Lost Words Beyond the PageLe jeu vidéo independent Lost Words : Beyond the Page est une perle. Disponible sur toutes les plateformes, c’est une découverte qui m’a émue par son scénario personnel et attachant. Je vous invite chaleureusement à explorer vous aussi, l’univers de Izzy dans ce jeu de plateforme en 2D racontant ses événements familiaux dans son journal intime, et la manière qu’elle a trouvé pour y faire face grâce à son imagination débordante.

Lost WordsLost Words : Beyond the Page en détails

Plateformes : PlayStation 4 / Xbox One / Nintendo Switch / PC / Stadia
Évalué sur : PS5 et Stadia
Développeur : Sketchbook Games
Éditeur : Modus Games
Style : Plateforme
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : E (Pour Tous)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français avec les voix en anglais

Lost Words

Une jeune fille et son journal

Lost Words: Beyond the Page raconte le récit de la jeune Izzy. Souhaitant devenir écrivaine, elle inscrit ses idées dans son journal intime. Elle invente l’histoire d’une fillette partant à la recherche du dragon qui a détruit son village. Au fil de son aventure, elle rencontrera des amis qui l’aideront dans sa quête. La particularité de ce jeu est que ce sont les mots qui provoquent des actions, telles que relever, casser, consumer ou réparer. C’est imaginatif et bien exécuté.

Le scénario suit en parallèle l’épreuve que vit Izzy lorsque sa Mamie se retrouve soudainement à l’hôpital. Étant très proche d’elle, la fillette ne sait pas comment gérer ses émotions, ce qui la rend profondément triste. L’histoire qu’elle s’est créée et que l’on parcourt à travers le jeu va lui permettre de grandir émotionnellement, et passer au-travers cet épreuve difficile.

Lost Words

Jouer avec les mots

Le jeu est séparé en deux parties. D’abord, Izzy raconte ce qu’elle vit avec sa famille dans son journal. Les phrases s’affichent lentement, en même temps qu’elle nous le raconte. La narration en anglais est d’ailleurs excellente, et les joueurs d’ici seront heureux d’y voir toutes les écritures en français. Donc, notre personnage avance sur ces pages et déclenche la suite du récit en se posant sur les mots clés.

Ensuite, on s’élance à l’aventure. Ici, on arrive dans un monde coloré, imaginé par notre héroïne. On l’entend toujours nous raconter ce qui s’y passe, et on voit même les phrases à l’écran, intégrées au décor.

Développé comme un jeu de plateforme, le jeu est présenté dans un univers en 2D où les mots permettent de progresser. Ils vont libérer le passage à notre protagoniste afin qu’elle se rende où sa quête la mène. Le dragon ayant chassé les lucioles de son village, il faudra bien sûr toutes les récupérer en plus d’affronter le vilain principal, en plus d’y faire quelques rencontres marquantes.

Lost Words : Beyond the Page est davantage un jeu exploratoire que d’action. Les puzzles sont simples à résoudre et l’ensemble est somme toute assez facile à traverser. Il ne faut pas s’attendre à combattre. Ici, le dialogue est la clé. Même devant ce qui nous semble être une créature vorace, on arrive à l’amadouer en discutant avec elle.

Lost Words

Un scénario intime et attachant

Alors que le cœur de l’histoire tourne autour de la relation qu’entretient la fillette avec sa mamie, il est impossible de ne pas y sentir l’émotion qui émane du scénario. Le travail de Rhianna Pratchett (qui nous a également participé aux scénarios de Mirror’s Edge, Tomb Raider et Rise of the Tomb Raider) est criant de vérité. Tout au long du jeu, je me rappelais mes propres expériences et souvenirs vécus avec mes grands-mamans. C’est poignant, et je défie quiconque de ne pas sentir une petite boule d’émotion en jouant à Lost Words : Beyond the Page à certains moments critiques.

Lost Words

Peu de rejouabilité possible, mais c’est correct

Une fois que l’on traverse les huit chapitres que contient le jeu, il n’y a que très peu de rejouabilité possible. Bien sûr, on peut refaire un niveau afin de récolter les lucioles manquantes, mais c’est à peu près tout. En début de partie, on choisit le prénom et l’habillement de notre héroïne. Plus loin, on fera quelques choix de dialogues, mais cela n’en affectera pas, ou si peu, le cours de l’histoire. Ce n’est donc pas suffisant pour avoir le goût de le refaire dans le but d’en modifier l’issue. Malgré tout, le scénario de Lost Words : Beyond the Page se clos de belle façon. Une fois mon aventure terminée, je n’avais pas le souhait d’y retourner nécessairement.

Lost Words

Lost Words: Beyond the Page propose une histoire parfaitement adaptée à ceux qui traverseraient les mêmes épreuves que notre héroïne

Lost Words: Beyond the Page offre une histoire prenante, parfaitement adaptée aux plus jeunes qui pourraient vivre le même genre d’épreuve que Izzy. J’ai adoré le thème développé ici, soit le lien spécial unissant une fillette à sa mamie. J’en ai été émotionnellement investie, et cela m’a fait penser à ma propre relation avec mes grands-mamans.

Si vous avez des enfants, ou même des ados (et aussi des adultes, soyons honnête) qui viennent de perdre un membre de leur famille, il n’est pas toujours évident pour eux de gérer les émotions qui viennent avec. Par ce jeu, je crois que ça pourrait aider, ne serait-ce que pour comprendre qu’on n’est pas seul et que ces sentiments sont universels. Pour cela, je recommande à quiconque de s’y aventurer. Il n’est pas très long, soit environ cinq heures, qui valent amplement la peine.

+ histoire émouvante, et inspirante
+ présentation unique en son genre
+ pas trop long, ni très difficile

– contrôles parfois un peu difficiles
– aucun réel incitatif pour y rejouer

ÉVALUATION GLOBALE DE LOST WORDS : BEYOND THE PAGE

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme: 4/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 2/5

Note globale : 3,5/5 (75 %)

Procurez-vous Lost Words : Beyond the Page pour Xbox One
Procurez-vous Lost Words : Beyond the Page pour Nintendo Switch

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur PlayStation 5.

Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv où je diffuse régulièrement mes parties lorsque j'ai une petite heure de libre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here