Splatoon1.jpg

Nintendo fait le pari d’attirer les fans de jeux de tir vers la Wii U avec Splatoon, un jeu plein d’action dans lequel on incarne un Inkling, soit un humanoïde capable de se transformer en calmar. Le titre est vivant, coloré et fort amusant!

Splatoon_cover.JPGSplatoon est développé et publié par Nintendo

Date de parution: 29 mai 2015

Styles: ActionPlateforme

Classement: E10+ (Pour tous, 10 ans et plus)

Plateforme: Wii U

Langue d’exploitation: jeu disponible en français

En résumé

Dans Splatoon, on travaille sous les commandes de l’amiral MacAlmar. Ce dernier nous raconte comment le Grand Poisson-Charge qui alimentait la ville en énergie est disparu et que c’est à nous de le retrouver. MacAlmar est convaincu que les Octariens sont dans le coup et pour découvrir la vérité, il fait de nous le Numéro 3 de l’escadron Espadon. Splatoon est un jeu de tir à l’image de Nintendo, c’est-à-dire très coloré et apporté de manière humoristique.

Les atouts du calmar

Dans la vie, le calmar est un mollusque ayant la propriété unique de pouvoir lancer un jet d’encre opaque autour de lui. Étant donné qu’il vit dans la mer, c’est toute l’eau autour de lui qui devient trouble. De cette manière, il peut échapper à un prédateur et sauver sa peau. Astucieux. C’est cette caractéristique spéciale qui semble avoir inspiré les développeurs de Splatoon, un jeu de tir dont l’action évolue autour de la possibilité de lancer des jets d’encre afin d’avancer sur un tableau et remporter la victoire.

Nous incarnons une race spéciale appelée Inkling. Nous sommes des humanoïdes qui peuvent se transformer en calmars. Armés de pistolets, nous jetons de l’encre partout dans l’environnement et c’est sur cette couleur que l’on peut nager au sol, sur les murs et autres propulseur d’encre. Ce qui rend Splatoon intéressant et unique est cette manière de nager dans l’encre colorée en forme de calmar et d’en tirer avantage sur le terrain. On peut nager dans notre propre couleur alors que celle de l’adversaire nous ralentit et qu’une éclaboussure peut être fatale. Le calmar traverse les grilles et se cache dans les flaques de couleur pour passer inaperçu et surprendre l’ennemi.

            get-squidy@2x.jpg

Une campagne solo déjantée

Durant notre mission en solo, c’est en traversant des tableaux truffés d’Octariens que nous devons chercher à comprendre ce qui s’est passé avec la disparition du Grand Poisson-Charge mentionné plus haut. On y apprend également les bases du système de combat mais surtout, comment se déplacer efficacement en utilisant l’encre projetée par nos tirs. Cette campagne s’apparente facilement au jeu de plateforme avec des objectifs à atteindre et de nombreuses étapes à franchir dans chaque niveau à la difficulté croissante. L’un des défis que j’aime faire est de trouver toutes les bouilloires d’une section – portes d’entrée vers ces missions – avant même de m’y lancer. Il faut dire qu’elles sont parfois positionnées de manière astucieuse et une fois accessibles, on n’a qu’à cliquer sur l’écran du GamePad pour s’y propulser automatiquement et on peut les faire dans l’ordre ou dans le désordre.

1-inklings-feature-box@2x.jpg

Un mode multijoueur amusant

Les parties en multijoueur sont des Guerres de Territoires se jouant à quatre contre quatre. Pendant trois minutes, on doit appliquer de la couleur sur un maximum de superficie. L’équipe ayant couvert le plus de terrain remporte la victoire. Notre score personnel est calculé pour gagner en niveau d’expérience et amasser des sous pour améliorer notre arsenal. On visite ensuite les boutiques de Chromapolis où de nouvelles armes et des pièces de vêtements à porter vont nous aider avec des caractéristiques spécifiques comme permettre de revenir au jeu plus rapidement, voir la position de nos adversaires sur le terrain ou encore améliorer notre force de frappe. Ce que je vois souvent sur le terrain est la panoplie de joueurs munis d’un rouleau. Étant donné que les épreuves consistent à colorier un maximum de surface pour remporter la victoire, ça ne m’étonne pas. Personnellement, j’aime bien la grenade explosive et l’arroseur d’encre.

Mon expérience en ligne s’est faite presque sans anicroche. Pendant une soirée, j’ai vécu des ralentissements en pleine Guerre de Territoire. J’ai aussi perdu la connexion internet une fois m’obligeant à reprendre le match mais en général, le titre tient bien la route. Restera à savoir comment se comporteront les serveurs une fois que plus de gens seront actifs. Je souhaite également y voir apparaître une plus grande variété de cartes car j’avais l’impression de refaire souvent les mêmes.

On peut participer à un match en ligne contre tout le monde mais ce que je trouve le plus intéressant est la possibilité de se joindre à une partie avec nos amis. Pour se faire, on se rend dans le Hall et si l’un d’eux joue en ce moment, on clique pour le rejoindre pour le prochain match. L’attente avant d’avoir les huit joueurs obligatoires pour une partie en ligne peut toutefois être très longue. Pour nous faire patienter, Nintendo a eu la bonne idée d’implémenter un mini-jeu d’arcade se contrôlant sur le GamePad. Dans celui-ci, mon calmar se donne un élan et saute le plus haut possible sur des plateformes avant de se faire rattraper par de la lave qui monte constamment. Ce petit jeu m’a occupé durant les premiers jours de mon essai mais je l’ai vite laissé tomber.

La touche de Nintendo apportée au jeu de tir propose un multijoueur amusant malgré son manque de communication vocale entre les joueurs.

Le choix qu’a fait Nintendo pour restreindre le bavardage entre les joueurs me manque. Je trouve dommage pour un jeu d’équipe qu’on ne puisse pas échanger avec nos coéquipiers. Quand j’y jouais avec Anthony, je communiquais avec lui sur Google Hangouts pour s’encourager ou se taquiner après une partie. Par contre, étant donné qu’on ne peut pas se parler directement dans le jeu, c’est difficile d’établir un plan de match pour suivre une stratégie d’équipe. Cela donne davantage l’impression de jouer seul dans une même équipe plutôt que de jouer ensemble en collaboration.

               Splatoon_amiibo.JPG

Trois magnifiques amiibo Splatoon disponibles

Nintendo offre trois amiibo à l’image des personnages de Splatoon, soit le garçon, la fille et le calmar. Parce que je trouve les personnages jolis, je suis super contente de les avoir achetés en version amiibo. Dans le jeu, on les utilise pour déverrouiller des défis spéciaux qui nous donneront des armes exclusives. Et, comme pour chacune de ces statuettes de Nintendo, elles partent à la vitesse de l’éclair!

boy-costume.jpggirl-costume.jpgsquid-costume.jpg

Splatoon est une nouvelle licence de Nintendo et j’en suis bien heureuse. C’est l’fun de pouvoir s’amuser dans un jeu qui amène un vent de fraîcheur à la Wii U. Qui sait, peut-être que le titre saura apporter de nouveaux joueurs à la console? Nintendo offre par ailleurs sa console dans un ensemble spécial conçu à cet effet, dont vous pouvez voir tous les détails ici!

J’aime bien ce titre qui m’amuse autant en solo qu’en multijoueur. J’ai hâte de voir encore plus de monde en ligne pour réduire le temps d’attente et je souhaite que les joueurs vont embarquer dans le monde de Splatoon afin qu’on puisse s’y amuser longtemps.

Les plus

+ Facile à apprendre et à contrôler

+ Amusant

+ Les Inklings sont vraiment mignons!

Les moins

L’absence de communication vocale entre les coéquipiers

Ne pas pouvoir créer un groupe privé pour jouer uniquement avec nos amis

– L’obligation d’être huit rend l’attente parfois très longue avant une partie en ligne

– Manque de variété dans les cartes en multijoueur, pour le moment

 

Splatoon_screen1.JPG

Verdict

  • Jouabilité: 4/5
  • Graphiques: 3,5/5
  • Trame Sonore: 3,5/5
  • Durée de vie potentielle: 3,5/5

Grand Total 3,65/5

Procurez-vous le jeu Splatoon

Procurez-vous l’ensemble comprenant la console Wii U avec les jeux Nintendo Land et Splatoon

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here