Quand on pense à conduite automobile, fusils, liberté totale et destruction, la série des Grand Theft Auto vient tout de suite en tête. Plusieurs apprécient (moi le premier) les jeux de type carré de sable (sandbox) où on a la liberté de visiter toute la carte et faire ce que l’on veut. GTA a été un des précurseurs de ce type de jouabilité mais depuis quelques années, elle a un redoutable compétiteur avec la série Saints Row. Le quatrième opus arrive finalement sur les consoles de nouvelle génération avec beaucoup d’améliorations, une nouvelle campagne et toujours autant de folie.

 

Saints Row: Re-Elected a beau avoir une jouabilité semblable à Grand Theft Auto, les similarités s’arrêtent là. Si Rockstar a opté pour une atmosphère de film de gangsters à la Quentin Tarantino, Volition de leur côté ont décidé d’y aller pour un croisement entre l’agent fait la farce (Naked Gun), et un film de super héros saupoudré d’une bonne dose de violence. Et même cette description ne peut même pas vraiment y faire justice. C’est encore plus fou qu’on peut se l’imaginer.

 

saints_row_4_xboxdynasty_1391623606_3.jpg

 

Un ensemble complet

 

Au début du quatrième volet, votre personnage principal, le Boss, est élu président des États-Unis. Pendant une conférence de presse, on vous annonce que des extra-terrestres sont sur le point d’envahir la planète. Vous avez l’arsenal le plus puissant de la planète à votre disposition mais vous n’en aurez pas besoin puisque vous avez des pouvoirs de superhéros.

 

Comme les habitués de la série peuvent s’y attendre, la folie est toujours au rendez-vous. Vous devrez commencer par décider de l’apparence de votre héros ou héroïne. Le niveau de personnalisation est tout simplement incroyable: vous pouvez modifier votre personnage de la tête aux pieds dans les moindres détails. Ensuite, vous aurez accès aux costumes les plus déments que vous pouvez imaginer. Après tout, quand est-ce que vous avez eu la possibilité de faire porter à votre personnage un costume d’astronaute, de poulet ou de dinosaure robotique ?

 

De plus, la personnalisation n’est pas limitée qu’aux personnages puisque vous pourrez aussi modifier votre véhicule comme bon vous semble. Ah! et oubliez les fusils d’assauts et pistolets que l’on retrouve dans les autres jeux. Ici, vous retrouvez des armes que vous ne reverrez jamais dans aucun autre jeu. L’exemple le plus débile serait surement le fusil de Dubstep. Quand vous l’équipez, vous devez choisir un type de musique qui déterminera la vitesse et la puissance du tir. Pour rendre le tout encore plus ridicule, les personnages et les véhicules frappés par le rayon se mettront à danser et bouger. Du gros n’importe quoi.

 

 

dubstep.jpg

 

Saints Row IV Re-Elected est plus qu’une simple réédition du jeu. Comme on peut s’y attendre, les graphismes ont bien entendu été retravaillés et la puissance des nouvelles consoles est bien utilisée pour permettre une augmentation des images par secondes. Volition a également fait la bonne décision en incluant tout le contenu téléchargeable sorti pour le jeu. Ainsi, en plus des costumes thématiques, vous aurez les deux extensions Enter the Dominatrix, How the Saints Save Christmas et même une toute nouvelle Gat out of Hell. #Cette dernière est, sans contredit, la meilleure raison de vous procurer le jeu.

 

 

Rendez-vous dans les profondeurs de l’enfer

 

SR-GooH-Ann.jpg

Vous trouviez que l’histoire de Saints Row IV était débile ? Celle-ci est pire. Le président, votre personnage je vous le rappelle, est kidnappé par Satan qui désire le marier à sa fille Jezebel. Les deux acolytes du Boss, Johnny Gat et Kinzie Kensington, le suivent en enfer grâce à l’aide d’un plateau de Ouija et ils devront le libérer des griffes de Satan. Hors de l’ordinaire est le moins qu’on puisse dire.

 

Puisque le personnage qu’on incarne habituellement n’est évidemment pas disponible, vous aurez l’occasion d’incarner Johnny ou Kinzie. Ils ont eu aussi des pouvoirs surnaturels mais ils seront désormais adaptés à leur nouvel environnement. La première différence de taille est que vous aurez des ailes d’ange. Oui vous pouvez maintenant voler ! Pour devenir plus puissant, vous devrez absorber des esprits perdus et faire votre marque en ville en foutant le bordel partout où vous passez.

 

C’est d’ailleurs la première fois que la série quitte la ville de Steelport. New Hades est tout ce qu’on peut s’imaginer d’une cité des enfers avec du feu, de la lave et d’édifices inquiétants. Et puisqu’on est en enfer, on doit s’attendre à avoir des armes diaboliques. Vous aurez donc la possibilité d’avoir des armes basées sur les sept pêchées capitaux ou, mon coup de cœur, un fauteuil roulant avec des mitraillettes rotatives. Comment est-ce que c’est possible que personne n’ait pensé à ça avant ?

 

minigun.jpegLa campagne de joue très différemment que le jeu. Normalement, on doit se promener d’un bout à l’autre de carte pour effectuer les missions principales pour faire avancer l’histoire. Dans Gat out of Hell, vous devrez faire des missions secondaires qui feront monter la jauge de colère de Satan. Lorsque celle-ci est assez pleine, vous aurez finalement une bataille contre un sbire du maitre des ténèbres. Certaines de ces missions sont bien connues pour les joueurs de Saints Row comme survivre des hordes d’ennemis ou la fraude d’assurance mais il y a aussi des nouvelles venues. Vous aurez ainsi la possibilité de faire de courses de vol d’ange ou alors contrôler trois points un peu comme le mode Domination de Call of Duty. À noter qu’il n’y a pas de mode multijoueur et on estime la durée de la campagne à environ 6 heures.

 

Ces compilations de jeu qui contiennent tout le contenu téléchargeable sont une excellente façon de profiter d’un jeu qu’on a manqué. Avec l’ajout d’une nouvelle campagne, c’est une excellente valeur supplémentaire. Volition a gardé le même niveau de démence que la série a toujours eue (j’ai tellement entendu parlé du numéro musical) que c’est sur que les fans devront aimer. Si vous aimez l’humour noir, la violence et que vous n’avez pas peur du ridicule, vous devriez vous procurer Saints Row IV : Re-elected et Gat out of Hell.

 

Le jeu est disponible en version PS4 et Xbox One sur le site de Best Buy

 

 

 

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here