Astral Chain
Le jeu d’action Astral Chain est un pur produit du développeur PlatinumGames. On y reconnaît sa mécanique de jeu avec une facture visuelle léchée et unique en son genre. L’exclusivité à la Nintendo Switch est un vent de fraîcheur que j’ai eu du plaisir à parcourir pour ce test.

Astral Chain en détails

Astral Chain

Plateforme : Nintendo Switch en format physique ou numérique
Évalué sur : Nintendo Switch
Développeur : PlatinumGames
Éditeur : Nintendo
Style : Action
Modes de jeu disponibles : solo / multijoueur (1 à 2 joueurs)
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français écrit avec voix en anglais

Un monde futuriste envahi par des Chimères

Incarnant un policier dans un monde futuriste, on joue une recrue, fils ou fille (au choix du joueur) du Capitaine. Le corps policier a un groupe spécial ayant la faculté de contrôler des Légions, créatures extraterrestres que les scientifiques ont réussi à apprivoiser. Face à eux, la Chimère est une espèce affectant la population mais que personne ne voit. Les citoyens s’aperçoivent de choses bizarres mais n’arrivent pas à se les expliquer. Ayant créé une brèche spatio-temporelle qui déstabilise l’équilibre et la sécurité de la population, notre tâche est d’éliminer les Chimères et les empêcher de détruire notre monde.

Astral Chain

Beaucoup d’action dans une mécanique huilée au quart de tour

Les Légions qui nous accompagnent sont liées à nous par une chaîne astrale (l’Astral Chain du titre), comme on tiendrait un animal en laisse. Leurs actions se synchronisent à nos mouvements. On va décupler l’efficacité de nos attaques en perfectionnant notre style de jeu. Une grande portion du début de Astral Chain est consacrée à l’entraînement. La variété des mouvements disponibles prend un moment à apprivoiser. Une fois acquis, on se déplace aisément pour agir le plus efficacement possible.

Le jeu mélange les combats dynamiques aux enquêtes policières. Avec IRIS, on va scanner l’environnement à la recherche d’indices. Les Légions sont invisibles par tous sauf nous, Légionis. Elles servent donc à s’approcher d’un individu pour espionner une discussion, franchir un précipice, ou même ouvrir une porte verrouillée par un système électronique d’un bon coup de lame. Il y a une grande variété d’actions possibles. C’est leur maîtrise qui nous permet de réussir nos enquêtes et progresser dans le scénario.

Au début du jeu, les créatures de nos coéquipiers ont été capturées par les Chimères. Notre personnage ira les délivrer une à une, les ajoutant à notre arsenal. Chacune ayant une arme principale unique, cela sera utile pour effectuer nos missions. N’hésitez pas à allouer des points de compétences aux Légions que vous récupérez. Déverrouiller un maximum de talents sera bien utile contre ceux qui s’en prennent à nous à tout moment.

Astral Chain

Une présentation impeccable de la part de PlatinumGames

Astral Chain a une facture graphique qui m’a surprise pour un jeu sur Nintendo Switch. Pas que la console ne peut le supporter, mais il est différent de ce que je suis habituée de voir chez Nintendo. PlatinumGames nous présente un titre qui ressort du lot. On y reconnaît une approche japonaise, par son graphisme et l’humour de certains personnages (allô Lappy).

Bien que les quêtes secondaires soient légères et parfois assez simples à terminer, l’histoire principale prend du galon après les premières heures de jeu. On s’attache aux héros, et l’interaction qu’ils ont avec leurs coéquipiers est marquante. Dû au fait qu’ils soient jumeaux, choisir un ou l’autre des protagonistes n’affecte pas l’histoire globale. Les deux demeurent présents dans l’histoire. Le seul détail qui m’a accrochée est que, ayant choisi la femme, cette dernière reste silencieuse durant les dialogues. C’est notre frère, Akira, qui parle en notre nom. Même lors des discussions entre les deux personnages, ce déséquilibre est déstabilisant.

Astral Chain

Jouer à deux localement

En séparant les Joy-Con, héros et Légion peuvent être contrôlés par deux joueurs différents. Cette manière de jouer amène un joueur à contrôler le personnage, le second contrôlant sa créature. Les deux étant liés par la chaîne astrale pour combattre, je n’ai pas eu l’occasion d’essayer cette mécanique pour voir comment ça se passe. Seule, je peux placer ma Légion exactement où j’en ai besoin, que ce soit pour synchroniser nos coups pour une frappe puissante, ou enrouler sa chaîne autour d’un ennemi pour l’immobiliser momentanément. À deux, j’ai l’impression que ça pourrait être chaotique, mais ça reste à voir. Si vous y avez joué avec un ami, je serais heureuse de lire votre expérience de jeu dans les commentaires en bas de l’article !

Astral Chain

Astral Chain, baume rafraîchissant pour la Nintendo Switch

Astral Chain est un très bon achat pour la Nintendo Switch. PlatimunGames offre un jeu d’action dynamique. Les missions sont assez courtes pour en faire quelques-unes durant une session de jeu, et j’aime ça. La balance entre les combats et la portion d’enquête change le rythme de l’aventure. Il y a beaucoup de mouvements à maîtriser mais c’est facile à apprendre. Il y a toujours moyen d’arriver à nos fins, et l’interface offre aux joueurs de bonnes indications si on vit quelques embûches. J’aime l’idée des jumeaux, que les deux protagonistes se suivent durant l’histoire également. Ce que j’ai moins aimé, comme dans d’autres titres où l’on choisit un personnage à contrôler entre deux options, est que mon héroïne de dit pas un mot durant les scènes de conversations. C’est un moindre mal dans un titre qui vaut assurément le détour.

Astral Chain

+ Jeu d’une difficulté typique au défi habituel des jeux de PlatinumGames
+ Facture visuelle unique et resplendissante
+ Combats dynamiques faisant appel à nos talents pour maîtriser plusieurs actions
+ Une rejouabilité misant sur la performance pour acquérir un meilleur pointage

– Manque de synchronisme entre la gestuelle des personnages et leurs dialogues parlés
– Notre héros ne parle pas
– Dans les scènes d’action engagée, la caméra s’y perd par moments

ÉVALUATION GLOBALE DE ASTRAL CHAIN

Expérience de jeu : 4,5/5
Graphisme: 4,25/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4/5

Note globale : 4,25/5 (85 %)

Procurez-vous Astral Chain pour la Nintendo Switch en format physique ou numérique

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à Nintendo du Canada pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here