ismartgate LITE gate opener review

Installer une barrière est l’un de mes meilleurs coups en matière de sécurité résidentielle. Lorsque vous rentrez à la maison, vous pouvez entrer dans votre cour, fermer la barrière derrière vous, et ne plus avoir à vous soucier que quelqu’un vienne à votre porte ou entre dans votre cour. Le seul problème ? Ouvrir et fermer la barrière peut être réellement pénible s’il faut chaque fois sortir de votre voiture.

Et c’est ici que la magie du contrôleur pour barrière iSmartgate LITE opère. Vous n’avez qu’à l’installer à votre barrière actuelle, et il vous permet d’ouvrir et de fermer cette barrière, en plus de conserver un historique de vos activités. Si vous possédez une caméra iSmartgate IP, vous pouvez aussi gardez un œil sur les allées et de venues de chacun.

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

Dès son installation, le iSmartgate LITE retire tout l’effort de l’action d’ouvrir et de refermer votre barrière. Voici comment procéder à l’installation du contrôleur de barrière iSmartgate LITE, et comment l’utiliser.

Apparence et fonctionnalités du iSmartgate LITE

ismartgate LITE unboxing

Le iSmartgate LITE est un petit appareil de plastique en forme de disque qui présente plusieurs indicateurs lumineux sur sa surface : la connectivité Wi-Fi, l’alimentation, et un indicateur pour le détecteur.

À l’ouverture de l’emballage, on trouve le centre de contrôle d’ouverture de barrière iSmartgate LITE, un détecteur sans fil fonctionnant à pile, et des piles. Vous trouverez également un feuillet d’instruction vous informant que vous devrez télécharger l’application pour obtenir le guide d’installation complet.

ismartgate LITE what's in the box

Le iSmartgate LITE fonctionnera avec la plupart des dispositifs d’ouverture de barrière, et vous offrira l’avantage de pouvoir ouvrir et fermer votre barrière à partir de votre téléphone ou de votre tablette.

  • iSmartgate LITE est compatible avec plusieurs dispositifs d’ouverture de barrière
  • Fonctionne avec une seule barrière
  • Offre le contrôle par commande vocale via Google Home, Alexa, et fonctionne même avec Apple HomeKit
  • Compatible avec les applets IFTTT pour une utilité accrue, incluant l’ouverture et la fermeture de la barrière lorsque vous arrivez à la maison ou que vous quittez, ou à certaines heures précises du jour ou de la nuit
  • Vous pouvez ajouter des utilisateurs à votre compte afin que chacun dans votre maison puisse ouvrir et fermer la barrière
  • Des notifications sont envoyées lorsque la barrière ouvre et ferme (pour plus de sécurité)
  • Ajoutez une caméra IP, et vous pourrez garder votre barrière à l’œil

Installer le iSmartgate LITE

ismartgate LITE review

Le iSmartgate LITE est la nouvelle génération d’ouvreur de barrière de la compagnie qui fait Gogogate2. Parce que j’avais déjà installé et écrit mes impressions sur ce modèle, je savais dès l’ouverture de la boîte comment le processus d’installation se déroulerait. Voici les 3 étapes que j’ai suivies pour installer l’ouvreur de barrière iSmartgate LITE.

1. Vérifiez la compatibilité de votre dispositif d’ouverture de barrière

La première étape est de vérifier la compatibilité de votre dispositif actuel. Je possède un Mighty Mule sur ma barrière, et je savais qu’il était compatible puisque j’avais déjà installé le Gogogate2. Vous pouvez vérifier si votre propre dispositif d’ouverture est compatible grâce au vérificateur de compatibilité sur le site web de iSmartgate (en anglais seulement).

2. Branchez le centre de contrôle iSmartgate LITE près de votre routeur

Vous voudrez d’abord brancher votre centre de contrôle iSmartgate LITE dans un mur, à l’intérieur de votre maison. De cette façon, vous pouvez établir une connexion Wi-Fi et vous créer un compte avant d’apporter le dispositif à l’extérieur.

Cet appareil doit être connecté à une connexion Wi-Fi à 2,4 GHz. J’ai créé une connexion séparée à 2,4 GHz et je l’ai nommée « Barrière ». Pour conserver une connexion forte et éviter les ralentissements, une connexion par câble Ethernet est l’idéal. Dans mon cas, cela s’est avéré impossible (il m’aurait fallu un câble de 200 pieds !), je suis donc demeurée avec le Wi-Fi.

3. Branchez les fils et les détecteurs à votre dispositif d’ouverture de barrière

ismartgate LITE installation instructions

Dans mon vidéo, vous pourrez constater la manière dont j’ai connecté le iSmartgate LITE, et vous trouverez des instructions détaillées à la fois sur l’application et sur le site web de iSmartgate. Votre installation pourrait différer légèrement de la mienne, puisque chaque dispositif d’ouverture de barrière possède des contrôles un peu différents, mais j’ai trouvé le processus de connexion plutôt simple.

Une fois la correction établie, j’ai apporté mon iSmartgate LITE à ma barrière et je l’y ai installé. En suivant les instructions, j’ai branché deux fils à l’intérieur du boîtier de mon Mighty Mule, et j’ai aussi connecté ces deux fils à mon centre de contrôle iSmartgate LITE. Une fois terminé, j’ai branché le iSmartgate LITE à une prise d’alimentation.

Les lumières clignotent jaune et vert lorsque l’appareil trouve sa connexion Wi-Fi. Une fois connecté au Wi-Fi, j’ai installé les détecteurs. Ces derniers sont étanches et résistent aux intempéries, vous n’avez donc pas à craindre qu’il soit vulnérable aux éléments. Vous devrez les placer près du centre de contrôle iSmartgate LITE afin que la connexion entre les deux soit maintenue, et vous pouvez utiliser un ruban adhésif double-face pour cette étape.

J’ai installé le détecteur sur la face opposée du poteau de 6×6 qui soutient mon dispositif d’ouverture. J’ai ensuite placé le détecteur de contact sur la barrière elle-même, m’assurant que les détecteurs soient alignés lorsque la barrière est en position fermée. Lorsque votre détecteur sans fil est connecté à votre centre de contrôle iSmartgate LITE, une lumière verte clignotera sur le côté droit de l’appareil.

Phase d’essai de l’ouvreur de barrière iSmartgate LITE

C’est ici que le plaisir commence. J’étais très excitée de tester cette nouvelle version puisque j’étais certaine qu’elle serait substantiellement plus performante que la Gogogate2 originale. Le iSmartgate LITE possède définitivement plusieurs points forts (ainsi que des points à améliorer).

Quand Ouvert est Fermé, et Fermé est Ouvert

ismartgate LITE config ismartgate app ismartgate history log

Je n’ai eu aucun problème à installer le iSmartgate LITE, et j’étais très impressionnée par la puissance de sa connexion à mon réseau Wi-Fi. Mais en ouvrant et refermant la barrière, j’ai remarqué quelque chose d’étrange… L’application affichait la barrière comme étant ouverte lorsqu’elle était fermée, et vice versa.

Ceci n’est pas la fin du monde pour un utilisateur qui souhaite simplement ouvrir ou fermer sa barrière, à la maison, mais cette confusion vous empêche cependant d’utiliser efficacement les autres services intelligents et la commande vocale.

Je n’ai pas une barrière de type traditionnelle. Ma barrière est une porte de clôture de ferme de 12 pieds, et elle ne s’ouvre que d’un côté. Les barrières montrées dans les instructions pivotent ensemble ou roulent l’une contre l’autre sur un rail. Je crois que c’est la raison pour laquelle j’ai eu tant de mal à régler correctement les détecteurs.

Pour régler le problème, j’ai essayé plusieurs choses différentes :

1. Désinstaller et réinstaller le dispositif

J’ai complètement désinstallé et réinstallé les appareils de l’Apple HomeKit ET de l’application iSmartgate. J’ai utilisé ma télécommande de barrière pour mettre la barrière dans la position affichée par l’application. Elle affichait Ouvert, j’ai donc ouvert la barrière avant de connecter le iSmartgate LITE.

Pour une raison que j’ignore, lorsque j’ai rouvert l’application pour fermer la barrière, elle affichait à présent Fermé.

2. Déplacer les détecteurs

ismartgate sensor placement

Voyant que la désinstallation et la réinstallation n’avaient pas fonctionné, j’ai déplacé les détecteurs. Je voulais m’assurer qu’ils étaient suffisamment près l’un de l’autre ou suffisamment éloignés pour enregistrer le bon positionnement dans l’application.

J’ai contacté le service à la clientèle de iSmartgate et leur ai demandé la distance idéale qui devait séparer les détecteurs. Avec le Gogogate2, ils devaient se trouver relativement proches du centre de contrôle, et on m’a dit que pour le iSmartgate LITE, les détecteurs devaient être positionnés côte à côte, et à moins d’un pouce de distance l’un de l’autre lorsque la porte est fermée.

Je les ai donc alignés avec précision, mais ma barrière ne fermait plus adéquatement lorsqu’elle était en position fermée, donc ça ne fonctionnait pas. Avant cela, j’avais déplacé les détecteurs à plusieurs emplacements différents, tout en les laissant près du centre de contrôle, mais ça n’a pas fonctionné non plus. J’ai même complètement retourné le détecteur étanche pour voir si une position différente pouvait fonctionner, puisque ma barrière était différente.

À la fin, j’ai dû ajouter un morceau de bois pour faire en sorte que les détecteurs se referment adéquatement et enregistrent le positionnement réel de la barrière. Cependant, cela fait, j’ai remarqué que ma connectivité n’était pas aussi bonne, et les détecteurs doivent sans doute se trouver encore plus près du centre de contrôle. La connexion Wi-Fi est toujours très bonne, mais l’application me dit qu’elle ne peut pas se connecter à la barrière.

3. Tromper la barrière

J’ai déconnecté les fils qui liaient le centre de contrôle du iSmartgate LITE au dispositif d’ouverture, mais sans déconnecter l’alimentation. Le centre de contrôle maintenait donc sa connexion Wi-Fi, mais j’ai pu refermer ma barrière sans que les détecteurs ne le « sachent ».

Lorsque j’ai rouvert l’application, la barrière affichait Ouvert lorsqu’elle était ouverte. Elle fonctionne parfaitement, à présent. Les détecteurs sont alignés l’un avec l’autre lorsque la barrière est fermée, et éloignés lorsqu’elle est ouverte. L’application semble toujours l’enregistrer comme étant ouverte lorsqu’elle est, en réalité, fermée, mais plus de manière systématique.

Bref : chaque barrière est différente. Il a fallu improviser pour faire fonctionner la mienne, mais je crois que l’effort en valait la peine.

Maintenir une connexion Wi-Fi avec le iSmartgate LITE

ismartgate LITE Wi-Fi connectivity

Puisqu’il s’agit d’un dispositif d’ouverture de barrière (et que quiconque possède une barrière la possède évidemment à l’extérieur, relativement loin de la maison), avoir une antenne offrant une connexion Wi-Fi puissante est important. J’étais heureuse de constater que le iSmartgate LITE possède une antenne améliorée. Même en plaçant le iSmartgate LITE à environ 100 pieds de ma maison, une fois la connexion établie, elle demeure à peu près toujours forte et stable.

Ceci dit, il m’est arrivé plus d’une fois de constater que l’indicateur du Wi-Fi s’affichait en vert sur l’appareil, mais de ne pas arriver à me connecter au dispositif d’ouverture. L’application me disait alors que la connexion avait échoué, et qu’il fallait essayer de nouveau. Lorsque cela arrive, je ferme complètement l’application, puis je la rouvre, et la connexion est de retour.

À l’occasion, il y a un peu de ralentissement sur la connexion, et cela prend un peu temps pour passer du dispositif d’ouverture aux différentes options, mais en tout et partout, j’ai été capable d’ouvrir et de fermer ma barrière de manière consistante, peu importe où j’étais.

Utiliser l’IFTTT avec le iSmartgate LITE

Les services additionnels de type maison intelligente ajoutés au iSmartgate LITE sont réellement ce qui le distingue des autres dispositifs d’ouverture de barrière. J’étais excitée de voir qu’on peut utiliser l’IFTTT, Google Home ou Alexa, et Apple HomeKit.

Lorsque vous utilisez l’IFTTT, vous pouvez connecter plusieurs applets à partir de Garage Wi-Fi & Gates. J’ai connecté l’IFTTT à mon iSmartgate LITE pour utiliser le géorepérage, afin que la barrière s’ouvre lorsque je rentre à la maison, et se ferme lorsque je quitte. L’IFTTT offre aussi un applet qui s’assure que la barrière est bien fermée à certaines heures de la nuit, ce qui est fantastique : plus besoin de m’inquiéter à savoir si j’ai laissé la barrière ouverte toute la nuit.

Il faut quelques heures pour que l’IFTTT fonctionne pleinement, mais une fois cela fait, les applets sont une merveille. Une seule fois, je suis arrivée à la maison et la barrière ne s’est pas ouverte, mais je l’ai tout de même vue se refermer derrière moi.

Les commandes vocales et le iSmartgate LITE

Connecter le iSmartgate LITE à Google Home pour le contrôle par commande vocale était facile. Pour ouvrir ou fermer la barrière, tout ce que vous avez à faire est de dire : « Eh, Google, ouvre la barrière principale. »  J’ai noté qu’il faut presque une minute entière pour établir une connexion avec la barrière, et quelques fois l’Assistant Google dira qu’il ne trouve aucune barrière, et il ne peut donc ni l’ouvrir, ni la fermer.

Cela fonctionne environ 8 fois sur 10, mais j’ai réalisé que même après avoir réglé le problème Ouvert/Fermé sur l’application, Google est encore confus à savoir si la barrière est ouverte ou close. Je demanderai à l’assistant qu’il me l’ouvre, et il me répondra parfois qu’elle est déjà ouverte.

L’imperméabilité et le iSmartgate LITE

ismartgate LITE gate opener review and install

Lorsque vous utilisez le iSmartgate LITE, il y a une chose à garder à l’esprit. Les détecteurs installés sur votre barrière sont effectivement étanches, mais le centre de contrôle iSmartgate LITE, lui, ne l’est pas. Vous devrez trouver un moyen de le protéger des intempéries.

Nous avons eu plusieurs jours de soleil lorsque j’ai testé le dispositif, mais lorsque la pluie s’est mise à tomber, j’ai placé le iSmartgate LITE dans un contenant de plastique sur le poteau de 6×6. Cela le protège temporairement de la pluie, mais je crois qu’en le mettant dans un étui de plastique de forme rectangulaire, il serait encore mieux protégé de la pluie et de la neige.

Ajouter un utilisateur au iSmartgate LITE 

Vous pouvez ajouter jusqu’à 10 différents utilisateurs qui auront accès à votre barrière. Vous pouvez également régler le type d’accès auquel ils sont limités, en établissant des plages horaires spécifiques d’ouverture et de fermeture pour certains utilisateurs, si vous le désirez.

Devriez-vous vous procurer le iSmartgate LITE ?

Si votre objectif est d’ouvrir et fermer votre barrière sans avoir à utiliser une télécommande ou à sortir de votre véhicule, le iSmartgate LITE est une option géniale et abordable. C’est un appareil si utile, en particulier lorsque vous ouvrez et fermez votre barrière à distance, où que vous soyez. J’ai pu ouvrir ma barrière pour des livreurs (et la fermer afin que mes chiens ne s’enfuient pas), alors que j’étais à plusieurs heures de la maison.

Le problème de l’application, où elle affiche incorrectement l’état d’ouverture ou de fermeture de la barrière, est généralement causé par l’emplacement des détecteurs, mais il se pourrait qu’il y ait également un bogue dans l’interface d’utilisateur.

Globalement, il s’agit réellement d’un appareil que j’utiliserai sur le long terme. Je suis impatiente de voir ce qu’ils ajouteront à la prochaine mouture.

Si vous possédez une barrière et que vous désirez le contrôle au moyen de votre téléphone ou de votre tablette, allez jeter un œil au iSmartgate LITE. Il est disponible dès maintenant chez Best Buy Canada.

 

PARTAGER SUR
J’aime écrire sur à peu près tout, des mélangeurs aux portables, et y mettre ma touche personnelle. Pigiste depuis 5 ans à Vancouver, j’ai travaillé pour le Globe & Mail, The Vancouver Province, Chicken Soup for the Soul (allez chercher votre mouchoir) et sur de trop nombreux sites Web pour pouvoir les nommer. Mon site Web personnel est le survivemag.com.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here