Nioh 2Le jeu de rôle et d’action Nioh a reçu un bel accueil à sa sortie en 2017. Trois ans plus tard, Koei Tecmo Games et Team Ninja nous proposent une suite tout aussi engageante dans la peau d’un samurai qui se bat sans relâche contre des adversaires mythiques. Voici mes impressions de Nioh 2, encore une excellente exclusivité pour la PlayStation 4.

Nioh 2Nioh 2 en détails

Plateforme : PlayStation 4
Évalué sur : PlayStation 4 en édition standard
Développeur : Koei Tecmo Games / Team Ninja
Éditeur : Sony Interactive Entertainment
Style : Jeu de rôle et d’action
Modes de jeu disponibles : solo / multijoueur (2 à 3 joueurs)
Classement ESRB : M (Mature, 17 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en français

Naviguer dans l’univers sombre des Yokai

Le scénario se déroule en 1555, au Japon durant l’ère Sengoku. La violence de cet environnement nous amènera au Royaume des ténèbres face à d’impitoyables démons. Selon sa définition officielle, nous incarnons « (…) un mystérieux guerrier yokai mi-humain, mi-surnaturel. Dégainez vos armes mortelles et abattez tous les ennemis sur votre chemin grâce à un système de combat repensé et à la capacité de vous transformer complètement en yokai afin de libérer des pouvoirs paranormaux dévastateurs. » Cette prémisse m’a accrochée.

En forme Yokai, nos mouvements sont encore plus efficaces contre les formes démoniaques croisés sur le chemin. Mon premier démon était petit, mais l’avoir du premier coup grâce aux actions spéciales de ma forme Yokai a été une belle surprise. Ensuite, ça s’est corsé.

Nioh 2

Un jeu intimidant, mais satisfaisant

Étant nouvelle dans Nioh, j’ai abordé le début du jeu timidement. J’aime ce type de mécanique qui nous pousse à devenir meilleur en apprenant les bons mouvements contre des adversaires coriaces. À l’instar d’un Seikiro : Shadows Die Twice ou tout autre « Soulsgame », varier les attaques basse, moyenne et hautes, le tout en calculant bien quand parer et où esquiver sera un gage de succès. J’ai l’impression d’être bonne quand je réussis à progresser. C’est satisfaisant, mais difficile.

L’expérience de jouer dans le monde des morts est poussée avec la fonctionnalité d’invoquer le spectre d’autres joueurs pour nous aider. Tant qu’ils demeurent en vie (ou que nous demeurons sur pieds), ils nous accompagneront jusqu’à la fin du niveau. C’est bien pensé ! Or, faites attention avant d’invoquer des adversaires (les âmes rouges). Elles sont agressives et très coriaces. Je vous conseille de surveiller leur niveau avant de prendre votre décision.

Nioh 2

Recommencer pour mieux progresser

Pour augmenter en niveau, il faut amasser de l’Armita recueillie par les ennemis vaincus et l’échanger dans les sanctuaires. Mis à part les démons qui bloquent le chemin, les ennemis normaux reviennent chaque fois qu’on passe au sanctuaire. Il est donc possible d’amasser de l’expérience en refaisant notre parcours plusieurs fois, surtout au début du jeu. Mais attention ! Notre mort nous fait perdre tout l’Armita qu’on tient sur soi. Quand on meurt, notre esprit animal repose à l’endroit où l’on est tombé. En s’y rendant, on récupérera nos précieux points. Cependant, si on meurt une seconde fois avant de l’atteindre, c’est perdu. De là vient la difficulté de Nioh 2, mais aussi le défi de devenir meilleur. Il y a un clair processus d’entraînement à faire pour apprendre à se battre sans trop encaisser les coups afin de réussir à progresser.

Au sanctuaire, on peut faire une offrande pour demander de la bienveillance. Ceci accorde un pouvoir accompagnant notre parcours. Celui que j’ai activé en premier est celui qui génère plus d’Armita par ennemi. Je veux absolument augmenter mon expérience afin d’améliorer mes caractéristiques. Santé, force, endurance, etc. ne sont améliorés qu’en grimpant de niveau, et chaque élément monte d’un point à la fois, à notre choix. C’est hyper long !

C’est aussi en fouillant sur le terrain qu’on trouve des armes et pièces d’équipement plus forts. S’équiper convenablement va nécessairement aider à mieux performer. Heureusement, cet équipement n’est pas perdu en mourant. J’ai aussi profité du sanctuaire pour échanger mes pièces plus faibles contre des ressources utiles au bazar.

Nioh 2

Un niveau de difficulté qui tient la route

Un jeu comme Nioh 2 peut intimider les néophytes du genre « Soulsborne » (Demon’s Souls, Dark Souls, Bloodborne, Seikiro). Ces jeux de rôle et d’action ont des gardiens si puissants qu’il faut s’y acharner, et s’attendre à mourir souvent. Les ennemis sont nombreux et ont l’habitude d’apparaître à tout moment. En prenant de l’expérience, j’ai tout le loisir d’observer mes adversaires afin d’apprendre leur routine, anticiper leurs mouvements et déjouer leur défense. Certaines sections du jeu ont été refaites tant de fois que je connaissais les lieux par cœur. Je savais où tous les personnages se tenaient, et comment chacun réagit à mon arrivée.

Nioh 2

Un jeu sombre

Visuellement sombre, on remarque moins les soucis graphiques qui en découlent. Ils ne sont donc pas dérangeants, même que sous certains angles, les environnements présentent de magnifiques tableaux. Les puristes pourront sélectionner le mode vidéo qui convient à leur style de jeu, selon s’ils préfèrent un graphisme de haute résolution, ou plutôt un taux de rafraîchissement d’image constant. Dans les options, vous pourrez choisir comment profiter de l’expérience selon vos préférences.

Au niveau sonore, on porte attention aux bruits environnants. Avant même de les voir, j’entends les créatures vaquer à leurs occupations. Ces indices donnent une idée de ce qui s’y trouve. Faites aussi attention à la musique qui s’enclenche lorsque la barre de santé est basse. C’est le moment d’éviter les coups et prendre un élixir.

Nioh 2

Nioh 2, fait pour les purs et durs

Conservant la même approche que son prédécesseur, Nioh 2 semble une suite taillée sur mesure. Bien qu’on y joue un autre personnage principal, je n’a pas l’impression que le jeu soit une grande révolution du titre de 2017. Or, n’y ayant pas joué, je n’ai pas été perdue dans ce deuxième volet. Je me suis investie à fond pour améliorer les compétences de mon samurai, et les miennes par la même occasion. Il est difficile de progresser malgré mes heures passés dans le jeu, mais c’est le genre d’acharnement qui est payant sur le long terme.

+ Des ennemis coriaces
+ Certaines scènes bien présentées
+ Expérience nichée qui saura plaire à ses fans
+ À ceux qui se rendront plus loin, l’histoire est riche en folklore de cette époque Sengoku

– Intelligence artificielle prévisible
– Je sais que c’est dans l’esprit du jeu, mais tout perdre chaque fois est décourageant par moments.
– Pas fait pour tout le monde

ÉVALUATION GLOBALE DE NIOH 2

Expérience de jeu : 4/5
Graphisme: 4/5
Son : 4,5/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4/5

Note globale : 4,25/5 (90 %)

Procurez-vous Nioh 2 pour la PlayStation 4
Procurez-vous l’édition spéciale de Nioh 2 pour la PlayStation 4

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à Sony Interactive Entertainment pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur PlayStation 4 en édition standard et du site officiel du jeu.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here