Ys IX Monstrum NoxYs est une série de jeux de rôle et d’action qui perdure depuis 1987. En début d’année, Ys IX : Monstrum Nox est sorti sur PlayStation 4. Maintenant, c’est sur Nintendo Switch et Stadia que les fans peuvent explorer les quartiers de Balduq en compagnie de Adol Christin, héros de cette saga fantastique d’inspiration médiévale peuplée de monstres de toutes sortes.

Ys IX Monstrum NoxYs IX : Monstrum Nox en détails

Plateformes : PlayStation 4 / Nintendo Switch / PC
Évalué sur : Nintendo Switch Lite
Développeur : Nihon Falcom
Éditeur : NIS America
Style : Jeu de rôle et d’action
Mode de jeu disponible : solo
Classement ESRB : T (Adolescents, 13 ans et plus)
Langue d’exploitation : Jeu disponible en anglais avec des textes en français

La présence de Monstrum afflige Balduq

Ys IX : Monstrum Nox suit la nouvelle aventure de Adol Christin. Les événements étranges et mystérieux qu’il a vécus durant ses précédentes aventures ayant fait grand bruit, il est automatiquement arrêté par les gardes en arrivant dans la ville pénitentiaire de Balduq. À la surprise générale, il s’enfuit de prison. Ceci en soi est un exploit selon les autres prisonniers, et chose impossible selon les gardes.

Sitôt libre, le jeune homme rencontre Aprilis, une mystérieuse femme qui lui attribue un Don. Adol devient un Monstrum. Il acquiert des pouvoirs lui permettant d’affronter des monstres diaboliques dans un univers parallèle étranger aux habitants de la ville. En compagnie de cinq autres Monstrum, Adol souhaite lever la malédiction dont ils sont affligés, les empêchant entre autres de quitter l’enceinte de la ville.

J’ai trouvé que l’histoire est racontée comme un film, avec quelques scènes expliquant des événements parallèles, et j’aime ça. Plusieurs mystères planent et au fil des missions qui nous sont confiées, on en connaîtra davantage sur ce qui se passe à Balduq.

Ys IX Monstrum Nox

Toute une ville à explorer

Le jeu mélange l’exploration en ville avec ses nombreuses quêtes à remplir, les coffres et les plumes à trouver, ainsi que les messages mystérieux inscrits sur les édifices, avec le combat de monstres. Ces derniers sont lancés partout où il y a des failles, et lors des batailles principales, notamment pour ouvrir la carte à un nouveau quartier à explorer.

Ce mélange d’exploration de type monde ouvert (restreint à la ville et ses environs mais quand même), et de combats est bien balancé. Le mystère plane au sujet des événements provoqués par la Nuit de Grimwald, et c’est ce qui motive nos compagnons à poursuivre leur quête. Il y a aussi les passages souterrains un peu partout qui mènent à la prison. Décidemment, cette prison est pleine de secrets…

Ys IX Monstrum Nox

Une expérience solo agrémentée d’acolytes aux pouvoirs spéciaux

Les combats principaux se déroulent lors de la Nuit de Grimwald. Des vagues d’ennemis s’élancent et c’est en équipe avec les autres Monstrums que nous vaincrons. Pour ceux-ci, on doit protéger une pierre qui va libérer cette malédiction d’une partie de la ville. Même si ces affrontements sont plus importants, j’ai trouvé que le jeu dans son ensemble n’était pas si difficile au niveau Normal. J’ai commencé à avoir un défi devant certains adversaires plus gros au cinquième chapitre. Avant cela, tout allait rondement, même les combats de gardiens. Ceux qui cherchent un meilleur défi ont par ailleurs six niveaux de difficultés mis à leur disposition.

Lorsque d’autres Monstrums nous accompagnent, les dons de chacun sont rassemblés afin que nous puissions nous en servir. On va donc profiter de leur présence pour franchir des obstacles et atteindre les endroits jusque-là hors de portée pour Adol seul. Ys IX : Monstrum Nox est un jeu solo mais pas solitaire. La présence de nos amis donne l’impression de parfois y jouer à plusieurs. Ils se suivent constamment, parlent entre eux, apprennent à mieux se connaître. Chaque personnage a sa couleur et une vivacité que j’apprécie.

Ys IX Monstrum Nox

Une présentation convenue correctement exécutée

Ys IX : Monstrum Nox se présente bien sur Nintendo Switch, sans toutefois repousser la puissance de la machine. Les combats où il y a beaucoup d’action en même temps semblent un peu saccadés. Or, ils ne nous empêchent pas de nous battre convenablement.

Visuellement, il est parfois un peu flou, avec de très petites écritures sur l’écran de la Nintendo Switch Lite. Par contre, je félicite le studio d’avoir traduit les panneaux et écriteaux en français sur les édifices de la ville. Belle job !

Ys IX Monstrum Nox

Ys IX : Monstrum Nox propose une aventure intéressante compacte dans de style des jeux de rôle

Même si des allusions sont faites aux aventures passées de Adol, il n’est pas nécessaire d’avoir suivi les autres jeux de la franchise pour plonger dans Ys IX : Monstrum Nox. C’est un plus pour les fans de longue date, mais rien de majeur ne manquera aux nouveaux joueurs. L’histoire se tient très bien en elle-même. Selon mes estimations, elle se complètera rondement en une quarantaine d’heures. Davantage pour ceux qui voudront explorer et ramasser tous les items sur leur passage.

J’aime bien cette nouvelle aventure de notre explorateur Adol Christin, en lui souhaitant de réussir dans sa quête pour libérer Balduq du joug de cette Nuit de Grimwald et permettre à nos héros de quitter enfin cette ville somme toute agréable à visiter.

+ Scénario bien développé
+ 6 niveaux de difficulté
+ Facile à prendre en mains
+ Les donjons piégés ajoutent du piquant
+ Pas nécessaire d’avoir suivi les autres jeux de la franchise

– Très petites écritures sur Nintendo Switch
– Quelques soucis graphiques
– Exploration restreinte à la ville et ses environs immédiats

ÉVALUATION GLOBALE DE YS IX : MONSTRUM NOX

Expérience de jeu : 4,5/5
Graphisme: 3,5/5
Son : 3,75/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4/5

Note globale : 4/5 (80 %)

Procurez-vous Ys IX : Monstrum Nox pour la Nintendo Switch

Ys IX Monstrum Nox

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

Merci à NIS America pour la copie média ayant permis de réaliser ce test.
Les images illustrant cet article proviennent de ma partie sur Nintendo Switch.

Mélanie Boutin-Chartier
Joueuse invétérée, j'ai eu la chance de travailler comme monteure sur l'émission M.Net à MusiquePlus. Mon expérience vidéo ludique s'est étendue aux évaluations de jeux vidéo pour Jouez.com, Le Blogue Techno de Future Shop et l'Épée Légendaire. N'hésitez pas à me suivre sur Twitter, ma page Facebook, YouTube et Twitch.tv où je diffuse régulièrement mes parties lorsque j'ai une petite heure de libre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here