gaming laptop for school

J’ai deux adolescents à la maison qui se trouvent être aussi des joueurs invétérés. Ils terminent leur dernière année de secondaire et se préparent pour l’enseignement supérieur. Une partie de cette préparation inclut d’acheter de nouveaux ordinateurs portables. C’est facile, il y a plein de bons ordinateurs portables pour les étudiants. Mais avec la contrainte des jeux sur PC, la tâche de choisir un ordinateur portable devient beaucoup plus difficile. Voici tout ce que j’ai appris ces derniers mois sur le choix d’un ordinateur portable idéal pour l’école et avec lequel on peut aussi jouer. Ou, comme le pensent mes enfants, comment choisir un portable de jeu qui convient également pour l’école.

Un ordinateur portable avec deux cibles démographiques très différentes 

Un ordinateur portable qui offre une expérience de jeu de premier ordre est très différent de ceux qui sont généralement conçus pour les étudiants. Mais il est logique de viser un seul et même appareil qui puisse couvrir ces deux exigences. Après tout, personne ne veut acheter deux ordinateurs portables. La question à laquelle nous avons été confrontés est la faisabilité. Y aurait-il trop de compromis dans un sens ou dans l’autre pour que cela devienne réalité ?

gaming laptop for schoolLes incontournables pour le jeu

Un ordinateur portable de jeu doit posséder de nombreux incontournables. Surtout si vous voulez jouer à des jeux AAA avec des graphismes très élaborés. Avant tout, il doit être équipé d’une carte vidéo discrète – plus elle est puissante et plus elle dispose de mémoire vive, mieux c’est. Sans cette carte graphique discrète, vous disposez d’un ordinateur portable qui peut être utile pour les jeux occasionnels. Cela n’allait pas suffire pour nos besoins…

gaming laptop for school

En plus de la carte vidéo, il doit avoir un processeur puissant, beaucoup de mémoire vive rapide et d’une grande capacité de stockage, de préférence un disque SSD de grande capacité. Il doit disposer d’un Wi-Fi rapide, d’un port Ethernet et de nombreux ports USB et vidéo pour se connecter à des accessoires de jeu et à un moniteur. Le clavier doit être optimisé pour le jeu et, idéalement, avec des effets de lumières DEL programmables. L’écran doit également être de qualité supérieure, préférablement en HD intégrale avec une fréquence un taux de rafraîchissement rapide et un panneau lumineux à fort contraste. La mémoire vive et le stockage doivent être évolutifs. Oh, et à moins que Google Stadia soit de la partie, un portable de jeu doit être équipé de Windows …

Si tout cela semble beaucoup, cela expliquerait pourquoi les ordinateurs portables de jeu ont tendance à coûter plus cher que les ordinateurs portables standard.

Les incontournables pour l’école

Un ordinateur portable pour l’école a une liste d’incontournables beaucoup plus modeste. Le processeur et l’écran doivent être suffisamment performants pour faire fonctionner des logiciels de productivité comme les suites Office ou Google. L’autonomie de la batterie est essentielle – brancher un ordinateur portable à l’école n’est pas simple et les prises électriques ne sont pas toujours disponibles. Coté transport, plus l’ordinateur est léger, mieux c’est. Il serait bon qu’il soit conçu pour résister à une manipulation un peu brutale, surtout lors de déplacements en sac à dos. Un bon clavier qui offre une solide expérience de la frappe est un plus. Le prix est également un problème. Heureusement, les ordinateurs portables destinés aux étudiants ont tendance à être plus économiques que les portables de jeu.

À moins que l’école ou le programme d’étude d’un élève ne spécifie un système d’exploitation particulier (ou un logiciel qui n’est disponible que sur un système d’exploitation spécifique), vous pouvez généralement choisir entre Windows, macOS ou Chromebook pour un ordinateur portable d’étudiant.

Avant, cela était pratiquement impossible …

Il y a quelques années seulement, l’idée qu’un portable de jeu pourrait également être utilisé pour l’école (en pratique) était un peu illusoire.

Les portables de jeu étaient imposants, encombrants et lourds. Les besoins énergétiques de la carte graphique, du processeur et de l’écran faisaient que l’autonomie de la batterie était ridicule. J’ai déjà testé des portables de jeu qui ne pouvaient pas tenir deux heures sur l’autonomie de la batterie à elle seule…

L’idée de devoir traîner une de ces ancres de bateau – aussi efficace soit-elle – à l’école tous les jours était insensée.

Cependant, une série d’avancées techniques au cours des dernières années ont rendu le concept envisageable. Les nouveaux CPU et GPU sont plus petits et beaucoup plus efficaces en termes de consommation d’énergie. Les SSD (en particulier les SSD M.2, dont vous pouvez en apprendre plus ici) ont permis aux fabricants de mettre en place un stockage rapide et économe en énergie dans un facteur de forme incroyablement réduit.

Aujourd’hui, il est possible de choisir un ordinateur portable qui rend les deux camps heureux

Je peux confirmer par expérience personnelle ce que je voyais comme une tendance depuis un an ou deux. Il est maintenant possible d’acheter un ordinateur portable de jeu très puissant qui peut tirer le meilleur parti des titres de jeu AAA sur PC, et faire doublement office d’ordinateur portable pour l’école. Un seul ordinateur portable peut effectivement couvrir ces deux besoins ! Pour trouver le bon, il a fallu faire des recherches et persévérer. Plus précisément, il a fallu trouver des ordinateurs portables qui répondent aux exigences des jeux, puis ensuite réduire le champ de recherche en fonction de la taille et de la durée de vie de la batterie.

Mes enfants ont tous les deux choisi le même ordinateur portable, et il possède tout ce qu’ils voulaient d’une station de jeu portable.

Par exemple, il peut exécuter le jeu Battlefield V en HD intégrale et en Ultra, à une vitesse comprise entre 74 et 88 images par seconde.

Outre le potentiel de jeu (dont un écran de 15,6 pouces), il est dans un boîtier en alliage de magnésium dont la durabilité a été testée aux vibrations, aux chutes et à la pression. Il ne fait que 1,89 cm d’épaisseur et pèse 1,93 kg. Il peut offrir une autonomie d’environ cinq heures de navigation sur le web et d’édition de texte, ce qui est suffisant pour une utilisation normale en classe. Si une session prolongée est nécessaire, l’ordinateur dispose d’un port USB-C et, grâce à sa batterie portable pouvant fournir 65 W par USB-C, il peut fonctionner toute la journée sans avoir besoin d’une prise électrique.

Bon, quels sont les compromis ?

L’ordinateur portable que mes enfants ont choisi n’est pas la solution parfaite.

Côté jeu, une puissance aussi importante dans un boîtier aussi fin peut rendre le repose-poignet et l’ordinateur assez chauds lors de sessions de jeu intenses. Les ventilateurs peuvent surchauffer au point de sonner comme des moteurs d’avion (ce qui n’arrive pas lors d’un essai rapide).

Pour le volet école, le principal problème est la durée de vie de la batterie. Cinq heures suffisent pour une journée typique d’école, ce n’est pas comme s’ils étaient en fonctionnement constant dans tous leurs cours. La possibilité d’emporter le câble d’alimentation USB-C signifie que l’autonomie de la batterie est une option, mais cela signifie aussi une charge de plus à transporter. Et j’ai dû également acheter un chargeur portable…

gaming laptop for school

L’automne arrive, et l’école aussi

Pour la plupart des enfants (y compris les miens), l’’école a été perturbée ce printemps, mais l’automne n’est pas loin. Une nouvelle année scolaire signifie de nouvelles fournitures et de nouveaux équipements et beaucoup d’entre vous seront dans la même situation que moi, c’est-à-dire à la recherche du nouvel ordinateur portable idéal. Si vous avez besoin d’aide, restez connectés au blogue de Best Buy pour consulter notre guide annuel des meilleurs ordinateurs portables pour la rentrée scolaire.

Avatar
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here