Samsung Galaxy S20 and S20+

Samsung a peut-être ajouté le plus de fonctions possible dans le Galaxy S20 Ultra, mais les Galaxy S20 et S20+ offrent probablement le meilleur rapport qualité-prix. Comme l’an dernier avec le Galaxy S10, Samsung a lancé trois versions du Galaxy S20. Seulement cette fois-ci, les téléphones intelligents sont très similaires, et c’est pourquoi je trouve ces deux modèles particulièrement intéressants.

Cliquez ici pour regarder ma vidéo (en anglais seulement).

Les modèles de l’an dernier étaient le résultat des améliorations itératives des modèles précédents. Les nouveaux modèles ont également été améliorés, et ils offrent de nouvelles fonctions très intéressantes. Il y a moins de différences entre ces deux téléphones S20 qu’on pourrait le croire, et le choix entre les deux est peut-être simplement une question de confort.


Caractéristiques du Galaxy S20+ de Samsung

Écran : Écran AMOLED dynamique 3200 x 1440 de 6,7 po, rapport de forme 21:9 et 525 pixels par pouce (6,2 po pour le Galaxy S20)
Système d’exploitation :
Android 10
Processeur :
Processeur octocœur 64 bits Snapdragon 865 de 2,7 GHz + 2,5 GHz + 2,0 GHz
Mémoire :
Mémoire vive de 12 Go, 128 ou 512 Go d’espace de stockage (extensible jusqu’à 2 To avec la fente pour carte MicroSD)
Caméra :
Caméra arrière de 12 Mpx, téléobjectif de 64 Mpx (48 Mpx pour le Galaxy S20), ultra grand-angle de 12 Mpx, caméra avant de 10 Mpx
Vidéo :
Enregistrement vidéo jusqu’en 8K
Batterie :
4500 mAh (4000 mAh pour le Galaxy S20)
Connexions :
LTE, Wi-Fi, Bluetooth 5.0, A-GPS, CCP, chargement rapide, USB-C, lecteur d’empreintes digitales, chargement sans fil
Dimensions :
6,37 x 2,90 x 0,31 po (5,97 x 2,72 x 0,31 po pour le Galaxy S20)
Poids :
188 grammes (163 grammes pour le Galaxy S20)
Offert en gris cosmique, noir cosmique et bleu nuage

 


Quelques modifications

La première modification que je dois souligner est une chose que je voulais voir depuis un moment. Samsung a enfin éliminé l’écran incurvé qui avait vu le jour en 2014 avec le Galaxy Note Edge. À l’époque, Samsung le présentait comme une façon novatrice d’être plus productif et d’améliorer l’accès aux applications et à l’information.

Il a eu son heure de gloire, mais selon mon expérience, il n’était pas essentiel. Samsung semble avoir pensé la même chose et l’a abandonné au profit d’un écran plat. Les choses s’annoncent donc plutôt bien, surtout parce qu’il est plus facile de trouver un étui protecteur et de prendre le téléphone lorsqu’il est posé sur une table.

Le Galaxy S20+ est doté d’un grand écran AMOLED dynamique de 6,7 po, qui est seulement 0,2 po plus petit que celui du S20 Ultra. Le Galaxy S20 est le plus petit des trois modèles puisqu’il est doté d’un écran AMOLED dynamique de 6,2 po. Objectivement, aucun de ces écrans ne peut être considéré comme étant « petit ». Le Galaxy S10+ étant doté d’un écran de 6,4 po, les modèles S20 et S20+ ont une taille tout à fait satisfaisante. Mais les différences physiques avec les modèles de l’an dernier et le S20 Ultra sont évidentes.

Tout d’abord, ces deux téléphones sont plus légers que le S20 Ultra. La caméra arrière ne dépasse pas autant, et l’autonomie est meilleure. Comme ils n’ont pas de bords incurvés, les deux téléphones sont plus faciles à manipuler que les modèles Galaxy S10, mais je comprends que ceux qui avaient l’habitude des écrans incurvés déplorent ce changement.

Caractéristiques intérieures et extérieures

L’an dernier, Samsung a doté ses modèles S10 et S10+ de caractéristiques relativement proches, préférant faire la différence avec le S10e. Samsung a fait la même chose avec les modèles S20, sauf que les différences concernant la caméra ne sont pas si importantes. Tous les modèles S20 fonctionnent avec le même processeur Snapdragon 865 et offrent 128 ou 512 Go de stockage. Le S20 est un cas particulier puisqu’il offre une capacité de stockage de 128 Go, mais il est doté d’une fente pour carte microSD permettant d’accroître cette capacité.

La configuration des caméras des modèles S20 et S20+ est pratiquement identique, sauf pour l’un des capteurs d’image. Samsung a intégré un capteur de 12 Mpx à la caméra grand-angle standard des deux appareils, mais a utilisé un capteur plus élevé de 64 Mpx pour le téléobjectif du S20. Le S20+ ne s’en sort pas trop mal, puisqu’il est doté d’un capteur de 48 Mpx pour son téléobjectif.

Ces chiffres peuvent sembler décevants par rapport à la caméra grand-angle standard de 108 Mpx du S20 Ultra, mais comme je l’expliquerai plus tard, l’écart n’est pas aussi important qu’on pourrait le croire.

Samsung a aussi retiré le bouton Bixby dédié et a déplacé le bouton d’alimentation sur le côté droit. Les deux boutons sont efficacement combinés en un seul bouton qui se trouve désormais à droite avec les boutons de volume, ce qui correspond plus à la plupart des nouveaux téléphones Android.

Ne cherchez pas non plus la prise pour écouteurs. Elle a disparu. Samsung a mis un terme à l’un des principes de conception immuables de ses téléphones. Je comprends que cela puisse être un problème pour certains, mais à l’heure actuelle, les casques d’écoute et les écouteurs sans fil (sans parler des modèles Bluetooth) sont assez bons pour prendre le relais. J’ai utilisé les deux téléphones avec les écouteurs bouton sans fil autonomes Galaxy Buds+ et j’ai aimé l’intégration parfaite entre ces appareils.

Galaxy S20 and S20+ display

Performance et logiciel

Samsung a beaucoup parlé du taux de rafraîchissement de 120 Hz pour l’écran, mais ce n’est pas le réglage par défaut. Allez à Paramètres>Affichage>Fluidité du mouvement et sélectionnez le taux de rafraîchissement de 120 Hz. Même si vous ne savez pas ce qu’est un taux de rafraîchissement de 120 Hz, vous remarquerez sûrement que les mouvements sont beaucoup plus fluides. L’interface Android One UI de Samsung est hyper fluide, tout comme les applications prenant en charge ce taux de rafraîchissement.

Il est disponible sur les deux téléphones et vaut la peine d’être utilisé. Le seul inconvénient, c’est qu’il réduit l’autonomie. Je vous recommande donc de l’utiliser et d’évaluer la performance à partir de là. Pour moi, cela vaut la peine de l’utiliser le plus possible.

L’autre caractéristique manquante est la résolution de l’écran. Encore une fois, pour optimiser l’autonomie, Samsung a choisi d’avoir la résolution de 2400 x 1080 par défaut. Vous pouvez l’augmenter à 3200 x 1440, soit presque 2K, mais selon moi, c’est plus subjectif. J’ai rarement utilisé cette résolution, sauf pour l’essayer, car une fois sélectionnée, elle désactive le taux de rafraîchissement de 120 Hz. Cela s’applique aux deux téléphones (et au S20 Ultra).

Ces deux téléphones garantissent tout de même une performance à toute épreuve. Grâce à leur jeu de puces rapide et à leur mémoire vive importante, ils sont capables de répondre à tous vos besoins. Que ce soit pour diffuser du contenu multimédia en continu ou retoucher une photo dans Adobe Lightroom, ils ont toujours été à la hauteur.

Galaxy S20 camera

Caméra

De nos jours, la performance et la qualité d’image sont des facteurs très déterminants, et avec raison. Les appareils photo des téléphones haut de gamme sont puissants et Samsung a tenté de les rendre également pleins de ressources. Regardez le menu des options et des paramètres de ces deux téléphones et vous verrez ce que je veux dire.

Samsung a ajouté quelques nouveaux modes : Prise simple, Vidéo Pro et Vidéo 8K. Le mode Prise simple est connu pour ses fonctions astucieuses, et j’ai apprécié ce mode pour ce qu’il est : une façon plutôt fiable de filmer une scène de plusieurs façons en même temps. Son utilité est limitée, car cela ne sert à rien de l’utiliser avec un sujet statique, mais avec un peu de créativité, il peut offrir quelque chose d’unique et mémorable. Par exemple, si vous l’utilisez au moment où un enfant souffle ses bougies d’anniversaire, il filme l’enfant, la scène plus large avec les amis et la famille, ainsi que de courtes vidéos.

Vous pensez peut-être perdre quelque chose avec un capteur de 12 Mpx par rapport à celui du S20 Ultra, mais pas nécessairement. Le S20 Ultra utilise le fusionnement des pixels, ce qui signifie qu’il divise un pixel standard en pixels plus petits pour augmenter le nombre global. Les S20 et S20+ ne le font pas. De plus, ces deux téléphones ont des pixels nettement plus grands que ceux des Galaxy S10 et S10+, ce qui les rend mieux adaptés pour les conditions de faible éclairage et les photos de nuit.

Je recommande simplement de neutraliser certaines fonctions « d‘aide » de Samsung. Le mode d’optimisation de la scène peut effectuer un post-traitement excessif, ce qui donne aux photos une netteté non naturelle. Avec les gens, il fait le contraire, ce qui donne un lissage excessif de la peau. Ce n’est absolument pas un « mode beauté », mais il agit comme s’il en était un, alors que curieusement, la caméra avant ne fait pas la même chose.

Le mode Pro reste mon option préférée, car il vous donne un contrôle total. Je trouve dommage que Samsung ne permette pas aux utilisateurs de prendre des photos en mode Pro avec les trois objectifs arrière. Le mode nuit est meilleur que l’an dernier, tant que vous réglez l’exposition.

En fait, c’est un aspect que j’ai trouvé agaçant. Encore une fois, le logiciel de Samsung compensait trop l’éclairage en augmentant la vitesse d’obturation chaque fois que je faisais la mise au point sur un sujet, ce qui me forçait à réduire l’exposition pour équilibrer les choses.

J’ai pas mal critiqué l’appareil photo, mais il prend d’excellentes photos dans diverses circonstances. Vous devez simplement utiliser tous les outils disponibles pour en profiter pleinement.

Galaxy S20 and S20+ telephoto lenses

À propos des téléobjectifs

Si vous vous demandez pourquoi Samsung a mis un téléobjectif de 64 Mpx dans le S20 et un téléobjectif de 48 Mpx dans le S20+, dites-vous que c’est pour compenser ce qui manque physiquement. Je vais vous expliquer.

En bref, aucun de ces téléobjectifs n’est doté d’un zoom optique important. Le zoom 3x est en fait un zoom hybride. Il se contente de rogner dans l’image pour en agrandir une partie au lieu de se rapprocher du sujet. Pour vous donner une idée, ces objectifs ont un champ de vision de 76 degrés, alors qu’un objectif classique est à 79 degrés. Clairement, il n’y a pas une grande différence, et il n’y a certainement pas de véritable téléobjectif.

Samsung parle de « zoom optique hybride » dans ses caractéristiques, mais la partie « optique » réelle ne représente que 1,06x des 3x. Le reste n’est rien d’autre que le recadrage de la photo par un logiciel. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles le zoom hybride 10x, qui est plutôt bien sur le S20 Ultra, n’est pas aussi efficace sur ces deux téléphones.

Enregistrement vidéo

Samsung les a également équipés de ces capteurs pour faciliter l’enregistrement vidéo 8K. Pour filmer en 8K, vous avez besoin d’un capteur d’au moins 33 Mpx. L’application de caméra passe donc automatiquement au plus grand capteur sur les modèles S20 et S20+.

Samsung a énormément mis en avant l’enregistrement 8K, et il présentera peut-être un intérêt un jour. Mais à l’heure actuelle, je ne vois pas beaucoup de raisons de l’utiliser. Comme la plupart des gens, je n’ai pas de téléviseur 8K. Sans téléviseur 8K, il est difficile de voir le contenu à cette résolution. Il n’y a pas beaucoup de contenu 8K disponible, mais lorsqu’il se généralisera, Samsung sera déjà passée à de nouveaux appareils.

La meilleure option, du moins pour moi, consiste à filmer en 4K à 60 images/s. Si vous filmez un événement sportif ou juste des enfants qui jouent, par exemple, vous pourrez plus facilement profiter de la qualité d’image et de la résolution.

De plus, le mode Vidéo Pro vaut aussi la peine d’être essayé. Comme le mode Photo Pro, vous pouvez régler de nombreux paramètres pour la composition. Vous pouvez non seulement régler la vitesse d’obturation, la sensibilité ISO, l’équilibre des blancs et la mise au point, mais aussi la température, la saturation, les zones lumineuses, les ombres et le contraste. C’est un bon ensemble d’outils, mais il manque une chose : la fréquence de 24 images/s. J’adore filmer à cette fréquence d’images, car elle apporte une touche cinématographique aux vidéos. Je ne comprends pas pourquoi, mais Samsung ne l’offre pas.

Autonomie

Samsung a toujours amélioré l’autonomie de la batterie par rapport aux modèles précédents, et c’est encore le cas avec ces deux appareils. Je n’ai jamais vraiment eu peur d’être à court de batterie, car ces deux appareils ont une excellente autonomie. J’ai pu lire des vidéos, naviguer sur le Web, envoyer des courriels et des messages texte, écouter de la musique en continu et retoucher des photos pendant des heures, et il me restait encore de la batterie au moment de me coucher.

J’ai bénéficié d’une autonomie encore plus grande en désactivant le taux de rafraîchissement de 120 Hz, mais je n’avais pas envie de toujours faire ce sacrifice. Lorsque la batterie était vraiment faible, il m’a suffi d’utiliser le mode d’économie d’énergie pour réduire les notifications et économiser la batterie jusqu’à ce que je puisse recharger le téléphone.

Les deux téléphones sont fournis avec un chargeur de 25 W qui permet de les recharger rapidement. Vous pouvez passer d’une batterie vide à une batterie pleine en une heure environ, mais ce n’est pas la peine d’acheter un chargeur de 45 W, car ces téléphones ne prennent pas en charge la vitesse associée à ce niveau de charge, contrairement au S20 Ultra.

La fonction PowerShare sans fil est offerte si vous voulez recharger un autre appareil sans fil en utilisant l’arrière du téléphone. Il ne recharge pas complètement un autre téléphone, mais il est efficace pour les petits appareils, comme les écouteurs Galaxy Buds ou Buds+. Tout ce qui prend en charge le chargement sans fil Qi est compatible.

Connectivité 5G

Je n’ai pas eu accès à un réseau 5G pendant que j’essayais ces téléphones, je ne peux donc pas donner mon avis là-dessus. Les principaux fournisseurs du Canada ont indiqué qu’ils lanceront la 5G cette année. Par conséquent, même si la 5G n’est pas techniquement offerte pour l’instant, elle sera d’abord lancée dans les plus grandes villes.

Conclusion

Sans surprise, ce sont deux des meilleurs téléphones Android que j’ai utilisés dans leurs catégories respectives. Cependant, je ne suis pas sûr que Samsung ait eu raison de lancer deux appareils aussi similaires. S’il n’y avait eu qu’un seul modèle, je pense qu’il aurait plu aux mêmes utilisateurs. Une grande partie de leurs caractéristiques sont les mêmes; en gros, ce qui change, c’est la taille.

Si vous préférez un modèle plus petit et donc plus facile à utiliser d’une seule main, optez pour le S20. Toutefois, le S20+ reste facile à manier. Je recommande fortement d’acheter un étui, peu importe celui que vous choisissez. Ce sont des téléphones fragiles, et bien qu’ils soient résistants à l’eau, une chute pourrait facilement les endommager.

Les Galaxy S20 5G et Galaxy S20+ 5G de Samsung sont désormais offerts en gris cosmique, bleu nuage et noir cosmique.

Avatar
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.