Homefront_Header.jpg

La suite très attendue d’un de mes jeux préférés est arrivée, conçue par Deep Silver. Offerte sur la PlayStation 4 et la Xbox OneHomefront: The Revolution a commencé sur les chapeaux de roues dès les débuts de son cycle de développement. Après avoir changé de mains de nombreuses fois, de THQ à Crytek et finalement Deep Silver, l’incertitude a plané sur le développement de ce jeu pendant plusieurs années.

Néanmoins, Deep Silver a travaillé fort pour bâtir un jeu de tir à la première personne avec monde ouvert que les amateurs de Homefront apprécieront. Homefront: The Revolution offre un mode d’histoire prolongé, une mécanique de jeu perfectionnée, des graphiques améliorés et un mode multijoueur en ligne facile à apprendre.

Homefront_Game.jpgDétails du jeu

Plateformes : PlayStation 4Xbox One, PC
Date de sortie : 17 mai 2016
Développeur : Deep Silver, Dambuster Studios
Éditeur : Deep Silver
Genre : Monde ouvert, tir à la première personne
Modes de jeu : Solo, multijoueur en ligne
Cote de l’ESRB : M (pour jeunes adultes, 17+)

Donne-moi la liberté ou crève

Homefront: The Revolution se déroule à une époque parallèle où la révolution numérique des années 70 a lieu dans la Silicon River, en Corée du Nord, plutôt que dans la Silicon Valley de la Californie. En 2029, la Corée du Nord est devenue la nation la plus puissante et influente du monde, et vend sa technologie avancée aux forces armées des États-Unis. Après plusieurs années de conflits militaires multiples dans le Moyen-Orient, l’économie des États-Unis s’effondre à cause du coût des guerres et ne peut s’acquitter de sa dette envers la Corée du Nord.

Utilisant un circuit secret installé sur toutes ses armes technologiques avancées, la Corée du Nord désactive les forces militaires des États-Unis et saisit l’occasion d’envahir le pays. Ironiquement, Homefront: The Revolution se situe à Philadelphie, le berceau de la constitution des États-Unis. Toutefois, l’atmosphère est sombre et morose alors que tous ses habitants vivent dans un climat de peur constante. Les citoyens de la ville sont opprimés par l’Armée populaire coréenne.

Dans la peau d’Ethan Brady, un membre de la résistance, vous tentez de briser le joug de l’Armée populaire coréenne et de rendre la liberté au peuple par tous les moyens. J’ai trouvé que l’histoire de Homefront était étonnamment profonde et intrigante, ce qui m’a donné une raison de me préoccuper de ce qui arrive à Ethan et autres membres de la résistance. L’histoire est pleine de revirements de situation à mesure que vous vous battez pour restaurer la liberté, et se développe de manière à vous plonger dans un monde déchiré par la guerre.

Homefront.jpg

Guérilla dans une Philadelphie ravagée par la guerre

Si vous avez déjà joué à Homefront, vous remarquerez tout de suite que Homefront: The Revolution est un jeu très différent. Vous avez maintenant la capacité d’explorer un vaste monde ouvert et d’interagir avec différents personnages. Encore plus que son prédécesseur, Homefront: The Revolution offre une expérience de jeu pleine de défis qui exigera une organisation stratégique pour chaque mouvement.

Cette fois-ci, on a considérablement amélioré l’intelligence artificielle des ennemis. Par exemple, si vous supprimez l’un de vos oppresseurs, d’autres membres de l’Armée populaire de Corée viendront enquêter. Bien sûr, vous pouvez faire votre entrée en tirant à qui mieux mieux, mais pour plus d’efficacité, vous devrez tendre des embuscades pour attaquer vos ennemis par surprise. Voici un truc qui vous aidera lorsque vous jouerez : essayez d’équiper vos armes de silencieux et de vous cacher dans les ombres avant que les renforts de l’Armée populaire de Corée n’arrivent. Vous serez en mesure de rester caché la plupart du temps et de vous éviter bien des maux de tête.

Homefront: The Revolution vient avec un arsenal complet d’outils et d’armes à votre disposition. L’une de mes armes de prédilection est la voiture téléguidée explosive, qui permet d’éliminer les drones, le soutien aérien et les véhicules de l’Armée populaire de Corée sans problèmes. J’aime aussi le système d’armes modulaires du jeu; vous pouvez changer vos armes à feu à la volée pour ne jamais être pris au dépourvu. Par exemple, mettons que vous avez un fusil, avec le système d’armes modulaires, vous pouvez le transformer en arme automatique ou même en lance-flammes. Ça, c’est génial!

Homefront_screenshot.jpg

De magnifiques graphiques pleins de réalisme

Comparé à son prédécesseur, Homefront: The Revolution est une merveille technique en matière de graphiques. L’écart du point de vue de la fidélité graphique est sidérant. En utilisant la technologie de CryEngine, Deep Silver et Dambuster Studios ont fait de Homefront: The Revolution un bijou de monde ouvert. J’ai été impressionné par les cycles jour-nuit et de météo dynamiques; la pluie qui tombe et les flaques d’eau sont remarquables. La quantité de détails apportés sur chacun des visages des personnages est stupéfiante. Les expressions de chaque personnage aidaient à transmettre leurs émotions et m’immergeaient dans leur lutte pour la liberté.

Sur la PlayStation 4, Homefront: The Revolution a une résolution de 1080p et une résolution de 900p sur la Xbox One. Les deux systèmes fonctionnent à une vitesse de 30 images/s et, pour être honnête, les versions pour la PlayStation 4 et la Xbox One sont impossibles à distinguer en matière de visuels. La technologie CryEngine permet à Deep Silver et à Dambuster Studio de fournir une étonnante quantité de détails dans le jeu, offrant ainsi aux amateurs tels que vous et moi la meilleure expérience possible.

Homefront_screenshot_2.jpg

Expérience coop en ligne

Homefront: The Revolution offre un mode multijoueur coopératif à quatre joueurs connu sous le nom de mode Résistance. Ce mode contient des personnages indépendants du mode d’histoire que vous pouvez mettre à niveau, de nouvelles armes et de nouveaux vêtements à débloquer et ses propres catégories et avantages. Homefront: The Revolution offre 12 missions coop dont les cartes sont vastes, où vous piraterez des antennes radar, escorterez des véhicules volés et enfourcherez des motocyclettes pour semer l’ennemi. De plus, si vous achetez le pass d’extension du jeu, vous obtiendrez certains avantages tels que des véhicules de la résistance et des personnages gratuits.

Même si le côté multijoueur de Homefront: The Revolution n’est peut-être pas aussi détaillé que les jeux de tir à la première personne, je trouve que le mode Résistance est divertissant. Somme toute, le mode multijoueur est une expérience supplémentaire géniale qui m’a donné des heures de plaisir avec mes amis bien après que j’aie terminé le mode d’histoire solo.

Homefront_screenshot_3.jpg

Conclusion

En tant qu’amateur de longue date de Homefront, j’attendais cette suite depuis un bon bout de temps. Je n’étais vraiment pas sûr de ce qu’allait devenir Homefront: The Revolution après ses multiples embûches. Heureusement, Deep Silver m’a donné tout ce que j’espérais et même plus d’une suite de Homefront.

L’expérience de jeu était à la fois pleine de défis et gratifiante, et l’histoire me gardait dans l’attente ce qu’il arriverait ensuite sur plus de 30 heures passées dessus. La composante en ligne, quoiqu’elle ne soit pas aussi complexe que d’autres jeux de tirs du même genre, était amusante et j’ai aimé sa simplicité; c’était facile de s’embarquer et commencer à jouer presque aussitôt. Il semblerait que Deep Silver ait de grands projets pour Homefront: The Revolution. Trois extensions de campagne sont prévues pour 2016, et une extension plus grande nommée Beyond the Walls est prévue pour 2017.

N’oubliez pas que l’édition spéciale SteelBook de Homefront: The Revolution est une exclusivité Best Buy Canada. Non seulement vous obtenez le jeu, mais il vient dans un étui de série limitée qui met en vedette des illustrations inspirées du jeu.

Si vous avez aimé Homefront, alors vous allez absolument aimer Homefront: The Revolution. À ceux qui recherchent un jeu de tir à la première personne avec monde ouvert dont l’expérience de jeu est unique, essayez Homefront: The Revolution; vous ne serez pas déçus.

+ Un vaste monde à explorer
+ Expérience de jeu gratifiante et pleine de défis
+ Système d’armes modulaire qui permet des créations uniques
+ Histoire engageante

– Mode multijoueur en ligne pas aussi approfondi que dans d’autres jeux de tir à la première personne

LES NOTES

Expérience de jeu : 3,5/5
Graphiques : 4/5
Son : 3,5/5
Durée d’intérêt/Rejouabilité : 4/5

Note globale : 3,75/5 (75 %)

Obtenez Homefront: The Revolution, édition SteelBook exclusive pour PlayStation 4

Obtenez Homefront: The Revolution, édition SteelBook exclusive pour Xbox One

PARTAGER SUR
Jon Scarr
Jon Scarr compte plus de 30 années d’expérience dans l’industrie des jeux vidéo et est joueur depuis avant l’ère du NES. En tout, il a plus de 27 000 abonnés sur les réseaux sociaux, et obtient en moyenne 150 000 impressions par mois en tout (blogue personnel, Vine, Twitter, Twitch et Instagram). Visitez le site Web de Jon, 4ScarrsGaming, où il discute de tout et de rien au sujet des jeux vidéo.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here