Les micro consoles sont populaires. Ces copies miniatures de consoles classiques font la joie des collectionneurs et des joueurs nostalgiques pouvant revisiter les jeux de leur enfance. Reçue tout juste avant les Fêtes, je vous présente la console PlayStation Classic. Elle comprend vingt jeux préchargés et deux manettes supportant les titres multijoueur de la sélection. Voici ce que j’en ai pensé.

Contenu de la boîte

Avec son boîtier 45% plus petit que l’originale, la console PlayStation Classic est une copie conforme de la première console de PlayStation. Voici ce que l’on retrouve dans la boîte :

  • Console PlayStation Classic
  • Deux manettes PlayStation avec fil de 1,5 mètres
  • Un câble HDMI d’une longueur de 2 mètres
  • Un câble USB pour l’alimentation de 1,5 mètres

On se rappelle que lors du dévoilement de la console, PlayStation a émis un avertissement à l’effet qu’il n’y a pas de câble d’alimentation allant vers une prise de courant. C’est vrai. Or, son câble USB se branche facilement à une source d’énergie. Ce câble standard permet également de se brancher au mur via un adaptateur. Sinon, vous pouvez faire comme moi et utiliser un câble micro-USB lié à un embout avec fiche pour alimenter la PlayStation Classic.

Une mini console rétro ayant fière allure

Lorsque j’ai ouvert ma boîte, j’ai été agréablement surprise par la console comme objet. Elle est belle, sa construction a l’air solide et est une réplique exacte de ce dont je me souviens de la console dont elle s’inspire. Très simple d’utilisation, on n’a que deux câbles à brancher (l’HDMI vers le téléviseur et l’USB pour l’alimenter) et c’est parti !

Les manettes se branchent devant la console par USB également. Sur le boîtier, il y a le bouton d’alimentation, un petit bouton « reset » et un troisième pour changer de disque virtuellement. Ce dernier s’applique à certains jeux qui, à l’époque, étaient vendus sur deux disques.

Le menu d’introduction est simple et épuré. Disponibles en plusieurs langues, j’ai sélectionné le menu Français (Canada). Seul bémol, le guide des touches s’affiche en espagnol, alors qu’en Français (France), tout est en français. Curieux.

On navigue parmi les jeux disponibles sur un fond bleu standard. Le point fort de cette interface est la possibilité de sauvegarder l’endroit exact où l’on sort d’un jeu avant de passer à un autre. Une seule sauvegarde par jeu est possible de cette manière. Or, les jeux qui ont des fichiers de sauvegarde intégrés demeurent présents. On peut alors conserver plusieurs parties dans des titres comme Final Fantasy VII, Rayman ou Revelations : Persona.

Vingt jeux préchargés destinés à tous les types de joueurs

La PlayStation Classic inclut vingt jeux préchargés. La sélection est variée, allant des jeux de plateforme, de casse-tête, de sport, d’action et jeux de rôle.

En voici la liste complète :

Battle Arena Toshinden Rayman
Cool Boarders 2 Resident Evil Director’s Cut
Destruction Derby Revelations: Persona
Final Fantasy VII R4 Ridge Racer Type 4
Grand Theft Auto Super Puzzle Fighter II Turbo
Intelligent Qube Syphon Filter
Jumping Flash! Tekken 3
Metal Gear Solid Tom Clancy’s Rainbow Six
Mr. Driller Twisted Metal
Oddworld: Abe’s Oddysee Wild Arms

 

On y remarque des titres d’éditeurs tiers tels que Ubisoft, Atlus, Capcom et Square, ce qui est fort appréciable. D’ailleurs, beaucoup font partie des jeux les plus populaires de l’époque. Sur PlayStation Classic, j’ai remarqué que la plupart ont malheureusement mal vieilli.

Au niveau de la jouabilité, j’ai particulièrement eu de la difficulté avec le jeu de tir Tom Clancy’s Rainbow Six dont les contrôles sont très différents de ce que l’on connaît maintenant. D’abord, la manette de la PlayStation Classic n’a pas les bâtons analogiques actuels, alors il faut bouger en appuyant sur la croix directionnelle. Je n’avais donc pas la vitesse et la précision requise pour un jeu où il faut surveiller nos arrières constamment.

Dans Final Fantasy VII et R4 Ridge Racer Type 4, les commandes sont inversées. Ici, X sert de retour en arrière et O est bouton d’action. Il faut s’adapter.

Finalement, il faut aussi tenir compte que plusieurs titres sont installés en version PAL (ancien standard européen). Il jouent donc un peu au ralenti. Je l’ai remarqué entre autres dans Rayman et Tekken 3, où l’action à l’écran avait un décalage par rapport à mes commandes sur la manette.

Une jouabilité et une présentation d’ancienne génération

Selon mon expérience, le bât blesse au niveau du graphisme et de la jouabilité qui n’ont pas passé le test du temps. C’est dommage, car c’est le cœur d’une console de jeu, surtout qu’il n’y a aucune possibilité de mise à jour pour celle-ci. Alors que plusieurs consoles rétro parues ces dernières années en ont profité pour retravailler la qualité de leurs titres, PlayStation semble s’en être tenu à installer les jeux originaux quasi tels quels. L’image affiche une résolution en 720p au ratio 4:3 avec des bandes noires de chaque côté. De plus, on y remarque une image floue donnant l’impression d’avoir branché une vieille console avec des câbles analogiques, et non pas une console récente branchée par câble HDMI.

Fan de jeux de casse-tête, j’ai fait quelques parties de Super Puzzle Fighter II Turbo. C’est un bon jeu où deux adversaires se battent sur un tableau de style Puyo-Puyo. Celui remportant le plus de points bat son concurrent. Jouant souvent à ce type de jeux, je l’ai apprécié, bien qu’il soit d’une qualité visuelle moindre ce que à quoi je suis habituée.

Grand Theft Auto en est un autre qui m’a amusée. Sa facture graphique pixélisée en vue de haut offre une condition acceptable pour la console car le tout demeure minimaliste. Pareil pour Final Fantasy VII, jeu dans lequel j’ai passé le plus de temps avec la PlayStation Classic. Même si en général je trouvais le tout vraiment petit à l’écran, il se joue bien malgré les années passées depuis sa sortie initiale.

PlayStation Classic : Un achat à réfléchir

Avec tout ça, l’achat de la PlayStation Classic demande une certaine réflexion. Êtes-vous de ceux qui ont eu la console originale et qui sont nostalgiques à rejouer vos jeux préférés du temps ? Faites-vous partie des collectionneurs s’étant procuré les récentes éditions de mini consoles rétro afin de les exposer fièrement à la maison ? Pour l’objet, cette mini console de PlayStation est très jolie et parfaitement reproduite. Ses câbles sont également assez longs pour y jouer bien installée sur mon divan. Si plusieurs jeux m’ont interpelé, je dois quand même souligner que les vingt jeux préinstallés dans la PlayStation Classic sont de qualité variable. Pour certains d’entre eux, je n’y retournerai probablement pas. Pour d’autres, il me fera plaisir d’y replonger. FFVII est d’ailleurs celui que je souhaite avancer d’ici à la sortie remasterisée de ce classique de Square promise par Sony.

Procurez-vous la PlayStation Classic

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à PlayStation Canada pour l’exemplaire média de la PlayStation Classic ayant permis de réaliser cet article.

PARTAGER SUR
Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv (Matante75) où je diffuse régulièrement mes parties sur Xbox One et PlayStation 4!

Twitch.tv

1 COMMENTAIRE

  1. Incompréhensible que Sony n’a pas inclus la saga Crash Bandicoot dans la console classic,il était pourtant le porte étendard de la marque, pour ma part je suis allé dans une boutique d’achat ,vente, je me suis procuré 2 jeux et une console original de PS 1 le tout pour 50$ ,plus économique.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here