electramain.jpgRécemment, les portables de jeu ont attiré mon attention. Ils sont vraiment en train de se tailler une place de choix. Il y a beaucoup de produits de grande qualité sur le marché et de plus en plus de gens désirent se procurer un ordinateur assez puissant pour le jeu, tout en profitant des avantages d’un portable. Généralement, un modèle de type UltrabookMC ou Chromebook est suffisant pour effectuer les tâches informatiques quotidiennes de base, mais lorsque vous désirez faire des créations multimédias ou profiter des plus récents jeux pour PC sans avoir à sacrifier la qualité d’image ou la performance, il est difficile de trouver mieux qu’un ordinateur de jeu. Un appareil combinant la puissance d’un ordinateur de jeu et la mobilité d’un portable est le rêve de nombreux amateurs de jeux vidéo depuis des années. Ce rêve est maintenant réalité et quelques possibilités s’offrent à eux. Le plus récent modèle auquel je me suis intéressé est l’Electra 3 d’Eurocom. Comme j’aime les portables d’Eurocom depuis longtemps, j’étais curieux de voir si ce nouveau modèle serait à la hauteur de mes attentes.

 

Écran : Écran 1920 x 1080 de 17,3 po

Système d’exploitation : Windows 8

Processeur : Processeur quadruple cœur Core i7-4710MQ de 2,5 GHz d’Intel

Mémoire : Mémoire vive DDR3 de 16 Go, disque dur de 1 To (7200 tr/min)

Batterie : Batterie 6 cellules 62,6 Wh 

Connexions : VGA, HDMI, USB 2.0, USB 3.0, Ethernet

Dimensions : 1,4 x 10,7 x 16,2 po (épaisseur x profondeur x largeur)

Poids : 3,1 kg (avec batterie)

Caractéristiques

Lorsqu’on jette un coup d’œil à l’intérieur de ce portable, on se rend compte qu’encore une fois, Eurocom n’a pas lésiné sur la performance. Dès sa sortie de la boîte, son processeur Core i7-4940MX Extreme Edition avec HD Graphics 4600 vole la vedette. Les éléments graphiques sont amplifiés grâce à la puissance du processeur graphique GTX 850M de NVIDIA doté d’une mémoire vidéo DDR3 de 2 Go et de la technologie NVIDIA Battery Boost/GPU Boost 2.0. Tous ces éléments sont pris en charge par une mémoire vive DDR3 impressionnante de 16 Go; vous pouvez donc facilement travailler sur d’imposants fichiers multimédias ou profiter des plus récents jeux. De plus, il comprend un disque dur de 1 To (7200 tr/min), le chiffrement matériel des données TPM 1.0, un écran de 17,3 po avec résolution native de 1920 x 1080, des ports Ethernet et HDMI, de nombreux ports USB, la technologie Wi-Fi 802.11n, la technologie Bluetooth 4.0, un lecteur multicarte, une caméra Web et même un graveur multi DVD +/-RW/-RAM 8x double couche.

 electra2.jpg

Ses atouts par rapport aux autres

Ce portable se distingue de ses concurrents par la puissance que ses concepteurs ont réussi à intégrer à son format aussi compact. J’ai utilisé des modèles destinés à remplacer les ordinateurs de bureau et d’autres portables de jeu auparavant, mais je trouve qu’ils ont tendance à être lourds et encombrants. Pour sa part, cet appareil présente un très beau style épuré et profilé. Évidemment, il est plutôt épais et il n’est pas extrêmement léger : vous ne voudriez pas avoir à le transporter partout tous les jours. Toutefois, si vous êtes du genre à juger un livre par sa couverture, vous serez étonné en apprenant toutes les technologies et toute la puissance contenues dans cet appareil si l’on tient compte de son apparence. Il offre la puissance d’un ordinateur de jeu, tout en ayant l’aspect d’un portable.

Aspect extérieur

Ce portable présente un style plutôt subtil. Il est doté d’une coque extérieure en plastique avec un dessous noir satiné et un fini glacé gris agrémenté d’un joli motif lui procurant une touche d’esthétisme. Cet effet se poursuit sur le repose-poignets du portable (la section située juste devant le clavier rétroéclairé) et permet à ce dernier de s’agencer avec les autres appareils sans avoir l’air trop commun. Mis à part cela, ce portable ne ressort pas nécessairement du lot en ce qui concerne son apparence. Dans la même veine que les autres produits d’Eurocom que j’aime, il présente un aspect harmonieux agrémenté de détails subtils lui permettant de se distinguer légèrement, tout en demeurant visuellement discret par rapport à toute la puissance qu’il renferme.

 electra3.jpg

Tester le produit

Pour tester cet appareil, j’ai utilisé des fichiers particulièrement volumineux avec Adobe Photoshop et Adobe Premiere. Avec Photoshop, j’ai modifié certains éléments graphiques haute résolution et j’ai travaillé sur le montage et la présentation d’une vidéo HD. Du côté des jeux, j’en ai essayé plusieurs afin de bien faire travailler la machine. Counter Strike: Global Offensive, DOTA 2, League of Legends, Star Craft 2: Heart of the Swarm, Elite Dangerous et Sim City. Au moment de tester l’appareil, je me suis assuré d’utiliser tous les logiciels avec la résolution native d’un ordinateur de bureau et de régler les paramètres graphiques à leurs niveaux les plus élevés.

Résultats

Le portable a obtenu d’excellents résultats pour tous les jeux auxquels j’ai joué et toutes les tâches que j’ai accomplies, et ce, même lorsqu’il fonctionnait à la résolution native d’un ordinateur de bureau et que tous les paramètres graphiques étaient réglés au maximum. C’est très agréable de voir un portable offrir ce niveau de performance. Tout cela fait en sorte qu’il pourrait représenter la solution idéale pour un étudiant ou un amateur de jeux en réseau qui désire profiter de ses jeux pour PC sans sacrifier la qualité d’image, tout en pouvant transporter facilement son appareil et le placer à un endroit où l’espace est restreint. Même la qualité audio offerte par l’appareil est plutôt bonne dès sa sortie de la boîte. Malheureusement, lorsque j’ai joué à des réglages élevés, les ventilateurs se mettent en marche pour empêcher l’appareil de surchauffer. Dans mon cas, ils entraient en fonction presque instantanément et, bien que j’aie déjà entendu des ventilateurs de portables plus bruyants, vous entendrez probablement le bruit de ces ventilateurs malgré le son produit par les haut-parleurs. C’est pourquoi vous voudrez peut-être opter pour un casque de jeu afin de pouvoir davantage plonger dans l’action. Heureusement, l’air chaud est évacué du côté gauche de l’appareil, ce qui fait en sorte que la plupart des gens ne seront pas incommodés par de la chaleur expulsée sur leur main manipulant la souris.

 electra4.jpg

Il semblerait qu’Eurocom ait une fois de plus réussi à m’impressionner avec son portable Electra 3. Alors que la plupart des fabricants tentent de concevoir les appareils les plus minces et les plus légers possible, Eurocom a plutôt décidé de miser sur la puissance dans le cas de ce portable. Si une marque devait symboliser l’expression « une main de fer dans un gant de velours », pour moi ce serait Eurocom. À première vue, ce portable n’a rien de vraiment impressionnant. Il présente un beau style, mais sans vraiment ressortir du lot. En vous fiant seulement à son aspect extérieur, vous n’auriez pas d’emblée le réflexe de le qualifier de « différent », mais dès que vous le mettrez en marche et que vous pourrez mesurer toute sa puissance, vous changerez d’avis assez rapidement. Il s’agit d’un appareil très impressionnant offrant une puissance de jeu inégalée à ce jour pour un portable.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here