canary1.jpgIl existe de plus en plus d’appareils qui tentent de rendre notre maison plus intelligente. On retrouve, par exemple, des serrures et des thermostats qui peuvent être contrôlés à partir de son téléphone intelligent. Depuis quelques semaines, j’essaie un nouveau type d’appareil qui a comme mission de protéger notre maison et qui agit en fait un peu comme un système d’alarme. Voici la caméra de surveillance tout-en-un de Canary

À une certaine époque, les systèmes d’alarme étaient à la mode. On voyait beaucoup d’annonces à la télé et il y avait même de la sollicitation téléphonique et du porte-à-porte qui étaient faits par les entreprises. Par contre, il faut bien avouer qu’en 2015, les systèmes d’alarme sont plus discrets.

Selon un sondage effectué par Canary, seulement 12 % des locataires et 31 % des propriétaires de maisons ont un système d’alarme. Le pire là-dedans c’est que le 2/3 des possesseurs de systèmes d’alarme l’éteignent pour empêcher d’avoir des fausses alertes. 

Les propriétaires de systèmes d’alarme traditionnels doivent également payer un abonnement mensuel pour être relié à la centrale, ce qui peut représenter plusieurs centaines de dollars annuellement en frais supplémentaires. 

Le Canary souhaite régler ces problèmes en offrant un appareil facile à installer, simple d’utilisation et qui, surtout, ne requiert pas d’abonnement mensuel. Vous avez bien lu. Vous avez juste à vous procurer l’appareil et celui-ci assurera la sécurité de votre foyer sans que vous deviez payer d’autres frais mensuels. 

canary3.jpgL’appareil 

Mais qu’est-ce que le Canary au juste? Il s’agit d’un appareil qui a la forme d’un petit tube et qui mesure environ une quinzaine de centimètres de haut. Plusieurs couleurs sont offertes (blanc, argenté et noir), ce qui permet de choisir l’appareil qui va le mieux se fondre dans votre décor. Vous n’aurez pas besoin de le visser au mur ou de le placer dans un coin du plafond.

Honnêtement, le modèle que j’ai testé était noir et il est rapidement passé inaperçu quand je l’ai déposé sur une petite bibliothèque du salon. Et c’est ce qu’on attend d’un système de surveillance comme le Canary. On ne veut pas que les voleurs le repèrent immédiatement et le mettent hors service.

Le Canary est doté d’une caméra haute définition avec une lentille offrant un angle de vision de 147 degrés. Elle est aussi dotée de la vision nocturne et d’un détecteur de mouvements. Différents capteurs détectent notamment la température et l’humidité et la qualité de l’air. Il est aussi livré avec un microphone de grandes qualités et d’une sirène pouvant émettre une alarme de 90 décibels. 

La configuration 

Honnêtement, la configuration du Canary est beaucoup plus simple que je ne l’imaginais. Ça ne prend que quelques minutes et il ne faut pas avoir une formation d’installateur de système d’alarme. 

En fait, le Canary utilise votre réseau Wi-Fi pour se connecter à Internet. Si vous n’en avez pas, vous pouvez opter pour un câble Ethernet (non inclus dans l’emballage). Vous aurez également besoin d’une prise de courant à proximité, car l’appareil ne fonctionne pas avec des piles (ce qui peut poser problème, nous le verrons plus loin).

Premièrement, il faut télécharger l’application gratuite. Celle-ci est compatible avec une tablette ou un téléphone intelligent qui embarque Android ou iOS. Ayant un Galaxy S5, j’ai téléchargé l’application pour Android. 

Une fois que vous aurez téléchargé l’application, celle-ci va vous guider dans les différentes étapes. Ce qui est assez drôle c’est que dans l’une d’elles, votre téléphone aura besoin de « parler » au Canary. En effet, vous devrez relier les deux appareils à l’aide d’un câble audio fourni – vous savez, vous avez le même pour vos écouteurs. 

Pour qu’il soit efficace, il faut juste garder en tête que le Canary doit être dans un endroit de la maison où il y a beaucoup de circulations. Ce n’est pas une bonne idée, par exemple, de le mettre dans le fond de la cave. Personnellement, je l’ai mis entre mon salon et ma salle à manger qui se trouve également près de la porte d’entrée. 

canary4.jpgLa caméra

Le but d’un système d’alarme est de pouvoir couvrir toutes les parcelles d’une résidence. La caméra du Canary fait dans ce domaine un travail vraiment remarquable. Elle pouvait couvrir tout mon salon et une bonne partie de ma salle à manger.  Et puisque tout le monde doit passer par ces pièces pour aller dans les chambres, le Canary pouvait tout capter ou presque.

Je pense que si vous êtes comme moi en condo ou que vous habitez dans un petit appartement, vous aurez seulement besoin d’un seul Canary, car, je ne l’ai pas encore dit, il est possible d’en relier plusieurs ensemble. 

Bien sûr, si vous avez une maison à deux étages ou un appartement qui a, comme ceux que l’on retrouve à Montréal, plein de pièces séparées, vous aurez sûrement besoin de plusieurs Canary pour assurer une protection suffisante de votre foyer. 

Le détecteur de mouvements

screen-event.jpgLe détecteur de mouvements joue un rôle particulièrement important dans le Canary. En effet, c’est lui qui active la capture de vidéo. Vous pouvez aussi enregistrer manuellement de la vidéo, mais lorsque vous êtes à l’extérieur, c’est le Canary qui s’en charge. 

Chaque fois qu’il détecte du mouvement donc, il enregistre ce qui se passe et conserve la vidéo dans le nuage de Canary, et, ce pour une période de 12 heures. On peut également conserver de façon permanente jusqu’à cinq vidéos. 

Il est toutefois bon de savoir que Canary offre des plans payants. Un plan à environ 10 $ permet d’enregistrer jusqu’à 50 vidéos (au lieu de 5), tandis qu’un autre offre, à environ 20 $, permet d’enregistrer 100 vidéos et de garder dans le nuage les vidéos jusqu’à 30 jours. Vous pouvez aussi opter pour un plan à environ 40 $ qui permet de conserver 250 vidéos et de stoker dans le nuage les vidéos pendant 90 jours. 

Mais que se passe-t-il quand vous avez une détection? 

Contrairement à un vrai système d’alarme, quand le Canary détecte du mouvement, il ne va pas aviser une centrale ou la police. Non. Il va plutôt vous envoyer une alerte sur votre téléphone intelligent. Vous pourrez alors aller dans l’application pour voir ce qui se passe. Comme je l’ai dit plus haut, le Canary aura enregistré la séquence où elle croit qu’il y a eu du mouvement. Ainsi, en regardant la vidéo sur votre téléphone vous pourrez savoir s’il y a bel et bien des voleurs chez vous ou si c’est encore votre chat qui s’est couché sur la table de la cuisine.

S’il y a effectivement des voleurs, deux options s’offrent à vous : 1) vous faites démarrer la sirène ou 2) vous appelez les secours avec un numéro que vous avez configuré au préalable.

screen-notifications.jpgPour l’avoir testé, la sirène est extrêmement puissante. Elle n’a rien à envier aux sirènes que l’on retrouve dans les systèmes d’alarme conventionnels. À mon avis, elle est assez puissante pour faire fuir n’importe quel voleur ou presque…

En fait, et c’est un peu dommage, le Canary a besoin du courant pour fonctionner. Donc, un voleur qui aurait connaissance de ce dispositif n’aurait en théorie qu’à le débrancher pour faire arrêter la sirène. Mais bon, s’il cherche pendant 15 ou 30 secondes la source du bruit, ça va être suffisant pour alerter tout le voisinage. Il reste qu’il aurait peut-être été bien d’inclure une pile pour éviter ce genre de problème.

En parlant des lacunes, mentionnons que le détecteur de mouvements n’est peut-être pas adapté aux gens qui ont des animaux. J’ai deux chats et je recevais souvent des notifications inutiles. Mais bon, c’était quand même drôle, car je pouvais voir tout ce que mes animaux faisaient quand j’avais le dos tourné.

Pour surveiller la gardienne 

Ce qui est bien c’est que le Canary permet également de regarder en direct ce qui se passe chez vous, et ce, même si vous êtes à l’autre bon de la planète. Tout ce qu’il vous faut, c’est une connexion Internet.

La connexion à la vidéo en direct prend environ une quinzaine de secondes. Ce que j’aime c’est qu’on a une vidéo dans une très grande qualité, et, ce, même s’il fait noir. Le Canary est également doté d’une caméra nocturne qui rappelle celle que l’on voit dans les films de guerre. C’est franchement très impressionnant et également très pratique, car on peut voir à toute heure du jour ce qui se passe chez nous.

Quand on se connecte à distance, entre ce que l’on voit à l’écran et la réalité, il y a peut-être un délai d’une quinzaine de secondes ou moins. Par exemple, je marchais devant le Canary et 15 secondes plus tard, je voyais la même chose dans l’application.

Un soir, alors que j’étais parti seul, je me suis amusé à espionner, avec son accord, ma conjointe. Je la voyais donner à manger à ma fille de 16 mois. J’entendais aussi tout ce qu’elle lui disait. Le micro n’a pas non plus été oublié. Il est très puissant.

Je me suis alors dit que c’était le parfait dispositif pour surveiller une gardienne ou encore voir si notre ado qui fait un party ne vire pas trop la maison à l’envers, il faut toutefois faire attention pour respecter la vie privée des autres membres de sa famille et ne pas se transformer en Big Brother. Ça pourrait causer bien des chicanes de famille… Mais Canary a été prévoyant dans ce domaine et propose plusieurs modes de surveillance. 

canary2.jpgLes modes

L’application du Canary dispose d’ailleurs de trois modes pour en faciliter son utilisation :

1- Armé

Le détecteur de mouvements est activé. Il enregistre quand il y a du mouvement et vous envoie des alertes.

2- Désarmé 

Le détecteur de mouvements est activé. Il enregistre quand il y a du mouvement, mais n’envoie pas d’alerte.

3- Privé

La caméra et le micro sont fermés.

Vous pouvez également demander au Canary de s’activer automatiquement quand vous et les autres membres de la famille quittez votre domicile. En effet, quand votre mobile (et celui des autres membres de votre famille, car vous pouvez leur faire des comptes d’accès) se trouve à l’extérieur de votre maison, il s’active.

Malheureusement, la fonction n’était pas parfaite et bien souvent j’étais obligé de l’activer moi-même, car le Canary ne s’était pas mis automatiquement en mode Armé.

screen-homehealth.jpgLa qualité de l’air

Canary offre une autre fonction intéressante. En effet, il peut vous dire la température qu’il fait chez vous, ainsi que le niveau d’humidité et la qualité de l’air. Ça peut être utilisé pour économiser sur la prochaine facture d’électricité, mais ça peut aussi être utile dans le cas où la température serait anormalement élevée. Vous pourrez alors voir ce qui se passe chez vous et voir s’il y a ou non un incendie. Toutefois, ça ne remplace pas un détecteur de fumée.

La qualité de l’air est intéressante surtout pour les fumeurs, car les capteurs du Canary sont capables de détecter toutes sortes de polluants, dont la fumée de cigarette. Ça peut aussi vous dire si votre maison est bien aérée, car il peut aussi détecter les odeurs de cuisson et le monoxyde de carbone! 

Conclusion

Le Canary peut être une excellente solution de rechange à un système d’alarme traditionnelle. Il a certes quelques petits défauts, comme un capteur de mouvements pas assez permissif (surtout quand on a des animaux de compagnie) et quelques lacunes de connexion, mais, honnêtement, pour le prix, vous ne trouverez pas mieux. Personnellement, je l’adore et je le recommanderais à ceux qui veulent avoir l’esprit tranquille quand ils ne sont pas à la maison et qui ne souhaitent pas payer un abonnement mensuel à une entreprise de système d’alarme.

La Canary est disponible en exclusivité chez Best Buy 

Caméra de surveillance tout-en-un de Canary (CAN100CAWT) – Blanc

Caméra de surveillance tout-en-un de Canary (CAN100CASV) – Argenté

Caméra de surveillance tout-en-un de Canary (CAN100CABK) – Noir

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here