Razer est un fabricant bien connu dans le domaine des jeux vidéo. L’entreprise commercialise entre autres des ordinateurs portables, des souris et des claviers. Depuis le mois de mai dernier, Razer offre aussi son propre téléphone intelligent Android. Il s’appelle simplement le Razer. À l’instar de la plupart des autres produits de Razer, le Razer s’adresse principalement aux gamers. J’ai eu la chance de l’essayer dans les derniers jours.

 

Un design « carré »

Le Razer affiche un design résolument « carré » qui lui donne l’apparence d’un monolithe solide. Certains aimeront, d’autres pas. Pour ma part, je suis plutôt mitigé quant à son apparence. J’aurais aimé voir un peu plus de courbes et de raffinement.

Sur la tranche gauche de l’appareil, on retrouve les traditionnels boutons de contrôle du volume. De forme ronde, ceux-ci « sortent » de l’appareil. On les trouve donc très facilement.

De l’autre côté, sur la tranche droite, on retrouve le bouton d’alimentation. Chose rare, ce bouton fait également office de lecteur d’empreintes digitales. Une fois la fonction bien configurée dans l’appareil, il suffit de glisser son doit pour déverrouiller son téléphone sans avoir à entrer son NIP ou son mot de passe. Le lecteur d’empreintes digitales est plutôt efficace. Il ne détecte pas notre empreinte qu’une fois sur cinq environ.

Un écran pensé pour les gamers

Si vous êtes un gamer, vous serez emballé par l’écran du Razer. Il s’agit d’un écran QHD de 5,7 pouces d’une résolution de 1 440 par 2 560 pixels. Les couleurs affichées par cet écran sont vives, vivantes et très bien contrastées, et ce, peu importe le type de contenu qu’on visionne (jeux vidéo, photo, vidéo sur YouTube, série sur Netflix, etc.).

Par contre, la plus grande particularité de cet écran est d’offrir une fréquence de rafraichissement de 120 Hz. En d’autres mots, l’écran se rafraichit jusqu’à 120 fois par seconde. En fait, le Razer est le premier téléphone au monde à être équipé d’une telle particularité. La plupart des autres appareils ont une fréquence de rafraichissement de 30 ou de 60 Hz.

À quoi sert le 120 Hz? Concrètement, vous aurez moins de lag et d’effets de flou dans vos jeux. Les déplacements des personnages, des véhicules et des autres objets en mouvement auront l’air plus fluides et plus naturels.

Pour avoir testé cette fonction, je peux dire que c’est bien plus qu’un simple gadget. On voit vraiment la différence avec les autres écrans plus « lents ». Le gamer que je suis était ravi.

Un audio de qualité

Il n’y a pas que dans l’image que le Razer excelle. Il procure aussi un son de très bonne qualité. À ses deux extrémités, on retrouve deux haut-parleurs stéréo compatibles avec les normes Dolby ATMOS et THX-Certified. Comparativement à la majorité des haut-parleurs des téléphones intelligents, ceux-ci ne sont pas orientés vers le bas, mais plutôt vers l’utilisateur. Il en résulte un son plus direct et cinématographique.

En fait, le son qui sort de ces haut-parleurs est vraiment impressionnant. Dans les jeux, ils renforcent le sentiment d’immersion, si bien qu’on ne sent jamais le besoin de mettre une paire d’écouteurs.

Et pour la première fois de ma vie, je n’ai pas eu à mettre le son au maximum pour entendre quelque chose. Le niveau moyen me convenait parfaitement. Cela dit, si vous voulez faire la fête, rien ne vous empêche de mettre le son dans le tapis. Même à un niveau sonore élevé, le son sortant de ces haut-parleurs conserve sa pureté.

Un processeur qui n’a pas peur d’en prendre   

Sous le capot, le Razer est une véritable bête de course. Il est doté d’un processeur octocoeur (4 x Kryo de 2,35 GHz et 4 Kryo de 1,9 GHz) Snapdragon 835 de Qualcomm et de 4 Go de mémoire vive.

Durant mon essai, j’ai pu compter les ralentissements dans les jeux sur les doigts d’une seule main. En d’autres mots, vous pourrez jouer sans problème à la très grande majorité des jeux développés pour téléphone intelligent.

Le multitâche est aussi bien pris en charge. Vous pouvez naviguer facilement d’une application à une autre, voire d’un jeu à un autre sans problème.

Pour ce qui est de la capacité, vous avez de base un espace de stockage de 64 Go, ce qui tend à devenir de plus en plus la norme chez les téléphones hauts de gamme. Si vous avez besoin de plus d’espace, vous pouvez toujours aller jusqu’à 2 To avec une mémoire extensible.

Une autonomie plus que correcte

La question de l’autonomie est toujours difficile à évaluer, car elle varie énormément en fonction du type d’utilisation. Il faut d’abord savoir que le Razer est équipé d’une batterie de grande capacité de 4000 mAh. Si vous vous servez peu de votre téléphone dans une journée, vous pourrez obtenir plusieurs jours sans devoir le recharger. À l’inverse, si vous décidez de passer votre journée à jouer, vous devrez probablement le recharger avant la fin de la journée.

Et si vous jouez un peu dans l’autobus le matin, vous ne manquerez pas de jus en arrivant au travail. Vous pourrez prendre vos courriels et aller sur les réseaux sociaux dans la journée sans avoir à recharger votre appareil. Vous pourrez même continuer votre partie le soir dans l’autobus Bref, dans la majorité des cas, la pile dure au minimum toute la journée.

Un appareil photo surprenant

Après avoir passé un grand temps à jouer à des jeux vidéo avec le Razer, j’avais presque oublié ses appareils photo. En ouvrant l’application de l’appareil photo, j’avoue que je ne m’attendais pas à grand-chose. Honnêtement, j’ai été agréablement surpris par la qualité des photos prises par le Razer!

Les deux appareils photo arrière de 12 mégapixels avec objectif grand-angle f/1,7 et téléobjectif 2x impressionnent. Les photos de paysages sont colorées et agréables à regarder, tandis que les photos de sujets rapprochés sont riches en détails et bien définies. Pour ma part, je n’aurais aucun problème à utiliser cet appareil photo pour prendre des clichés de mon quotidien et de ma petite famille.

Mon verdict du Razer

Grâce à son écran impeccable, ses haut-parleurs puissants et son processeur rapide, le Razer plaira à la plupart des gamers. Le multimédia ne lui fait pas peur non plus, car on peut s’en servir sans problème pour regarder des vidéos sur YouTube ou encore prendre de superbes clichés. Il reste que si vous ne jouez pas souvent aux jeux vidéo sur mobile, je vous conseille de vous tourner vers un autre appareil, car vous n’utiliserez pas toutes ses fonctionnalités.

Ce que j’ai aimé

  • Un écran à couper le souffle
  • Des haut-parleurs fantastiques
  • Un processeur rapide

Ce que j’ai moins aimé

  • Un design trop carré
  • Un peu lourd

Magasinez les cellulaires chez Best Buy.

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here