème glacée. En effet, on n’a pas besoin d’ajouter du lait ou de la crème. Tout ce qu’il faut, c’est des fruits! 

À ce propos, vous aurez accès à plusieurs recettes avec l’emballage. Dans le modèle Elite, ce sont plus de 130 recettes qui nous sont proposées via un livre de recettes abondamment illustré. 

Mais alors, comment ces appareils arrivent-ils à faire une belle « pâte » glacée? Est-ce de la magie? Non! Je vous rassure tout de suite! 

En fait, la plupart des recettes demandent une même base de bananes surgelées. C’est la texture particulière de ce fruit jaune qui permet de transformer n’importe quel mélange de fruits en dessert glacé onctueux. 

Bien choisir ses fruits 

En parlant de couleur, les bananes qu’on utilise dans la préparation des repas doivent être suffisamment mures, pour que ça fonctionne. Elles ne doivent pas être verte, totalement jaune ou noire ; elles doivent plutôt être jaunes avec des picots noirs. Je m’attarde à ce détail, car dans les deux boites, les instructions nous mettent en garde sur la couleur que doivent avoir les bananes avant d’être congelées. Il faut dire qu’à ce stade, les bananes sont particulièrement sucrées et donc idéales pour faire un dessert.

Par ailleurs, tous les fruits qu’on utilise doivent être surgelés pendant au moins 24 heures. Vous pouvez le faire avec vos propres fruits, mais si c’est le cas, assurez-vous de les éplucher et les couper avant en petits morceaux. Ça facilitera beaucoup, par la suite, la préparation des recettes. 

Et ne faites pas comme moi! Lors d’un de mes essais, j’ai seulement mis des framboises surgelées. Grave erreur! La machine les a simplement broyés en petits morceaux. 

Je pense qu’au début, il est nécessaire de suivre le livre de recettes, mais, après, on peut vraiment improviser… à condition d’avoir comme base des bananes congelées!

20151120_124815.jpg

Le fonctionnement

Le fonctionnement des deux machines Yohanas est pareil. Sur le haut des appareils, on retrouve, un grand tube. C’est là qu’on y insère les morceaux de fruits. Une fois qu’on a inséré les morceaux, on allume la machine et, à l’aide d’un poussoir (bâton) fourni, on pousse dessus. Il faut appliquer une certaine force au début, mais rien d’insurmontable. Pas besoin d’avoir le corps d’un dieu grec pour y arriver. 

Après quelques secondes, le mélange sort par en bas. Vous avez suffisamment de place pour y mettre un bol d’une bonne dimension.

Comme un malaxeur, les deux appareils font du bruit lorsqu’ils sont en marche. Je ne pense pas cependant que vous aurez besoin de bouchon pour les oreilles. C’est un bruit supportable. 

20151120_124602 (2).jpg

Le lavement 

Travailler avec des fruits, c’est salissant. Heureusement, les deux machines se lavent très bien. Autant pour la Elite que la Classic, il faut enlever l’espèce de pièce en forme de tube. Le bas se divise. On a alors accès à une foreuse et un caoutchouc. Le caoutchouc aura certainement une accumulation de pâte de fruits. Mais, honnêtement, ça se lave très bien dans l’eau tiède chaude. Globalement, le lavage de ces produits n’aurait pas pu être plus facile. Ça ne prend en tout que quelques minutes. Il faut juste s’assurer de toujours laver notre appareil après chaque utilisation pour éviter d’avoir des fruits pourris sous le capot.

La différence entre les deux appareils 

À la base, les deux appareils sont identiques. Ce qui les distingue, c’est la puissance. Le modèle Elite, avec une puissance de 250 watts est 30 % plus puissant et grand que le modèle Classic. En d’autres mots, il vous permettra de faire des desserts plus rapidement et en plus grande quantité. 

Il reste que si vous êtes un couple sans enfant, le modèle Classic est parfait. Sinon, si vous prévoyez préparer des desserts pour plus de 2 personnes, allez vers le modèle Elite. De toute façon, la différence de prix entre les deux modèles n’est pas trop mal. 

Sinon, en termes de design, le modèle Elite m’a semblé un peu plus beau. Le poussoir à un bon argenté. Aussi, il est possible de choisir entre un modèle noir et rouge. Pour ce qui est du Classic, hélas on n’a qu’un choix de couleur : l’argenté. Il reste qu’il est quand même élégant!

20151120_130859.jpg

Les desserts

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin! Pour être franc avec vous, au début, j’avais des doutes sur le goût des desserts. Après tout, il n’y avait ni crème, ni lait, ni sucre, ni rien d’autre! À ma grande surprise, les desserts étaient absolument délicieux et pouvaient vraiment rivaliser avec de la crème glacée ou du yogourt glacé du commerce! 

Les desserts Yohanas étaient suffisamment sucrés, leur texture aussi onctueuse que du yogourt glacé et leur couleur magnifique. Mais le meilleur là-dedans, c’est qu’ils étaient très bons pour la santé! C’est le genre de dessert que l’on sert à ses enfants sans avoir honte. Ils peuvent manger leurs portions quotidiennes de fruits sans s’en rendre compte! 

Verdict

Simples d’utilisation et faciles à laver, les machines Yohanas préparent des desserts savoureux et bons pour la santé, et ce, dans le temps de le dire. Si vous avez la dent sucrée, vous tomberez, tout comme moi, amoureux de ces produits! 

Ce que j’ai aimé

– Se nettoie sans problème

– Une utilisation simple

– Prépare rapidement les desserts

Ce que j’ai moins aimé

– Le bruit quand il fonctionne

– Un fil un peu court

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here