Printemps-1.jpg

Si vous êtes comme moi, l’hiver, vous sortez peu pour faire de la photo. Il y a bien quelques exceptions qui justifient le sacrifice, comme photographier ou filmer vos enfants qui glissent ou des expositions de sculptures de glace, mais rares sont les gens qui aiment faire de la photo à -20C… et votre équipement reste probablement dans un sac, un tiroir ou un placard une bonne partie de l’hiver.

Puis, le printemps arrive avec le beau temps et, tout à coup, on voit les photographes réapparaître dans le paysage urbain.

Mais avant de sortir pour photographier un truc important, vous devez vous assurer que votre équipement est fonctionnel et répond encore à vos besoins.

Voici donc quelques suggestions pour vous…

 

Parfois, l’hiver a été une période de réflexion ou de constat : l’appareil photo ne convient plus à vos besoins ou vous avez besoin de nouveaux accessoires (un objectif, un filtre ou autre).

Si vous jugez que votre appareil est trop limité, le moment est peut-être venu d’envisager l’achat d’un nouvel appareil ou d’un nouveau boitier.

Hybride ou reflex, comment choisir?

SonyA6000_silver.jpgVous êtes souvent déçu des photos obtenues par votre appareil compact? Vous trouvez que la mise au point automatique est lente? Vous aimeriez que votre appareil tourne de la vidéo 1080p à 60 images/seconde? Ou, encore, vous aimeriez pouvoir créer de beaux effets de flou en arrière-plan comme dans l’image ci-dessus?

Peut-être devriez-vous le changer pour un appareil hybride (aussi appelé « sans miroir » ou « micro 4/3 ») ou alors un reflex, histoire d’avoir plus de contrôle sur vos photos…

La différence entre ces deux types d’appareils est assez simple : les appareils hybrides ne contiennent pas de miroir et sont donc plus compacts et légers que les reflex. On peut aussi changer l’objectif selon la situation, ce qui permet une plus grande flexibilité. Par contre, les objectifs pour hybrides peuvent parfois coûter un peu plus cher que ceux des reflex.

Les reflex, plus gros et souvent plus lourds, offrent par contre généralement une meilleure autonomie (plus d’espace pour une batterie plus volumineuse), ainsi qu’un meilleur temps de réponse pour la mise au point. Tout dépend de ce que vous cherchez ou des compromis que vous êtes prêt à faire.

Canon70D_sm.jpgDu côté des hybrides, les gammes de Fujifilm, Olympus et Panasonic sont très intéressantes et il y a des appareils pour tous les budgets.

Parmi les appareils que j’ai pu essayer et que j’ai bien aimés, on retrouve le Fujifilm X-A1, le Fujifilm X-M1 et l’Olympus OM-D E-M10 (offert en noir et en argent et noir). Le Sony NEX-5 et le tout nouveau modèle Alpha 6000 (ou A6000, offert en noir ou argent) sont aussi d’excellents choix.

Du côté des reflex, on a évidemment Canon et Nikon, qui demeurent des valeurs sûres. Le meilleur appareil « entrée de gamme » chez Canon, c’est le T5i. Du côté semi-pro, c’est le 70D (aussi offert en « kit » avec un zoom 55-250mm). Côté Nikon, le D7100 est aussi très recommandé.

Les accessoires

Généralement, l’achat d’un objectif, d’un filtre, un bon sac ou d’une 2e batterie suffit pour allonger la durée de vie de notre équipement photo, parfois même faire renaître la passion qui semblait s’estomper.

Nikkor50mmf18.jpgVous possédez déjà un appareil reflex? Peut-être vous manque-t-il un objectif de « portrait », comme un 50mm f1.8, que l’on retrouve autant pour Canon, Nikon et Sony.

Peut-être avez-vous plutôt besoin d’un bon téléobjectif (zoom) pour faire de la photographie animalière ou d’oiseaux?

Si vous faites surtout de la photo de paysage ou urbaine et avez besoin d’un très grand angle ou, si vous avez toujours voulu faire de la macrophotographie, pourquoi ne pas vous équiper avant la belle saison?

Peut-être que le simple ajout d’un filtre polarisant à votre arsenal vous permettrait de réaliser de meilleures photos extérieures, en rendant le ciel plus bleu, ou en éliminant les réflexions dans les fenêtres ou dans l’eau? Tout ce que vous devez connaître, c’est la marque de votre appareil et le diamètre de votre objectif (indiqué par le symbole « ø » suivi d’un nombre en millimètres, par exemple : ø58mm).

Un accessoire à ne pas négliger : . Si vous aimez faire de la photo de paysage, de portrait ou de la photo urbaine de nuit ou d’étoiles, vous aurez nécessairement besoin d’un trépied ou, à tout le moins, d’un monopode.

SacVanguard_Sport.jpgSi vous avez à peu près tout, mais laissez toujours votre appareil à la maison, je crois avoir trouvé la solution pour vous : changez de sac (ou procurez-vous un sac photo digne de ce nom)! Après tout, si vous n’avez pas un sac pratique qui répond à vos besoins, vous n’aurez jamais envie d’apporter votre appareil et vos accessoires avec vous.

Votre sac est peut-être trop petit pour votre équipement? Optez pour un sac offrant suffisamment d’espace de rangement, comme un sac à dos sport (ou un modèle plus sobre) ou, encore, un sac de style messager

À l’inverse, peut-être votre sac est-il trop gros et encombrant? Optez pour un sac plus compact. En ce qui me concerne, je sors souvent SANS tout mon attirail : j’ai uniquement mon appareil photo avec un objectif 24-70mm dessus dans un étui comme celui-ci. C’est tout! Au départ, c’est plus difficile de se limiter à un seul objectif, mais si c’est pour vous aider à faire plus de photo, ça en vaut la peine.

Vous trouvez votre appareil photo lent, lorsque vient le temps d’enregistrer vos photos? Peut-être est-ce seulement la carte SD que vous utilisez? Optez pour une carte à haut débit comme cette carte SanDisk Extreme Plus de 16 Go, offrant une vitesse de 80 Mo/seconde (assurez-vous toutefois que votre appareil est compatible avec le format « UHS-I »).

Enfin, peut-être avez-vous besoin d’une pile supplémentaire, histoire de partir en excursion photo et avoir l’esprit tranquille?

Conclusion

En photographie comme dans bien d’autres domaines, il vaut parfois la peine d’investir un peu plus d’argent pour obtenir un appareil de meilleure qualité.

J’ai fait trois fois l’erreur de m’acheter un appareil photo « bon marché » et, chaque fois, je l’ai regretté… jusqu’au jour où j’ai acheté mon premier appareil reflex. Car les appareils bon marché ont généralement un capteur minuscule et ne performent pas bien lorsqu’il manque de lumière.

Toutefois, si vous optez pour l’achat d’un appareil plus performant, une formation en photo serait aussi recommandée, afin de pouvoir tirer le maximum de votre investissement.

La formation photo que j’ai suivie en 2009 a vraiment changé ma vision de la photographie, puisque j’ai pu comprendre comment fonctionnent l’exposition, la mesure de luminosité et une foule d’autres choses.

PARTAGER SUR
Stéphane Vaillancourt
Stéphane écrit à propos de la technologie depuis 1999. Son blogue LeTechnophile.net se passe désormais de présentations. Depuis 2010, il a collaboré avec Branchez-Vous, Canoë, Sympatico, ainsi que le magazine Protégez-Vous, en plus de participer à plusieurs émissions de radio et de télé. Passionné de photographie, il anime le podcast Objectif Numérique qui compte actuellement une centaine d’épisodes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here