camera-16048_640.jpg

Sans lumière, difficile de prendre une photo! En photographie, il est important de connaitre les bases de l’éclairage naturel ou artificiel. Une photo mal éclairée est facilement reconnaissable. Dans cet article je vous donnerai quelques trucs qui vous aideront, je l’espère, à mieux comprendre les bases de l’éclairage.

La lumière naturelle

Si vous voulez faire de la photographie extérieure, vous devriez apprendre à connaitre les avantages et les inconvénients des différents moments de la journée.

Lorsque le soleil vient de se lever, vous pourrez prendre de superbes photos de paysages. Vous aurez une lumière blanche dotée d’une grande pureté. Les ombres allongées donneront de l’envergure à vos photos.

À midi, c’est là que la lumière est la plus forte. Pour un débutant, il peut être difficile de s’exercer durant ce moment de la journée. Les ombres sont très marquées. Pour pallier ce problème, servez-vous de votre flash ou de réflecteurs.

hdr-186926_640.jpg

Source image : Pixabay.

En fin de journée, vous aurez une lumière très chaleureuse. Vous pourrez prendre en photo de magnifiques paysages ou des portraits vibrants.

Lorsque le soleil se couche, vous pourrez tenter de vous exercer à prendre des photos à contrejour : votre sujet se retrouvera entre vous et le soleil couchant (qui sera en arrière-plan). L’utilisation d’un flash aidera à donner du relief.

photographer-410326_640.jpg

Source image : Pixabay. 

Une bonne façon de connaitre les différences de lumières, c’est de visiter le même site à plusieurs moments dans la journée et de prendre chaque fois des photos et, ensuite, de les comparer. Comme on le dit si bien, une image vaut mille mots et vous verrez mieux la différence.

La photographie au flash

face-984031_640.jpg

Source image : Pixabay. 

Le flash direct

Si la plupart des appareils photo reflex sont dotés d’un flash intégré, il faut bien avouer que beaucoup de photographes détestent s’en servir. Pourquoi? Parce qu’il n’est pas du tout flexible, qu’il a tendance à donner un teint blanchâtre au sujet ou créer des zones d’ombres bizarres.

Si vous n’avez pas les moyens de vous procurer un flash autonome, assurez-vous que votre sujet ne soit pas trop près de surfaces comme des murs. En effet, s’il se trouve trop proche d’un mur, vous verrez apparaitre une grosse zone d’ombre pas très belle tout autour de lui.

Des fois, on se retrouve dans une petite pièce et on n’a vraiment pas le choix de photographier une personne près d’un mur. Tournez alors autour d’elle pour trouver le meilleur angle permettant de dissimuler le plus possible les ombres non voulues. Ça demandera un peu d’ajustement, mais vous aurez probablement une très belle photo.

diffuseur.jpgLe flash indirect

Personnellement, le premier accessoire que je me suis acheté à été un flash (vous retrouvez plusieurs modèles chez Best Buy). Le mien ressemblait à ce modèle de Canon. Utilisé de manière indirecte, un flash peut créer de superbes photos, et ce, peu importe l’éclairage. Il faut toutefois bien savoir l’utiliser.

Sauf si vous voulez créer un certain effet ou que vous êtes à l’extérieur, utilisez votre flash de manière indirecte. Au lieu qu’il pointe directement vers votre sujet, tournez-le vers la droite ou la gauche ou montez-le vers le plafond, de sorte que la lumière puisse « rebondir » sur une surface.

Vous pouvez également installer un bout de papier blanc (comme une carte professionnelle) pour créer un réflecteur. Ça vous aidera à avoir encore plus de contrôle sur votre lumière. Pour une lumière plus douce, vous pouvez aussi vous servir d’un diffuseur comme celui-ci. Si vous n’en avez pas sous la main, vous n’avez qu’à mettre un mouchoir sur le flash pour créer une lumière moins dure.

Finalement, si vous voulez tirer pleinement profit de votre flash, un ensemble, comme celui-ci de Bower, est idéal.

Références

Tout comme pour mon article sur le mode manuel, je me suis servi de Le Guide photo de National Geographic pour bâtir cet article.

Magasinez les appareils photos chez Best Buy! 

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here