J’attendais avec une grande impatience Metro Exodus. Il faut dire que le précédent volet, Metro: Last Light, avait été l’un de mes jeux préférés de 2013. Sa suite, sortie il y a quelques jours, se devait d’être excellente. Alors, est-ce que j’ai été de nouveau conquis par cet univers post-apocalyptique russe? Réponse dans mon test.

Metro ExodusDétails de Metro Exodus

Plateformes : Xbox One et PlayStation 4
Développeur : 4A Games
Éditeur : Deep Silver
Style : Jeu de tir à la première personne / horreur / survie
Mode de jeu disponible : Solo
Classement ESRB : M-Mature
Langue d’exploitation : Français (doublage et sous-titres)

Metro Exodus

Sortez enfin du métro

Metro Exodus se déroule peu de temps après les événements de Metro: Last Light. Vous interprétez toujours Artyom, un ancien membre des forces spéciales baptisées l’Ordre de Sparte. Comme toujours, vous êtes persuadé qu’il y a de la vie à l’extérieur de Moscou. En absence de preuve, vous êtes toutefois toujours confiné dans le métro avec vos amis et votre femme Anna.

Rappelons que l’univers de Metro se déroule une vingtaine d’années après une guerre nucléaire qui semble avoir tout détruit sur son passage. Les seuls survivants sont maintenant contraints de vivre dans le métro de la capitale russe. Avec ses radiations et ses créatures mutantes, l’extérieur est peu accueillant.

Puis, un jour, vous apercevez un train fonctionnel qui deviendra rapidement votre nouveau foyer. Avec vos compagnons et votre épouse, vous avez maintenant une nouvelle mission : trouvez le gouvernement officiel de la Russie ou, du moins, ce qui en reste. Votre voyage sera cependant long et difficile. Plusieurs arrêts sont à prévoir avant d’arriver à votre destination.

Metro Exodus

Une mise en scène sublime

Comme dans le précédent volet, les développeurs ont accordé une grande importance à la mise en scène. Bien que votre personnage soit muet (sauf quand il lit son journal de bord durant les écrans de chargement), il prend part à de nombreux dialogues, que ce soit avec sa femme ou ses autres compagnons. Dans votre aventure, vous croiserez également d’autres personnages avec qui vous échangerez. Si vous cherchez un jeu de tir bourrin avec un scénario faible, vous devrez aller voir ailleurs.

Cela dit, on ne fait pas que discuter dans Metro Exodus. L’action est aussi au rendez-vous. Le titre alterne entre deux phases. Vous avez premièrement les segments qui se déroulent dans des cartes à aire ouverte. Ces cartes vous permettent, un peu comme dans un Far Cry, de réaliser certaines missions secondaires, en plus de votre objectif principal. Si les objectifs secondaires sont peu nombreux, ils ne sont jamais ennuyants à accomplir.

L’autre phase a lieu dans des endroits clos et vous donnera souvent des sueurs froides. Plus scénarisée, elle vous demandera de visiter d’anciens immeubles ou des bunkers désaffectés.

Metro Exodus

Économisez vos balles

Metro Exodus ne s’éloigne pas de ses racines. Il s’agit toujours d’un jeu de tir à la première personne orienté sur l’horreur et la survie. Durant votre périple, vous croiserez deux types d’ennemis : des humains et des monstres. Si les humains, souvent des bandits, peuvent être habituellement éliminés en faisant usage de discrétion, ce n’est pas le cas avec les monstres. Ce sont plus eux qui vont vous surprendre!

Attendez-vous ainsi à sursauter quelques mois durant votre partie. Pour ajouter au suspense, vos munitions sont comptées. Vous ne pouvez pas vous mettre à tirer n’importe où et n’importe quand. Personnellement, je me fâchais quand je n’étais pas capable d’abattre un ennemi avec une seule balle dans la tête. Je me disais que je gaspillais mes balles.

Étant donné que vous êtes dans un monde post-apocalyptique, vous devrez souvent ramasser tout ce que vous trouvez pour créer des munitions et des packs médicaux. En effet, votre vie ne se régénère pas toute seule, ou rarement, ce qui vous oblige à prendre une trousse de soins. Et devinez quoi? Elles sont en quantité limitée!

Pour récapituler, vous avez peu de munitions et peu de trousses de soins. Ces deux contraintes vous forcent à agir avec plus de discernement et d’intelligence, en plus d’augmenter votre niveau de stress.

Metro Exodus

Modifiez vos armes

Pour transformer vos munitions et créer vos trousses de soins, vous pourrez utiliser pendant vos missions votre sac à dos. Par contre, celui-ci ne vous permet pas de créer toutes vos munitions. Vous devrez, pour ça, allez dans un atelier. On en retrouve dans votre train et dans certaines caches disséminées un peu partout sur la carte.

Metro Exodus permet aussi de modifier vos armes en fonction de ce que vous trouvez. Vous pourrez entre autres améliorer votre viseur et la capacité de votre chargeur. Une arme améliorée deviendra évidemment plus efficace. Pour que votre arme ne perde pas en efficacité, vous devrez également penser à la faire nettoyer de temps en temps dans l’un de vos ateliers.

Metro Exodus

Des graphismes somptueux

Je sais que l’année est encore jeune, mais Metro Exodus se classera sans aucun doute parmi les plus beaux jeux de 2019. Les magnifiques jeux d’ombres et de lumières, les textures incroyablement détaillées et les animations plus vraies que nature des personnages et des monstres permettent au titre de 4A Games de se démarquer des autres FPS sortis dans la dernière année. Franchement, c’est de toute beauté.

La bande-son, bien qu’elle soit plutôt discrète, accomplit merveilleusement bien sa mission : faire augmenter notre rythme cardiaque juste au bon moment. Pour ce qui est du doublage, il est offert entièrement en français. Je dois dire qu’il est plutôt de qualité.

Metro Exodus

Mon verdict

À la lecture de mon test, vous comprendrez sans aucun doute que j’ai été de nouveau séduit par le monde de Metro. Metro Exodus est une véritable perle vidéoludique. La dernière fois que j’ai été aussi charmé, c’était en mai dernier, lorsque j’avais découvert le merveilleux Detroit: Become Human. Même si les deux titres sont diamétralement opposés, ils partagent ceci en commun : ils ont un pouvoir d’attraction incroyablement grand sur les joueurs.

+ Une mise en scène efficace
+ De nombreux dialogues bien écrits
+ Des personnages attachants
+ La possibilité de modifier ses armes
+ L’alternance de mondes ouverts et fermés
+ Les nombreux monstres
+ Juste assez difficile

– On en veut plus!

Évaluation globale

Jouabilité : 5/5
Graphismes : 5/5
Son : 5/5
Rejouabilité : 5/5

Note globale : 5/5 (100 %)

Achetez Metro Exodus pour Xbox One
Achetez Metro Exodus Aurora Limited Edition pour Xbox One
Achetez Metro Exodus édition numérique pour Xbox One
Achetez Metro Exodus Gold Edition numérique pour Xbox One
Achetez Metro Exodus pour PlayStation 4
Achetez Metro Exodus Aurora Limited Edition pour PlayStation 4

Magasinez tous les jeux vidéo offerts chez Best Buy
Magasinez tous les jeux vidéo numériques offerts chez Best Buy

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here