Trails_image1.jpgQuelle idée de sortir un jeu le 22 décembre? Bien que le risque d’être passé sous silence ait été grand, je vous invite à jeter un œil sur The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel car ce titre japonais à saveur stratégique vaut le détour!

En résumé

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel fait partie de la série popularisée entre autres avec Trails in the Sky. Développée en tant qu’aventure autonome, l’histoire retrace les événements se déroulant à Erebonia où une équipe d’étudiants est appelée à prendre part à des combats aux enjeux politiques sensibles. C’est l’occasion parfaite pour affronter des monstres parcourant le royaume.

On incarne Rean Schwarzer, l’un des neuf étudiants faisant leur entrée à l’académie militaire Thors. Ceux-ci sont placés dans la Classe VII, la seule qui mélange les nobles avec les élèves provenant de la classe moyenne. On apprend que ceux qui en font partie ont un talent spécial qu’ils vont développer durant l’année scolaire. Quelle occasion unique de profiter de ces recrues afin d’inspecter le vieil édifice situé au fond du terrain de l’école. Avec les monstres qui y ont élu domicile, le directeur profitera du talent de Rean et ses collègues pour les vaincre.

The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel est développé par ­Nihon Falcom et publié par XSEED Games

Date de parution: 22 décembre 2015

Plateformes: PlayStation 3 / PS Vita – édition standard / PS Vita – édition Lionheart

Style: Jeu de rôle et de stratégie

Classement ESRB: T (Adolescents, 13 ans et plus)

Langue d’exploitation: Jeu disponible en anglais

Des personnages attachants

Étant donné que c’est la première fois que les élèves de diverses classes sociales travaillent ensemble, cela entraîne nécessairement quelques frictions. On apprendra à les connaître en passant du temps avec chacun d’eux durant les journées libres. Des points de camaraderie sont alloués et cela affectera le comportement des membres durant les combats. Thors est une académie militaire. Il est donc normal que nous soyons appelés à nous battre. Alors que les membres de notre équipe ont un talent prépondérant pour l’épée, l’arc ou la magie, chacun est un soutien pour son coéquipier et ils se complètent.

Trails_image2.jpg

Apprivoiser l’ARCUS

L’Arcus est un appareil qui nous est remis à notre entrée à l’académie. Son atout principal est la possibilité d’y insérer des orbes qui vont nous donner des pouvoirs spéciaux. Chaque étudiant reçoit un Arcus vide et c’est à nous de le personnaliser en déverrouillant les espaces disponibles et en leur attribuant les pouvoirs souhaités, que l’on peut ensuite modifier à volonté.

Trails8.jpgDeux types de pouvoirs sont utilisés en combat, chacun avec sa propre jauge d’énergie qui se remplit lentement à chaque tour. Les superattaques sont déclenchées lorsque que la jauge CP atteint le niveau requis. Ce que j’aime avec cette attaque surpuissante est qu’elle peut être activée sans devoir attendre le tour du personnage qui y a accès. Pour les gardiens, c’est pratique!

L’autre élément à planifier est de lier les héros ensemble dans un dessein tactique. Après un coup, celui qui y est lié peut effectuer une deuxième attaque pour aider son collègue. Plus le lien entre eux est fort – entretenu notamment quand on passe du temps avec eux dans nos temps libres – mieux sera cette riposte. Jouer avec tous ces attouts rend le jeu super intéressant.

Pour avoir de meilleures chances de gagner, il faut donc:

  • Concentrer notre stratégie sur les forces de chacun
  • Lier les personnages entre eux
  • Déverrouiller un maximum d’emplacements sur notre Arcus afin d’y placer les orbes de pouvoir
  • Ne pas hésiter à utiliser les potions
  • Concocter des mets nourrissants à la cuisine, qui nous donneront de l’énergie supplémentaire en cas de besoin

En se baladant, on voit les monstres sur le terrain donc c’est possible de les contourner avant qu’ils ne nous voient et se précipitent dans notre direction. Cette idée de les éviter afin de me rendre plus rapidement à destination a fini par me jouer un tour. En arrivant face aux gardiens dans le deuxième sous-sol de l’ancien bâtiment de l’académie, j’ai dù me rendre à l’évidence que je n’étais pas tout à fait assez forte pour les vaincre. J’en suis donc à passer du temps à refaire des combats secondaires afin de faire grimper mes personnages de quelques niveaux et leur apprendre de nouveaux pouvoirs avant de retourner à ma quête principale. À vouloir gagner du temps, j’en perds. Si vous avez du temps libre, n’hésitez pas à aller combattre des monstres pour acquérir de l’expérience. Vous en serez reconnaissant plus tard.

Trails6.jpg

Un scénario coloré

Le climat politique influençant les familles dans le royaume est au centre du l’histoire. Notre enseignante, tout aussi colorée que ses élèves, profite des sorties scolaires pour nous soumettre des quêtes instructives tant au niveau du combat que de l’histoire d’Erebonia. La première sortie que nous avons faite a permis de mettre à jour une tentative de complot impliquant l’armée face à l’importation de biens qui étaient vendus au marché central affectant les producteurs locaux. Trails of the Cold Steel fait partie de la saga The Legend of Heroes (dont Trails on the Sky) et avec cela en tête, ça permet de placer ces événements dans la grande toile dépeinte dans la franchise. On sent que l’armée est aux aguets, qu’une guerre est sur le point d’éclater et certains en tireront profit. Reste à savoir comment nous allons gérer cela.

Trails10.jpgMême s’il fait partie d’une franchise, The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel se joue très bien de manière indépendante. Son histoire est autonome et elle est assez captivante pour vouloir y passer des heures. Le titre s’adresse aux amateurs de jeu de stratégie dont le mode tour par tour rend le défi encore plus grand. Bien qu’il soit disponible ici depuis peu, le jeu est d’abord sorti au Japon en 2013 et sa suite est parue un an plus tard. Un troisième volet et prévu prochainement qui, je l’espère, sera lui aussi adapté pour l’occident.

Les plus:

+ Personnages attachants

+ Scénario amusant

+ Bonne balance entre l’histoire et les combats

+ Grande liberté pour personnaliser la stratégie de combat de chaque héros

Les Moins:

– Beaucoup de dialogues en début de partie avant d’arriver aux combats majeurs

– Disponible en anglais seulement, un désavantage à cause de toute la lecture qu’on a à faire

Verdict

  • Jouabilité: 4/5
  • Visuel: 4/5
  • Audio: 3,5/5
  • Durée de vie potentielle: 5/5

Note finale: 4/5

Procurez-vous The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel pour PlayStation 3

Procurez-vous The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel pour PS Vita en édition standard

Procurez-vous The Legend of Heroes: Trails of Cold Steel pour PS Vita en édition Lionheart

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here