Le grand retour de Crash Bandicoot

On assiste depuis quelques années à la résurrection de plein de franchises des années 80 et 90 dans le domaine des jeux vidéo. Les plus cyniques y verront une façon de faire plus d’argent tandis que les plus optimistes (comme moi) y voient plutôt une bonne façon de refaire des jeux qui ont marqué notre jeunesse et les faire découvrir à une plus jeune génération.

Dans mon cas, c’est aussi une belle façon de découvrir des jeux qui m’ont passé sous le nez parce que je n’avais pas les moyens d’avoir les consoles de jeu les plus récentes. Étant un amateur de jeu de plateforme, j’avais vraiment envie d’essayer Crash Bandicoot et c’est donc beaucoup d’anticipation que je vous présente l’évaluation de Crash Bandicoot N. Sane Trilogy.

  • Éditeur : Activision
  • Développeur : Vivarious Visions
  • Style : Jeu de plateformes
  • Plateforme : Nintendo Switch (version essayée), Xbox One et PS4.
  • Mode de jeux disponibles : Solo
  • Classement ESRB : T — Adolescent
  • Langue d’exploitation : Anglais et français

Vous aurez droit aux trois jeux de la série soit Crash Bandicoot, Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back et Crash Bandicoot : Warped. Mais qui est donc Crash Bandicoot? C’est un marsupial australien qui doit utiliser ces différentes habiletés pour naviguer au travers des différents tableaux. On peut donc sauter ou tourner sur soi-même pour disposer de vos adversaires.

Un de plus gros changements à la formule des jeux de plateforme traditionnels et que Crash Bandicoot explore la verticalité des tableaux. Alors que Mario se déplaçait de droite à gauche dans ces tableaux, Crash lui va souvent de haut en bas dans des tableaux en trois dimensions. Pour les non-initiés, ça requiert un peu d’habitude à trouver les bonnes techniques pour sauter au bon moment mais ça fait justement partie du défi.

Probablement le point le plus étonnant du jeu pour moi est à quel point la narrative est importante. Alors que d’autres jeux de plateforme négligent souvent l’histoire qui n’est qu’un prétexte (je ne nommerai pas de nom mais vous savez surement ce qui je parle) pour la jouabilité, on voit qu’il y a un effort qui a été fait pour nous offrir une histoire qui sans être exceptionnelle, se tient bien.

Crash Bandicoot (1996)

C’est évidemment le jeu original qui a mis en place les éléments du casse-tête pour la série. Vous jouez Crash Bandicoot un marsupial qui a été génétiquement modifié par l’antagoniste de la série le docteur Neo Cortex.

Son plan diabolique consiste à créer une armée d’animaux génétiquement modifiés qui lui obéiront au doigt et à l’œil. Vous devrez voyager dans les iles Wumpa pour retrouver sa copine qui a été kidnappée pour le docteur.

 

Crash Bandicoot 2: Cortex Strikes Back (1997)

Qui dit que les méchants doivent toujours rester des méchants? Quelque temps après la fin du premier jeu, Neo Cortex revient à la charge mais non pas pour détruire le monde mais pour le sauver. Le docteur charge Crash de trouver des cristaux qui permettront à sa machine de contenir la destruction.

Un peu surprenant ou l’est-ce vraiment? Peut-être que les choses ne sont exactement ce qu’elles semblent. L’ancien assistant de Cortex, le docteur Nitrus Brio possède peut-être la réponse.

 

Crash Bandicoot: Warped (1998)

Dans le dernier opus de la trilogie, un masque diabolique nommé Uka Uka recrute le docteur Nitrus Brio. Il veut utiliser la machine à voyager dans le temps pour ouvrir des portails vers différentes ères pour collecter des cristaux et des gemmes.

Heureusement pour Crash, le frère d’Uka Uka, Aka Aku (franchement les parents auraient pu faire mieux) le prévient du terrible problème qui s’en vient et il convainc Crash de se rendre dans la machine pour empêcher Nitrus de faire trop de dégâts.

 

Crash toujours pertinent en 2018?

Chaque fois qu’on ramène un ancien jeu, la question se pose toujours: est-ce que nos souvenirs seront aussi bons que lorsqu’on y a joué? Pour ma part, n’ayant pas joué à l’original, j’ai dû me fier simplement à mon appréciation actuelle du jeu.

Et c’est très positif? J’avais joué à quelques tableaux ici et là au travers des années mais jamais au jeu au complet. C’est un jeu solidement amusant qui offre des tableaux ludiques et un défi vraiment intéressant. J’avoue j’ai été pris à recommencer certains d’entre eux une bonne dizaine de fois avant de réussir à les passer.

Graphiquement, le jeu est digne des consoles de cette génération. Les joueurs qui redécouvrent ce classique 20 ans plus tard seront immédiatement charmés par le détail que nous réserve ce jeu complètement refait avec soin.

Les habitués seront étonnés de voir que Vicarious Visions a placé tous les obstacles aux mêmes endroits. Aucun doute que ceux qui ont passé les tablettes des dizaines de fois verront leurs instincts revenir en quelques minutes.

Chaque version du jeu comporte ses avantages comme la résolution 4K sur la Xbox One X ou même la portabilité sur la Switch. La version que j’ai essayée était sur Switch et jamais je n’ai rencontré de problème de lenteur alors que je jouais sur la route.

Finalement, tous les dialogues et la musique ont aussi été réenregistrés pour une meilleure expérience.

 

Du nouveau contenu!

Même si vous avez déjà joué à Crash Bandicoot, sachez que vous aurez au moins deux nouveaux tableaux qui n’ont jamais été présentés auparavant. En fait, ils ont été conçus spécialement pour la trilogie.

L’autre bonne nouvelle est que vous avez un nouveau personnage soit Coco la jeune sœur de Crash. La mauvaise nouvelle est qu’elle n’apporte pas grand-chose au jeu sinon un aspect visuel différent. Elle utilise tous les mêmes mouvements que Crash. Cela dit, ma fille a préféré l’utiliser donc je ne peux pas dire rien de négatif!

 

Verdict

Crash Bandicoot N. Sane Trilogy vaut la peine d’être découvert ou redécouvert. Si vous vous questionnez à savoir si le passage du temps a été bon pour notre ami Crash, la réponse est un retentissant oui!

 

Ce que j’ai aimé

  • Complètement refait avec soin pour les consoles de génération actuelle.
  • Deux nouveaux tableaux et un nouveau personnage.
  • Trois jeux pour le prix d’un.
  • Un défi assez intéressant mais…

Ce que j’ai moins aimé

  • …qui peut devenir un peu frustrant avec le temps.

 

Évaluation globale

  • Expérience de jeu : 4/5 
  • Graphisme 4/5
  • Son : 4/5
  • Durée d’intérêt/Rejouabilité : 4/5
  • Note globale : 4/5

Procurez-vous Crash Bandicoot N. Sane Trilogy pour la Nintendo Switch

Procurez-vous Crash Bandicoot N. Sane Trilogy pour la Xbox One

Procurez-vous Crash Bandicoot N. Sane Trilogy pour la PS4

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here