asus zenfone 4

 

 


Écran : Écran IPS 1080p de 5,5 po avec 401 pixels par pouce
Système d’exploitation : Android 7.1.1 Nougat
Processeur : Processeur octocœur 64 bits Snapdragon 630 de 2,2 GHz
Mémoire : Mémoire vive de 4 Go, 64 Go d’espace de stockage (extensible jusqu’à 2 To avec la fente pour carte MicroSD)
Caméra : Deux caméras de 12 Mpx avec stabilisation optique de l’image + objectifs grand-angle de 8 Mpx, caméra avant de 8 Mpx
Vidéo : Enregistrement vidéo jusqu’en Ultra HD 4K
Batterie : 3 300 mAh (non amovible)
Connexions : LTE, Wi-Fi, Bluetooth 5.0, A-GPS, CCP, chargement rapide, USB-C, lecteur d’empreintes digitales, deux lecteurs de carte SIM
Dimensions : 6,12 x 2,96 x 0,30 pouces
Poids : 165 grammes
Offert en noir ou en blanc


Asus est de retour avec trois nouveaux téléphones intelligents, notamment le Zenfone 4 qui s’impose comme le modèle le plus intéressant.

Asus a commencé à sortir différentes versions du même téléphone l’année dernière avec le Zenfone 3 et le Zenfone 3 Zoom, ce qui risque de semer un peu la confusion quant à la sortie du Zenfone 4. Le Zenfone 4 est le téléphone milieu de gamme de l’entreprise. Il se situe entre le Zenfone 4 Pro, le modèle haut de gamme et le Zenfone 4 Max, le modèle économique.

J’ai essayé les trois, mais cette évaluation se concentre sur le Zenfone 4. Je parle des deux autres lorsque c’est nécessaire, à titre de référence.

Style

Il n’est pas toujours évident de savoir dans quelle direction Asus s’oriente vraiment en matière de style. Après avoir utilisé du verre à l’avant et à l’arrière du Zenfone 3, Asus a choisi d’utiliser du métal à l’arrière du Zenfone 3 Zoom. Le Zenfone 4 est doté de verre à l’arrière. Le lecteur d’empreintes a été déplacé à l’avant et se trouve désormais intégré dans le bouton d’accueil tactile.

Dans l’ensemble, ce téléphone reprend les aspects fondamentaux de son prédécesseur. La taille est très similaire, et il utilise le même écran IPS. Le Zenfone 3 Zoom utilisait un écran AMOLED que le Zenfone 4 Pro utilise également. Je remarque une tendance.

La feuille de caractéristiques du téléphone laisse penser qu’il a été conçu dans un esprit de compromis, et quand on l’utilise, on se rend compte que c’est bien le cas. Asus a choisi le processeur Snapdragon 630, un modèle récent et un excellent jeu de puces de gamme moyenne. Vous obtenez 4 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage interne, extensible jusqu’à 2 To avec une carte MicroSD.

L’écran IPS de 5,5 po offre une résolution de 1080p, ce qui n’est pas la résolution la plus élevée que l’on puisse s’attendre à trouver sur un appareil de nos jours. Mais elle convient à un appareil de milieu de gamme. Vu sous cet angle, c’est donc une résolution convenable. Si vous tenez compte du fait que la version Pro offre aussi une résolution 1080p, le compromis ne semble pas si mal. Je parlerai davantage de l’écran plus tard.

Il y a deux objectifs à l’arrière, un objectif principal de 12 Mpx et un objectif grand-angle de 8 Mpx. À mon avis, Asus a été sous-estimée dans ce domaine et a considérablement amélioré ses performances depuis le Zenfone 2. Asus fait un autre grand pas en avant ici, à condition que vous photographiiez dans les bonnes conditions.

Cliquez ici pour voir mon évaluation vidéo du produit (en anglais seulement)

Logiciels

Je dois admettre que j’étais déçu de voir que le Zenfone 4 fonctionnait sous Android Nougat alors que 8.1 Oreo avait été lancé. Les mises à jour Android pour tous les fabricants de téléphones, à l’exception de Google, exigent toujours de la patience, car il n’y a pas vraiment d’échéancier. Asus a déjà confirmé que le téléphone obtiendra la mise à jour, mais au moment de cette évaluation, cela ne s’est pas encore produit.

Malgré cela, le logiciel du téléphone est davantage un reflet de l’interface ZenUI d’Asus. L’entreprise a fait un peu marche arrière au cours des deux dernières années, en essayant de faire preuve de retenue sans perdre l’identité ZenUI.

Elle a pris de bonnes décisions, comme réduire le nombre d’applications préchargées et affecter quelques bonnes applications aux raccourcis des paramètres dans le panneau de notifications. Par exemple, Asus y a mis le filtre contre la lumière bleue, ainsi que les applications Power and Boost, radio FM et AudioWizard. Le filtre contre la lumière bleue réduit le niveau de lumière bleue sur l’écran. L’application Power and Boost est nécessaire pour optimiser le fonctionnement du téléphone et minimiser toute fuite de mémoire. L’application de radio FM est idéale pour écouter des émissions de radio locale sans données. AudioWizard permet d’écouter de la musique avec un égaliseur préréglé.

Asus a déjà eu des problèmes de fuite de mémoire causée par des logiciels : les applications ouvertes depuis longtemps qui étaient fermées ne libéraient pas la mémoire qu’elles utilisaient. L’application Power and Boost aide à réduire ce problème, même si c’est un processus manuel. Je ne peux pas être complètement certain qu’il n’y a pas de fuite, mais je peux vous dire que je n’ai rien remarqué d’inhabituel.

L’application Mobile Manager est une autre bonne application incluse par Asus, sauf que son utilité est liée aux problèmes potentiels sur le téléphone. Il existe des moyens pour préserver l’autonomie de la batterie, optimiser la mémoire, faire le suivi de l’utilisation de données et vérifier le système.

asus zenfone 4

Performance

Dans l’ensemble, le Zenfone 4 est un appareil robuste. J’ai diffusé en continu des vidéos et de la musique, j’ai joué à des jeux, j’ai pris un tas de photos et j’ai pas mal navigué sur le Web. Il a assez bien géré tout ça, et il ne m’a jamais vraiment forcé à gérer l’utilisation de la mémoire.

Pour l’utilisateur moyen qui veut un appareil fonctionnel qui s’en sort bien dans les situations d’usage modéré, le Zenfone 4 est un bon choix. Il est plus efficace quand il doit gérer une tâche à la fois, mais ce n’est pas un problème. Vous pouvez passer d’une application à l’autre. Le téléphone s’est bien adapté quand j’ai essayé de le pousser pour tester son niveau de performance.

L’interface ZenUI est assez omniprésente, surtout dans sa façon de changer l’apparence de l’appareil. Si vous avez déjà utilisé un appareil d’Asus, vous ne serez pas perdu. Les autres utilisateurs d’Android auront besoin d’une période d’adaptation, mais pour être juste, je dirais la même chose de nombreux autres téléphones Android dotés de conceptions exclusives.

zenfone

Caméra

Asus a fait un grand pas en avant, produisant l’une des meilleures caméras de milieu de gamme des deux dernières années. Le Zenfone 4 poursuit cette tradition, même si ce n’est pas tout à fait un bond de géant dans ce cas. Les deux objectifs arrière sont capables de capturer des images nettes et éclatantes lorsque l’éclairage est bon. Les couleurs sont agréablement saturées, et la mise au point rapide est loin de garantir la netteté des sujets.

Il n’y a plus la tonne de modes de prise de vue qu’Asus incluait toujours dans son application pour caméra. Asus les a réduits à huit. Il y a notamment un mode Pro, un mode en accéléré et super haute résolution. Ce sont tous des modes essentiels que l’on trouvait déjà sur le Zenfone 2. Le fait de se débarrasser de tous les autres modes de façon ingénieuse permet de simplifier l’utilisation.

Le mode pro est toujours celui qui se démarque. En général, je m’en remets au mode de contrôle manuel lorsqu’il est disponible sur un téléphone. Il vous permet d’ajuster la vitesse d’obturation, la sensibilité ISO, l’équilibre des blancs, l’exposition et la mise au point.

Ce mode est devenu plus important pour photographier en faible luminosité ou la nuit. Asus a utilisé une ouverture f/1,8 pour le principal objectif de 12 mégapixels, ce qui permet de laisser entrer une bonne quantité de lumière, mais produit des résultats médiocres en mode automatique. Pour illuminer un sujet, Asus a augmenté la sensibilité ISO, ce qui favorise le bruit numérique dans les photos. Le mode Pro permet de mieux contrôler cela, mais j’ai obtenu les meilleurs résultats en utilisant une vitesse d’obturation plus lente sur une surface plate. C’était encore mieux quand j’utilisais une minuterie pour ne pas toucher le téléphone du tout.

Ce scénario n’est pas toujours réaliste lorsque vous tentez de prendre une photo dans des conditions de faible éclairage, mais je recommanderais d’en apprendre plus sur le mode Pro pour gagner de l’assurance.

Il s’applique également à l’objectif grand-angle de 120 degrés. Il a été très utile lorsque j’ai filmé une scène plus large.

Autonomie

La batterie de 3 300 mAh du Zenfone 4 est nettement plus petite que l’immense batterie de 5 000 mAh du Zenfone 3 Zoom. Par conséquent, ce téléphone ne peut pas bénéficier de la même autonomie, même s’il intègre un processeur plus efficace. Malgré cela, le téléphone a bien tenu lorsque je l’ai essayé. Du moins, suffisamment pour facilement durer toute une journée.

Conclusion

Si vous n’avez pas le budget élevé qu’exigent certains téléphones phares, mais que vous voulez un téléphone efficace, le Zenfone 4 est un bon choix. Ce n’est pas le meilleur téléphone de milieu de gamme que j’ai essayé, mais je trouve qu’il offre un meilleur rapport qualité-prix que le Zenfone 4 pro et le Zenfone 4 Max. Il fait plus de choses que le Max, et la plupart des choses que le Pro peut faire.

Le Zenfone 4 d’Asus est maintenant disponible. Vous pouvez aussi jeter un coup d’œil au Zenfone 4 Max et au Zenfone 4 Pro, également disponibles dès maintenant.

 

 

PARTAGER SUR
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here