Les rapports sociaux sont une partie importante du maintien de la santé d’une personne
et de la prévention du risque d’isolement social et de solitude. Dans des périodes
comme celle que nous vivons, la technologie peut jouer un rôle important dans le
soutien des personnes âgées et de leurs proches pour rester en contact malgré la
distance. Les tablettes sont souvent privilégiées par les personnes âgées et leur
famille lorsque vient le temps de se lancer dans le monde numérique. Les tablettes sont
préférées en raison de l’écran tactile plus grand, de la portabilité, de la gamme de choix
et de la disponibilité d’applications qui peuvent aider les aînés. Toutefois, choisir la
bonne tablette peut être compliqué en raison de la grande quantité d’options offertes.

Avant l’achat

De 2013 à 2016, l’utilisation d’Internet a augmenté le plus (de 65 % à 81 %) chez les
personnes âgées de 65 à 74 ans, et a augmenté de façon significative (de 35 % à
50 %) chez les personnes âgées de 75 ans et plus. 1 Même si le nombre de personnes
âgées en ligne augmente, certaines personnes ne sont pas encore certaines des
avantages que la technologie peut leur offrir. Certaines personnes âgées ont des
inquiétudes quant au coût, à la confidentialité, à la sécurité, au manque de conseils et
d’instructions, et au manque de connaissances et de confiance quant à l’utilisation de
l’appareil. Elles peuvent généralement être sceptiques quant à la technologie et aux
raisons de l’utiliser. Cela ne veut pas dire que les personnes âgées ne sont pas intéressées, beaucoup sont désireuses d’adopter la technologie et sont prêtes à apprendre à utiliser une tablette.

Au lieu de chercher activement de nouvelles technologies, de nombreuses personnes
âgées reçoivent leur première tablette lorsque leur aidant ou leur enfant en achète une
pour eux ou qu’elles se font offrir un appareil plus ancien. En tant que soignant ou
enfant, la première étape consiste à communiquer avec votre proche plus âgé avant
d’acheter une tablette pour vous assurer qu’il est à l’aise avec l’idée. Tenez compte de
leurs intérêts : ce que votre proche aimerait faire avec l’appareil : regarder des vidéos,
écouter de la musique, être sur Facebook, communiquer avec sa famille ou jouer à des
jeux intellectuels, etc. Puis, montrez-lui des exemples de tablettes qui pourraient
répondre à ses besoins.

Si possible, faites participer votre proche à l’achat et donnez-lui l’occasion d’obtenir des
réponses à ses questions de la part d’un employé de magasin. Par exemple, votre
proche peut être inquiet de sa capacité à utiliser la surface tactile de la tablette.
L’employé peut ainsi montrer comment un stylet peut faciliter l’interaction avec
l’appareil. De cette façon, votre proche peut s’enthousiasmer et être intégré à l’achat de
son nouvel appareil. Il est important de dissiper toute appréhension de votre proche
lorsqu’il s’agit d’un manque d’instructions et de soutien pour commencer à utiliser sa
nouvelle technologie. Comprendre sa perception de la technologie est la clé pour l’aider
à devenir à l’aise et à utiliser la tablette à son plein potentiel. 2

Déterminer les besoins particuliers de la personne

Commencez par déterminer votre budget. Il existe une grande variété de produits sur
le marché; être conscient de votre budget vous aidera à faciliter votre magasinage en
limitant votre sélection. Si vous cherchez la tablette la plus abordable sur le marché, la
tablette Fire d’Amazon pourrait être une excellente option pour vous. La Galaxy Tab A
de Samsung est de taille parfaite pour la lecture et d’autres types de divertissement.
Pour les options iOS (Apple), l’iPad mini est un excellent point de départ.

En même temps, sélectionnez les meilleurs accessoires qui aideront votre proche à
utiliser l’appareil plus facilement (clavier, stylet) et protégez l’appareil contre les
dommages (étui).

Installation

Une fois la tablette achetée, offrez du soutien et guidez votre proche tout au long du
processus de configuration. Un soutien continu est essentiel pour qu’il se sente à l’aise
d’utiliser l’appareil. Si l’être cher est assez à l’aise pour configurer lui-même la tablette,
offrez du soutien au besoin. Lorsque vous commencez à utiliser une nouvelle tablette,
vous devez suivre plusieurs étapes d’intégration.

Prenez les points suivants en considération :

1. Aidez avec la configuration du réseau. L’identification et le mot de passe du
réseau sont nécessaires. L’aidant ou l’enfant a l’occasion de montrer à l’être cher
plus âgé comment il peut utiliser les gestionnaires de mots de passe pour la
sécurité en ligne.
2. Aidez pour la liaison d’une adresse courriel ou d’un numéro de téléphone à la
tablette.
3. Enregistrez la tablette au nom de votre proche.
4. À partir de là, vous suivrez les directives de configuration de la tablette. La
plupart des tablettes offrent un processus d’intégration, alors suivez les
messages à l’écran.
5. Vérifiez les paramètres d’accessibilité. Les fonctions d’accessibilité sur différentes
tablettes sont compatibles avec les personnes qui ont des problèmes de vision et
d’audition. Mettez à jour la taille de la police, le contraste et les paramètres
sonores sur l’appareil, au besoin.
6. Si vous le souhaitez, liez son téléphone à la tablette, avec ses contacts, ses
courriels et ses photos. Expliquez à votre proche ce qui se passe une fois que le
téléphone est lié à la tablette
7. Une fois la tablette configurée, aidez votre proche à télécharger les applications
qui l’intéressent. Montrez-lui comment télécharger des applications. Fournissez
des conseils sur la façon de lancer une application. Décrivez les différences entre
les applications gratuites, les applications à achat unique et celles avec des frais
d’abonnement mensuels. Certaines applications sont déjà téléchargées sur
l’appareil. Voici quelques-unes des applications les plus utilisées :

  • Audible : Cette application comprend des livres audio, la radio et les émissions
    de télévision. Des versions audio des magazines et des journaux sont également
    accessibles.
  • Actualités : Par exemple : Apple News, Google News, New York Times,
    Financial Times, BBC, etc.
  • Courriel : Gmail, l’app de courriel d’Apple, etc.
  • YouTube : Plateforme de partage vidéo en ligne
  • Réseaux sociaux : Facebook, Instagram, etc.
  • Services bancaires : RBC, TD, Banque Scotia, etc.
  • Météo : Application météo, réseau d’information météo, etc.
  • Diffusion en continu : Crave, Netflix, Disney, etc.

8. Laissez votre proche essayer l’appareil. Passez au travers des actions courantes
sur la tablette, comme le lancement d’une application, l’utilisation de Facebook ou
le démarrage d’un appel vidéo. Passez en revue la façon d’accéder aux
paramètres pour modifier les fonctions courantes comme le Wi-Fi, le Bluetooth,
les notifications, le son, l’affichage et la luminosité, l’accessibilité et plus encore.
Pour toutes les applications de communication, effectuez un test d’appel et de
vidéoconférence afin de vous assurer que votre proche peut communiquer avec
vous.

Avoir accès à des technologies comme une tablette et savoir comment les utiliser
peut aider les personnes âgées à rester en contact avec leur famille, leurs amis et leur
communauté. Pour de nombreuses personnes âgées, la nouvelle technologie peut être
intimidante en raison de la courbe d’apprentissage qui continue de croître, mais il existe
de nombreuses façons pour les aidants et les enfants de les aider à continuer
d’apprendre et à rester connectés. Pour ce faire, il est important de créer un espace
sécuritaire où les proches plus âgés peuvent essayer de nouveaux appareils et en
apprendre davantage sur leur utilisation prévue. Grâce aux outils et au soutien
appropriés, les êtres chers plus âgés peuvent acquérir de la confiance pour essayer de
nouvelles technologies et réussir sur Internet.

1 La vie à toute vitesse : Les Canadiens arrivent-ils à s’en sortir? https://www150.statcan.gc.ca/n1/daily-quotidien/171114/dq171114a-eng.htm?HPA=1
https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/fitness/in-depth/exercise/art-20048389

2 Older Adults Perceptions of Technology and Barriers to Interacting with Tablet Computers: A Focus Group Study. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5649151/

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here