Kobo offre depuis plusieurs années d’excellentes liseuses qui vous permettent de profiter de vos livres dans une multitude de situations quand vous le voulez. Cela dit, vouloir se procurer une liseuse Kobo peut sembler complexe quand on ne connaît pas bien toutes les différentes caractéristiques que les différents modèles offrent. Si vous êtes dans cette situation, mon guide de comparaison des liseuses Kobo saura vous éclairer pour que vous puissiez faire le bon choix.

Qu’est-ce qu’une liseuse ?

Beaucoup de gens décident d’opter pour une tablette pour lire des livres. Malheureusement, ils découvrent rapidement les limitations désagréables qui viennent avec la lecture sur un tel périphérique. En plus d’être pratiquement illisible à l’extérieur, les tablettes sont plus souvent fatigantes pour les yeux et vous devrez les charger tous les jours.

C’est pour ces raisons qu’est née la liseuse. Avec son écran e-paper (ou papier électronique), on peut donc lire celle-ci peu importe la luminosité extérieure puisque qu’elle offre un affichage réflectif comme du véritable papier. Sans entrer dans des détails techniques trop complexes, ça permet d’afficher du texte et des images qui disparaitront seulement lorsque l’écran est rafraichi diminuant ainsi drastiquement sa consommation d’énergie. Seul problème, il est limité en noir et blanc même si j’ai vu quelques projets pour réussir à faire un écran couleur en papier électronique éventuellement.

Voici donc pourquoi la pile d’une liseuse peut durer plusieurs semaines voire plus d’un mois. Avec le temps, l’affichage a été amélioré pour permettre un éclairage froid ou chaud dépendant de l’heure facilitant la lecture dans des conditions plus sombres.

Lorsqu’on est connecté à son réseau sans-fil, il est possible d’y télécharger des livres achetés du magasin Kobo, des bibliothèques publiques (disponible dans certains quartiers via Overdrive de Kobo) ou bien quand vous connectez votre liseuse à votre ordinateur. Il vous sera donc possible d’y téléverser des livres achetés dans d’autres magasins ou même dans des bibliothèques publiques comme lorsqu’on emprunte des livres francophones de la BAnQ par exemple.

Finalement, on retrouve aussi un écran tactile utilisé pour changer de page ou accéder aux différents menus. Cependant, contrairement aux tablettes, cette composante tactile est plus limitée puisque l’écran n’est pas multitactile (multitouch).

Quelle liseuse Kobo choisir ?

Avoir trop de choix peut devenir un casse-tête surtout quand on connaît mal les différences entre les produits. Vous avez besoin d’une fonctionnalité spécifique afin d’avoir la meilleure expérience possible ? Voici donc les trois liseuses offertes par Kobo en ce moment.

Kobo Nia

Avec sa taille minuscule de 6 pouces, la Kobo Nia est à peine plus grosse qu’un téléphone cellulaire. Elle est parfaite pour être trainée partout dans n’importe sac ou sacoche. Équipée de 8 gigaoctets de stockage, elle peut contenir jusqu’à 6000 livres électroniques.

Sa prise en main est très confortable peu importe qu’on soit droitier ou gaucher. C’est super facile de changer les pages en glissant le pouce de droite à gauche ou vice-versa ou simplement en appuyant sur un des côtés de l’écran. Le délai du rafraichissement est un peu plus élevé que les deux autres liseuses testées mais je ne l’aurais jamais remarqué si je n’avais pas testé les trois en même temps. On est loin du délai de rafraichissement qu’on avait dans les premières liseuses.

La durée de vie de sa pile est très impressionnante dépassant facilement le mois si on utilise le mode avion. Évidemment, si on a tendance à l’utiliser la nuit avec l’éclairage très fort, on aura plus de difficulté à atteindre son plein potentiel.

Quoi dire de plus ? La Kobo Nia est petite, efficace et fonctionnelle. Elle sera donc appropriée pour la très grande majorité des gens.

Kobo Libra H20

Si l’écran de 6 pouces n’est pas assez grand pour vous, vous pouvez opter pour le Kobo Livra H20. Bien que son écran ne soit pas considérablement plus gros avec ses 7 pouces, son ergonomie est encore plus intéressante que celle des deux autres modèles.

J’ai particulièrement apprécié de pouvoir changer de page avec des boutons tactiles mais encore plus la prise en main de cette liseuse. La petite section en angle sur le côté est vraiment très confortable à tenir pendant de longues séances de lecture peu importe la main avec laquelle vous la tenez.

C’est tellement rapide et intelligent de pouvoir la tourner dans n’importe quel sens et même en mode paysage pour lire. Sincèrement, c’est un gros coup de cœur d’ergonomie à mon avis. Ça aide que son taux de rafraichissement soit un peu plus rapide que la Kobo Nia. Pas beaucoup mais côte à côte, on voit que c’est un peu mieux.

En plus, elle est aussi complètement étanche offrant une protection de cote IPX8 ou si vous préférez, elle est étanche jusqu’à 2 mètres pendant 60 minutes. Vous pourrez donc lire dans votre bain ou sur la plage sans jamais craindre.

Sinon, elle comporte aussi 8 giga-octets de mémoire et une pile offrant des performances très similaires. La Kobo Libra H20 est à considérer si vous voulez lire peu importe les conditions météorologiques (bon je doute que ce soit plaisant s’il pleut à boire debout dehors !) et les situations. Elle est disponible en noir et en blanc.

Kobo Elipsa

En voyant la Kobo Elipsa, on pourrait penser qu’il s’agit d’une tablette et non pas d’une liseuse. Je dirais plutôt que c’est une liseuse plus évoluée. C’est qu’on n’a pas autant de polyvalence qu’une tablette conventionnelle puisqu’on ne peut pas installer des applications de tierce partie. L’écran de 10,3 pouces est vraiment super pour lire des livres électroniques mais aussi des documents PDF comme des documents techniques, des livres ou même des bandes dessinées. Vous êtes limités à un écran monochrome mais ce n’est pas la fin du monde.

Sa réactivité est excellente et sans contredit la meilleure de tous les produits que j’ai eu l’opportunité de tester. En revanche, quand on consulte des documents PDF plus lourds avec plusieurs images, vous devrez être assez patients pour changer les pages. Ça peut être un peu agaçant mais vous aurez un autre avantage : le Stylet Kobo

C’est très utile de pouvoir prendre des notes ou de surligner des sections dans un document PDF. Étant un gros joueur de jeux de rôle, j’ai souvent de gros livres en PDF. J’ai pu surligner certaines sections pour m’aider à me retrouver plus facilement. Sinon, il y a aussi l’application carnet de notes qui permet d’écrire vos pensées. Elle pourra même changer votre écriture manuscrite en texte question que ce soit plus facile à gérer ensuite. Il est possible de faire quelques dessins simples mais ce n’est vraiment pas adapté à rien de plus poussé.

Cette possibilité d’ajouter des notes ou des PDF peut devenir problématique puisque ces derniers sont souvent très gros pouvant aller de quelques mégaoctets à plusieurs dizaines de mégaoctets. Vous apprécierez donc que la Kobo Elipsa possède 32 giga-octets de stockage soit quatre fois plus que les autres modèles. Pour simplifier le partage de documents, vous pouvez aussi connecter votre Kobo Elipsa à votre compte Dropbox. J’apprécie aussi beaucoup le fait de pouvoir utiliser un connecteur USB-C au lieu des connecteur Micro-USB qu’on retrouve sur les deux autres modèles.

Quand vous vous procurez l’ensemble Kobo Elipsa, vous aurez la Kobo Elipsa, le Stylet Kobo ainsi qu’un étui SleepCover pour protéger votre liseuse et la mettre en veille. Ce même étui peut être utilisé pour ranger le Stylet Kobo et même positionner votre Kobo Elipsa à une hauteur optimale pour la lecture.

Différents Kobo pour différents besoins

Ce qui fait la force des liseuses Kobo est que vous en avez pour tous les goûts et tous les budgets. De la minuscule Kobo Nia en passant par la pratique Kobo Libra H20 à la gigantesque Kobo Elipsa, vous avez l’embarras du choix. Quelle est la meilleure pour vous ? Je ne sais pas mais j’avoue que j’ai personnellement eu un coup de cœur pour la Kobo Libra H20.

Peu importe celle que vous déciderez de vous procurer, j’espère que ma comparaison des liseuses Kobo aura réussi à éclairer votre lanterne.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here