Dire que la série Flight Simulator est vieille est un euphémisme. Je me rappelle avoir joué à pratiquement toutes les incarnations avant l’an 2000. Après cette date, j’ai concentré mon jeu sur console et mon ordinateur de jeu n’était plus assez puissant. Bien que j’aille replongé dans le jeu de bureau ces dernières années, j’étais très content de voir que Flight Simulator allait arriver sur Xbox Series X|S. Voyager dans le monde est tellement plus satisfaisant sur un grand écran!
 

Flight Simulator en détail

Plateforme : Xbox Series X|S
Test effectué sur Xbox Series X
Développeur : Mi Asobo Studio
Éditeur : Mil Xbox Game Studios
Style : Jeu de simulation aérienne
Mode de jeu disponible : Solo et multijoueur
Classement ESRB : E (Everyone – Tout le monde)
Langues disponibles : Anglais et français

 

Allez où vous voulez quand vous le voulez!

Cette nouvelle version de Flight Simulator est impressionnante puisqu’elle utilise des cartes satellites pour générer votre monde. En partenariat avec l’entreprise Blackshark.ai, les concepteurs ont créé une intelligence artificielle qui analyse et digitalise la carte pour créer des immeubles en trois dimensions. Par exemple, si on vole au-dessus de Montréal, ce n’est pas une ville créée pour le jeu mais par l’intelligence artificielle. Il a bien quelques accrocs visuels mais c’est surtout quand on vole à très basse altitude.

Vous aurez tout de même 20 aéroports reconstitués avec plus grande fidélité ainsi que plusieurs grandes villes telles que New York ou Tokyo. Certaines d’entre elles sont téléchargeables gratuitement alors vous devrez payer pour d’autres modèles. Sinon, dans le jeu on retrouve 2 millions de villes et villages, 1.5 milliard d’édifices, 2 trillions d’arbres (!) et 37 000 aéroports. Du contenu en voulez-vous en voilà.

Cependant, ça vient aussi avec quelques désagréments. Vous devez constamment être connecté avec l’internet pour que vous puissiez voler dans le monde. Fort heureusement, le jeu propose de réduire sa consommation de bande passante si vous avez des forfaits internet limités. Les cartes sont mises à jour aux 28 jours pour permettre une meilleure expérience de jeu. Il est aussi possible de jouer sans connexion internet mais ça limite beaucoup des fonctionnalités intéressantes du jeu.

 

Magnifique utilisation de la météo en temps réél

Cette même connexion est aussi utilisée pour fournir une météo à jour selon la région où vous volez. Il y a des orages présentement dans le ciel au-dessus de votre maison? Vous pouvez aller dans le jeu, vous diriger chez vous et vous aurez la même météo. Avec une vue de 600 kilomètres autour de vous, c’est franchement très immersif et impressionnant de voir les éclairs au loin!

Tout votre environnement passant par des nuages comportant jusqu’à 32 couches recréant leur volume, la lumière du soleil ou de la lune utilisant la technologie de lancer de rayons (ray tracing) est superbement simulée. Il est même possible d’aller voler bas pour faire des safaris et voir des animaux dans la jungle.

 

À l’école de conduite

Bien que Flight Simulator mise beaucoup sur le réalisme quand vient le temps de voler votre aéroplane et ça peut être intimidant. Cependant, vous avez l’option d’opter pour plein d’aides de vol qui permettent de voler assez simplement comme vous le voulez sans difficulté. Il est vraiment très satisfaisant de pouvoir mettre la caméra à l’extérieur de votre avion et simplement profiter de l’ambiance.

Si vous désirez y aller plus sérieusement, vous pouvez vous engager dans l’école de pilotage qui vous montrera comment voler votre avion dans un détail vraiment impressionnant. Passer au travers de tout le cours est quand même assez long mais au pire, vous pouvez sélectionner les sections qui vous intéressent le plus si vous avez déjà de bonnes connaissances.

La manette est bien utilisée pour contrôler les parties les plus importantes de votre aéronef mais on voit quand même bien que le jeu a été fait pour être utilisé avec une souris. En appuyant sur votre manette, vous aurez la possibilité de regarder partout dans votre cockpit et même d’activer les différents instruments. Ce n’est pas super rapide avec la manette de la Xbox mais c’est fonctionnel.

Personnellement, je conseille fortement l’achat d’un manche de vol comme le manche de vol T.Flight Hotas One de Thrustmaster pour Xbox Series X|S et Xbox One/PC si vous voulez vraiment avoir les meilleurs contrôles possibles.

 

Assez de contenu dans Flight Simulator?

En plus de l’école de pilotage, vous avez aussi la possibilité de voler n’importe où dans le monde en sélectionnant votre destination sur une carte mais il y a bien plus. Vous avez aussi des défis d’atterrissages dans des aéroports célèbres ou alors simplement des survols de certaines régions comme Bora-Bora ou le Népal.

En plus vous avez une trentaine d’avions allant du simple Cessna 152 allant jusqu’au Boeing 787-10 Dreamliner. Quand vous êtes dans un petit avion, vous devrez vous fier à votre vue et votre connaissance des instruments alors que les plus grands offrent le pilotage automatique et tous les aides de vol disponibles dans ce type d’avion.

Bien que le jeu offre beaucoup de contenu, il est aussi possible de s’acheter de nouveaux avions, de nouvelles villes et plein d’autre contenu si on est prêts à débourser de l’argent. Je dois admettre que les coûts de certains de ces objets sont un peu excessifs mais au moins il y a aussi beaucoup de contenu gratuit.

 

Un régal pour les yeux

Je vous ai parlé comment le jeu utilisait une impressionnante technologie mais est-ce que le résultat vaut la peine qu’on joue au jeu? Tout à fait! Autant la sensation de vol que le niveau de détail du monde sont extrêmement réussis.

On arrive à avoir 30 images par seconde en 4K sur la Xbox Series X et on peut donc profiter pleinement de toute cette beauté. Bien sûr on aurait préféré qu’on puisse avoir 60 images par seconde mais le rythme lent du jeu fait que vous ne le remarquerez pas. Au pire je vous suggère d’aller en 1080p qui supporte (quand votre téléviseur le permet) jusqu’à 120 images par seconde.

Je dois quand même dire que même si les cartes générées automatiquement sont bonnes, celles qui ont été faites pour le jeu sont définitivement meilleures. Quand on vole au-dessus de New York, on voit tout de suite la différence.

Malgré cela, la possibilité de pouvoir vous rendre n’importe où dans le monde est sans pareil et absolument incroyable!

Verdict

C’est clair que si vous êtes un amateur pur et dur de pilotage, vous devez absolument vous procurer Flight Simulator. L’expérience de jeu est sans pareil, le contenu très vaste et la technologie utilisée pour fournir des cartes réalistes sont hallucinants.

La force du jeu Flight Simulator est qu’il peut satisfaire autant le néophyte que celui qui veut une simulation très poussée. De plus, si vous y mettez le temps, n’importe joueur pourra réussir à faire plein de défis en passant au travers de la très complète école de vol.

Ce jeu est un achat vraiment intéressant avec beaucoup de contenu pour n’importe qui aimant voler.

+ Technologie avancée permettant d’avoir un environnement très réaliste.
+ Excellente école de pilotage très complète.
+ Météo en temps réel synchronisé avec la réalité
+ Visuellement très riche et impressionnant.
+ Aussi plaisant pour un néophyte qu’un expert.

– Les contrôles peuvent être un peu complexes à naviguer avec une manette.
– Requiers une connexion internet constante et rapide pour la meilleure expérience.
– Quelques items assez dispendieux dans le magasin en ligne.

 

ÉVALUATION GLOBALE DE FLIGHT SIMULATOR

Expérience de jeu : 4.5/5
Graphisme: 4.5/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4.5/5

Note globale : 4.4/5 (88 %)

Procurez-vous Flight Simulator pour Xbox Series X|S

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here