Indubitablement, il vous faut un bon son pour profiter d’une expérience de cinéma maison de bonne qualité. Rien ne sert d’avoir un énorme écran aux images éblouissantes si le son qu’il produit est métallique et sans relief. De nombreux amateurs de cinéma maison optent pour un système composé d’une barre de son et j’ai récemment eu l’occasion de tester et d’évaluer deux systèmes de ce type : les barres de son Bar 48 et Bar 40 de Klipsch. Voici ce que j’en pense.

Cliquez ici pour voir la vidéo (en anglais seulement)

Déballage des barres de son Bar 48 et Bar 40 de Klipsch

Cette barre de son de 48 po s’accompagne d’un haut-parleur d’extrêmes graves assez imposant. La boîte est donc plutôt grande. Une fois que vous aurez réussi à l’ouvrir (la mienne était presque entièrement recouverte de ruban adhésif), vous découvrirez la barre de son, le haut-parleur d’extrêmes graves, un câble HDMI et des cordons d’alimentation, sans oublier une télécommande, des piles et des supports muraux. Vous trouverez à peu près la même chose dans la boîte de la barre de son Bar 40.

Conception des barres de son Bar 48 et Bar 40 de Klipsch

Les deux barres de son sont pratiquement identiques, sauf que l’une fait 48 po et l’autre 40 po. Elles se présentent sous la forme d’une longue boîte rectangulaire dotée de deux haut-parleurs à pavillon à chaque extrémité. La majeure partie de la barre de son est recouverte de tissu maillé noir, en dehors des haut-parleurs qui sont apparents. La barre de son est également composée de bois, tout comme le grand et robuste haut-parleur d’extrêmes graves. C’est un style vraiment très agréable qui confère un aspect luxueux aux composants du système. De plus, l’emploi du bois à la place du plastique ajoute au son une dimension chaleureuse, à mon avis. Les haut-parleurs d’aigus sont dotés d’un fini noir argenté/métallisé bruni qui ajoute une jolie touche d’élégance supplémentaire à l’ensemble. Il n’y a pas vraiment d’affichage (en dehors des voyants à DEL) et sur le dessus, à l’extrême droite, se trouvent les commandes de base pour contrôler l’alimentation, le volume et les entrées. La connectique se trouve un peu en retrait à l’arrière de la barre de son; celle-ci se compose d’un seul port HDMI-ARC, d’une entrée audio numérique optique et d’une entrée analogique de 3,5 mm. Il y a aussi un port USB pour les mises à jour du micrologiciel, un connecteur pour un prolongateur infrarouge, la connectivité Bluetooth et une sortie pour le haut-parleur d’extrêmes graves.

La télécommande n’est pas en reste et comporte des boutons pour contrôler l’alimentation, le volume et les différentes entrées, ainsi qu’un bouton pour mettre le son en sourdine et un autre pour éteindre les voyants à DEL. Vous pouvez également ajuster le niveau d’extrêmes graves avec la télécommande et choisir entre les modes Dialogue, Ambiophonique et Nuit sans bouger de votre divan.

Configuration des barres de son Bar 48 et Bar 40 de Klipsch

Klipsch SoundbarsLes barres de son Bar de Klipsch sont conçues pour être « prêtes à l’emploi »; il vous suffit donc de poser la barre de son devant votre téléviseur, de raccorder le câble HDMI fourni à l’entrée HDMI-ARC de votre téléviseur, puis de brancher la barre de son et le haut-parleur d’extrêmes graves à l’aide des câbles d’alimentation fournis. Le haut-parleur d’extrêmes graves doit se connecter sans fil à la barre de son automatiquement et une fois connecté, afficher un voyant à DEL bleu. Si votre téléviseur ne comporte pas d’entrée HDMI-ARC, vous pouvez raccorder la BAR 48 à l’aide d’un câble numérique optique à la place. L’unique connexion sans fil se fait par Bluetooth, mais si vous souhaitez diffuser de la musique en continu, il vous suffit de jumeler la barre de son avec votre appareil Bluetooth.

Klipsch Soundbars

À présent, préparez-vous à verdir de jalousie, car j’ai également reçu un ensemble supplémentaire de deux haut-parleurs Surround 3 à jumeler à la Bar 48 de Klipsch pour profiter d’un son ambiophonique à 5.1 canaux. La configuration de ces deux haut-parleurs s’est avérée assez simple également. Les deux haut-parleurs et les deux cordons d’alimentation s’accompagnent d’un petit gadget qui ressemble à une clé USB. Sur le côté droit de la barre de son, vous verrez que le capuchon recouvrant l’un des haut-parleurs à pavillon peut s’enlever. À l’intérieur, un port encastré vous permet d’insérer votre petit dispositif de transmission semblable à une clé USB qui accompagne les haut-parleurs Surround 3 de Klipsch. Ensuite, il vous suffit de brancher les petits haut-parleurs pour les jumeler facilement avec la barre de son.

Son des barres de son Bar 48 et Bar 40 de Klipsch

Klipsch SoundbarsAvant de vous parler de l’expérience sonore, laissez-moi vous présenter l’espace et la configuration que j’ai utilisés. En bas de chez moi, j’ai une pièce ouverte réunissant cuisine, salle à manger et salon. L’espace consacré au divertissement se compose ainsi d’un téléviseur de 42 po fixé au mur au-dessus de ma cheminée, face à mon divan qui se trouve à une distance d’environ 9 pi, adossé au mur. J’ai placé la barre de son sur le dessus de cheminée et le haut-parleur d’extrêmes graves à gauche. Si j’avais l’une de ces barres de son, je devrais déplacer le haut-parleur d’extrêmes graves chaque fois que je voudrais allumer un feu. Lorsque j’utilisais les haut-parleurs Surround 3, j’en avais placé un à gauche de mon divan et l’autre à droite.

J’ai d’abord testé la barre de son de 40 po avec le haut-parleur d’extrêmes graves, puis le système de 48 po seul avant d’ajouter les deux haut-parleurs ambiophoniques. Pour être franc, en dehors de leurs dimensions, je n’ai pas trouvé de différence notable entre les deux barres de son. Personnellement, je choisirais la plus petite, car elle est plus esthétique sous mon petit téléviseur. Mais les deux modèles offrent un mode ambiophonique virtuel, un mode d’amélioration des dialogues, un mode nuit et plus encore. Alors, même sans les haut-parleurs ambiophoniques supplémentaires, ces barres de son produisent un son exceptionnellement détaillé qui emplit véritablement la pièce. Les dialogues sont nets et bien audibles et grâce à la largeur de la barre de son, les canaux droit et gauche se démarquent vraiment. C’est presque trop bruyant pour ma petite pièce. Mes voisins ont dû m’adorer d’avoir évalué ces modèles en testant la puissance sonore maximale qu’ils pouvaient produire.

Klipsch Soundbars

Si vous ajoutez les deux haut-parleurs satellites pour profiter d’une véritable expérience sonore à 5.1 canaux, vous améliorez vraiment le système d’un cran. En ajoutant les haut-parleurs supplémentaires à votre Bar 48, le son est diffusé tout autour de vous pour vous offrir une expérience véritablement enveloppante. Le son des films était net et précis, et les fréquences basses et moyennes étaient vraiment bien musclées. Grâce au massif haut-parleur d’extrêmes graves, les basses étaient percutantes également. Il y a une telle différence avec le son émis par les haut-parleurs du téléviseur que je ne suis pas sûr de pouvoir revenir en arrière.

Finalement, les barres de son Bar 48 et Bar 40 de Klipsch constituent un superbe complément pour votre système de cinéma maison. Elles sont composées de matériaux haut de gamme et produisent une performance de qualité supérieure tout en étant très simples à configurer. De plus, vous pouvez même diffuser de la musique en continu par Bluetooth à partir de tout type d’appareil… ce qui les rend polyvalentes et pratiques également.

Les barres de son Bar 48 et Bar 40 de Klipsch vous attendent chez Best Buy.