beautyChanger un vieux disque dur qui traîne de la patte pour une solution de stockage toute neuve constitue l’une des mises à jour les plus simples et les plus efficaces que vous puissiez apporter à votre ordinateur personnel. (Ajouter de la mémoire vive ou changer la carte graphique est encore plus facile, sauf dans les cas où ces composantes sont soudées à la carte-mère en usine et où il n’existe pas de fentes d’expansion du tout.)

Mais comment choisir le type de stockage qui sera le plus approprié pour vos besoins? Là est toute la question.

Les forces et les faiblesses des disques SSD

Les disques électroniques, aussi appelés disques SSD ou disques Flash, sont à la mode depuis quelques années, et avec raison.

D’abord parce que le stockage SSD est extrêmement rapide : facilement 5 à 10 fois plus rapide qu’un disque dur ordinaire. (Vous remarquerez d’ailleurs que les disques durs traditionnels qui annoncent leurs vitesses de transfert de données sont de plus en plus rares!)

disque-ssdEnsuite parce qu’il est durable : SSD signifie «solid-state drive», ou «disque à l’état solide», ce qui veut dire qu’il n’y a pas de pièce mobile sujette aux bris comme la tête de lecture ou le moteur de rotation d’un disque ordinaire. Les unités de stockage d’un disque SSD peuvent s’user à la longue lorsque l’on a trop souvent écrit au même endroit, mais on parle d’un problème qui ne risque pas d’arriver avant 8 ou 10 ans si le disque est de qualité raisonnable.

Finalement, parce qu’il est silencieux. Quiconque a déjà subi le vacarme d’un disque dur ordinaire tournant toute la nuit pour faire une copie de sauvegarde saura vous dire que ça compte lorsque l’ordinateur est installé dans une chambre à coucher!

Il y a cependant un gros inconvénient à l’achat d’un disque SSD : le rapport capacité-prix. Les disques SSD sont de moins en moins chers, mais si on dépasse 500 Go les prix montent rapidement — et si votre budget de mise à jour est limité, un lecteur de 250 Go pourrait bien l’étirer au maximum. Or, lorsque l’on accumule les photos en haute résolution, les films téléchargés, la musique, les jeux vidéo et les copies de sauvegarde des applications de nos téléphones et tablettes, 250 Go se remplissent à vue d’oeil. Chaque fois que le système d’exploitation de l’ordinateur portable de ma conjointe a besoin d’une mise à jour de sécurité, c’est la galère parce que son disque SSD de 128 Go, qui semblait si accommodant lorsqu’elle a acheté l’ordinateur, est plein à ras bord. Il faut donc déployer des trésors d’ingéniosité pour faire le ménage dans les couvertures d’albums musicaux, compresser les fichiers qui n’ont pas servi depuis quelques mois… Tout en se disant que ce sera à recommencer dans deux mois, à la prochaine mise à jour majeure.

Les forces et les faiblesses des disques durs traditionnels

Il y a une manière simple de connaître les forces et les faiblesses des disques durs traditionnels: prenez celles des disques SSD, et inversez-les!

Les disques durs sont une technologie éprouvée depuis des décennies, ils ne coûtent vraiment pas cher pour une grande capacité (on peut trouver un disque interne pour ordinateur de bureau de 4 téraoctets pour moins de 200$), mais ils sont relativement lents, et de toutes les composantes d’un ordinateur ce sont les plus sujets aux bris à cause de leurs composantes mécaniques. Un disque qui tourne toute la journée, une tête de lecture/écriture qui se déplace le long d’un bras articulé et qui peut se cogner sur la surface du disque au moindre soubresaut… Disons que ça semble un peu dépassé.

disque-hybrideEt le disque hybride?

Un disque hybride, parfois étiqueté SSHD, combine un disque dur de grande capacité avec un petit disque SSD dans une seule et même unité.

L’avantage consiste à placer le système d’exploitation et/ou certains fichiers/applications utilisés fréquemment sur la partie SSD, ce qui permet de démarrer l’ordinateur rapidement ou d’accélérer l’accès à ce qui vous sert le plus, tout en conservant un maximum d’espace de stockage disponible.

En revanche, la capacité de la partie SSD est généralement modeste. Par exemple, dans ce disque SSHD de Seagate pour ordinateur portable d’une capacité totale de 1 To, il n’y a que 8 Go de stockage SSD. La majorité du contenu se retrouve donc sur la partie «disque dur ordinaire», ce qui limite les gains de performance. Le disque surveille cependant vos habitudes d’utilisation pour déplacer les fichiers que vous utilisez souvent dans la partie SSD.

Bref, en gros, vous obtiendrez une performance et un rapport capacité-prix intermédiaires… Et peut-être un peu imprévisible.

Lequel choisir pour un ordinateur de bureau?

En règle générale, l’ordinateur de bureau de la maison est celui qui a besoin de la plus grande capacité de stockage puisqu’on y joue à des jeux vidéo, qu’on l’utilise comme serveur de médias, et que plusieurs membres de la famille risquent de le partager.

Or, trois ou quatre usagers avec des besoins le moindrement significatifs, ou un seul «gamer» qui achète un jeu de 10 à 30 Go à toutes les deux semaines, auront tôt fait de remplir n’importe quel disque SSD abordable. Pour cette raison, un disque dur traditionnel de grande capacité est probablement votre meilleur choix. (Si vous vous en servez pour enregistrer de la vidéo, choisissez-en un qui tourne à 7 200 tours par minute, ou à l’extrême limite à 5 400 tours, sinon vous n’aimerez pas du tout le résultat.)

Évidemment, les ordinateurs de bureau ont souvent de la place pour plusieurs lecteurs dans leurs boîtiers. Si c’est votre cas, pourquoi ne pas envisager l’achat d’un lecteur SSD de taille modeste (disons 128 Go) pour vos applications et d’un gros lecteur de disque dur pour vos données? Ou encore d’un lecteur hybride?

disque-durLequel choisir pour un ordinateur portable?

Éventrer un ordinateur portable pour changer son lecteur (la plupart du temps, il ne peut y en avoir qu’un seul, ou deux au maximum) est une opération plus délicate que dans le cas d’un ordinateur de bureau. Il faut que ça vaille la peine. De plus, il y a plusieurs autres types de mises à jour que vous pourriez faire pour accélérer un ordinateur de bureau et qui sont impossibles sur bien des portables. Changer de processeur. Changer de carte graphique. Même ajouter de la mémoire vive est hors de question pour de plus en plus de portables.

Je recommande donc fortement que vous choisissiez le disque SSD de la plus grande capacité que vous pouvez vous offrir. Oui, ce sera moins spacieux qu’un disque dur. Mais la robustesse du SSD vous sera d’un fier secours lorsque votre sac à dos tombera de vos genoux dans l’autobus. De plus, vous êtes probablement le seul à utiliser votre portable; vous n’aurez donc pas à partager votre stockage avec toute la famille. Et un coup mal pris, rien ne vous empêche d’acheter un disque dur USB externe (ou même une clé USB), d’y stocker ce dont vous n’avez pas besoin quand vous partez sur la route, et de le laisser en sécurité à la maison, loin des chocs de la vie quotidienne!

Magasinez les disques durs en ligne chez Best Buy Canada.

Consultez le Geek Squad de Best Buy Canada pour faire installer un nouveau disque sur votre ordinateur.

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here