lifestyle

Le fameux marketing, parfois je trouve cela drôle parfois non. La terminologie technologique a de quoi rendre fous même les professionnels du domaine. Quand je commence à magasiner pour certains produits, je me rends bien compte que les subtilités entre certains produits ne tiennent qu’à un seul mot.

Les casques d’écoute n’y font pas exception. En plus d’avoir certains casques avec ou sans fil, il faut aussi savoir démystifier l’isolation sonore et l’annulation, la suppression du bruit ambiant.

Certains d’entre vous vont me dire que c’est la même chose. Mais pas du tout. Chacun de ces termes offre un rendu ainsi qu’un travail dans votre oreillette tout à fait différents.

Lequel est le meilleur ? Tout dépend de votre besoin et de votre budget, car la technologie a toujours un prix.

 

L’isolation, pour une discrétion et un son de qualité :1.jpg

 

Sans vouloir vous retourner dans vos cours de physique ou encore en construction de bâtiment, l’isolation des maisons ça vous dit quelque chose ? Si oui, j’aime bien utiliser cette image pour parler des écouteurs à isolation comme Casque d’écoute à isolation sonore sans fil avec microphone de Sony.

 

Tout comme de la laine minérale dans vos mures, l’isolation phonique utilise des matériaux afin d’enrayer les bruits ambiants. Que cela soit au niveau de la conception de l’oreillette jusqu’à l’utilisation de membrane interne qui réduise significativement les klaxons de voiture.

Il faut savoir que l’isolation phonique n’élimine pas du tout le bruit, mais tente plutôt de le réduire afin d’offrir un son de meilleure qualité.

Savez-vous que l’isolation sonore a aussi un poids ? Effectivement, car l’isolation phonique doit aussi respecter un certain principe qu’on appelle la masse. En d’autres mots, plus les matériaux sont lourds, moins ils laisseront passer le son.

 

2.jpgPar exemple, les casques d’écoute tels que Casque d’écoute sans fil à isolation sonore Clarity HD de Monster, vont utiliser deux parois, donc ici deux conques de plastique, qui seront séparé par un matériau isolation. Les bruits extérieurs seront réduits et vous pourrez par le fait même vous concentrer sur la musique afin de ressentir un son clair et puissant.

Ces membranes peuvent être constituées de plusieurs éléments, mais généralement elles sont fibreuses et poreuses et peuvent avoir de la laine de verre ou de la laine minérale.

 

Alors, la question qui tue, est-ce qu’il est possible que vous entendiez le monde extérieur pendant votre écoute ? Oui absolument, mais cela restera très minime. À vrai dire, il sera possible que certains sons aigus comme les sirènes d’ambulance ou de camion de pompiers soient perceptibles. De plus, les klaxons de voiture pourront être entendus, mais seulement si vous êtes très prêt.

En transport en commun, vous aurez la grosse paix. Vous n’entendrez pas les conversations des gens aux alentours ni les mots. Cependant, il est possible d’entendre la vibration émise par les bruits de basses fréquences. En d’autres mots, vous n’allez rien comprendre de ce que dit votre interlocuteur si vous avez le casque d’écoute sur vos oreilles. Vous pourrez cependant savoir qu’il se passe quelque chose et entendre des sons ici et là.

 

La suppression, une bulle audio autour de vous :

 

Dans le domaine de la construction et des usines, la suppression de bruit est obligatoire dans certains endroits et est même régie selon des normes de protection contre le bruit. Il ne va sans dire qu’ici le but, c’est que rien ne puisse se propager de l’extérieur vers le conduit auditif.

Pour les casques d’écoute, c’est la même chose. Cependant, cela doit se faire avec quelque manipulation. Alors, on oublie les membranes et ont fait travailler ces écouteurs.3.jpg

 

Tout comme Casque d’écoute suppression du bruit QuietComfort 25 Bose avec microphone, vous remarquerez que celui-ci comporte un microphone. Hé bien, c’est le premier signe qui laisse présager que votre casque est plutôt à suppression phonique qu’à isolation sonore. (Faire attention, il arrive quand même parfois que les casques à isolation aient un microphone d’intégré)

En fait, le microphone est la clé du succès de la suppression sonore. Afin d’enrayer un bruit extérieur dérangeant, le microphone va capter le bruit et l’envoyer vers une composante électronique afin d’y analyser la force, la fréquence ainsi que les bases et les aigus émis par le son. Ensuite, le haut-parleur de votre casque va émettre un signal correcteur afin que votre musique soit le seul son émis.

 

4.jpg

À tout cela, ajoutez des égalisateur actif tel que Triport ou encore la technologie ActiveShield utilisé par Casque d’écoute sans fil à suppression du bruit de Philips, et vous voilà complètement submergé par des sons cristallins.

 

Le résultat final est sans équivoque, vous serez dans votre bulle et personne ne pourra entraver le HIT de votre été.

 

Je me dois quand même de vous informer que l’utilisation des casques à suppression sonore peut être dangereuse si vous les utilisez en marchant dans la rue. Puisque les sons extérieurs seront enrayés presque complètement, soit à environ 97%, il est possible que vous n’entendiez pas un klaxon, une voiture ou encore des sirènes. Vous devez être vigilant quand vous vous déplacez afin d’être certain de ne pas manquer quelques de très important.

Sinon pour le reste, quand votre blonde vous racontera pour la huitième fois sa virée entre filles, vous pourrez vous évader rapidement.

 

Comme stipulé un peu plus haut, la technologie de suppression phonique est légèrement plus dispendieuse que l’isolation sonore. Après ces quelques explications, cela est assez normal compte tenu de la conception différente qu’ont ces deux technologies. Tout dépendamment de votre besoin vous pourrez profiter d’un son et d’une ambiance feutrés et surtout sans être dérangé par votre voisin de siège dans le métro.

 

Quoi ? Je n’entends rien ! J’ai une banane, oups, un casque d’écoute sur les oreilles !

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here