Les projecteurs existent depuis des années. De nos jours, on les utilise surtout pour regarder des films à la maison et lors de présentations dans les établissements scolaires et les entreprises. Aujourd’hui, je vous parle du projecteur DLP WXGA de BenQ (MW526AE), un appareil qui s’adresse surtout aux présentateurs et aux présentatrices de conférence. Voici ce que j’en ai pensé.

Un projecteur qui n’a pas peur de la lumière

Si vous avez déjà manipulé des projecteurs, vous savez que la plupart d’entre eux n’aiment pas trop la lumière. Moi-même, quand j’étais étudiant au cégep et à l’université, je me rappelle que mes professeurs baissaient les stores et fermaient les lumières avant de nous projeter des présentations avec leur projecteur.

Je ne sais pas pour vous, mais je trouve qu’écouter une présentation dans le noir à quelque chose de profondément endormant, sans parler du fait qu’il est presque impossible de prendre des notes à cause de l’absence de lumière.

Heureusement, le projecteur DLP WXGA de BenQ n’a pas ce problème. Grâce à sa luminosité de 3300 lumens, il ne craint pas la lumière. Il peut autant être utilisé dans le noir qu’en plein jour dans une pièce dans laquelle on a laissé les stores ouverts.

Durant mon test, j’ai essayé le projecteur dans mon bureau vitré, lors d’une journée ensoleillée. J’ai été étonné par le haut niveau de qualité des images : celles-ci étaient claires et suffisamment détaillées, en plus d’afficher un bon contraste.

Il est certain que j’avais de meilleurs résultats lorsque c’était le soir et que j’avais baissé mes stores, mais l’appareil de BenQ fonctionnait très bien dans le jour. Personnellement, je n’aurais aucun problème à faire une présentation avec ce projecteur dans un bureau avec les rideaux ouverts, le jour. Ça ne me stressait pas du tout.

Bref, si vous êtes un présentateur qui doit souvent faire des présentations, vous ne serez plus obligé d’attendre le soir ou de baisser tous les rideaux de la salle de conférence. Vous pourrez faire votre présentation en plein jour sans trop vous préoccuper de la lumière environnante. À mon avis, c’est un grand avantage que ce projecteur a sur d’autres modèles de la concurrence.

Une belle qualité d’image pour les présentations

Que ce soit pour des présentations PowerPoint, des documents Word affichés à l’écran, des images, des graphiques ou même de courtes vidéos, le projecteur DLP WXGA se débrouille bien.

Il faut dire qu’il dispose d’un format d’image natif 16:10, d’une résolution de 1280 par 800 pixels et d’un important rapport de contraste de 15 000:1. Concrètement, les noirs sont vraiment noirs et les blancs très clairs. Les couleurs sont éclatantes, tandis que les chiffres, les lettres et les mots affichés sont nets.

Par contre, si vous désirez mettre la main sur un projecteur destiné au cinéma maison, je me tournerais à votre place vers un autre modèle de BenQ comme celui-ci. En effet, comme vous avez pu le constater, le projecteur DLP WXGA n’est pas compatible avec les résolutions élevées, comme le 4K. Rien n’empêche cependant que vous affichiez, comme je l’ai dit, de courtes vidéos provenant, par exemple de YouTube, avec ce projecteur. Il reste que pour le cinéma maison, vous aurez de meilleurs résultats avec des modèles conçus spécifiquement pour ce domaine.

La configuration

Je ne sais pas pourquoi, mais encore aujourd’hui, plusieurs personnes croient qu’il est très difficile de configurer un projecteur. C’était peut-être vrai avant. Les choses ont cependant beaucoup évolué depuis. Le projecteur DLP WXGA en est un très bon exemple ; la configuration ne prend que quelques minutes.

La première chose à faire, c’est de brancher le projecteur dans une prise électrique. Le fil est d’une longueur normale quoique j’aurais aimé avoir un câble un peu plus long. Quand on fait des présentations, on ne se trouve pas toujours à proximité d’une source d’énergie.

Ensuite, il faut relier votre projecteur à votre source (ordinateur, console de jeu, etc.). À ce propos, l’appareil dispose de plusieurs connexions. On y retrouve entre autres deux entrées HDMI et deux entrées VGA. Vous retrouvez même un port Audio In et un port Audio Out. Le modèle de BenQ comprend en effet un haut-parleur de 2 watts, lequel peut vous dépanner lors de présentations PowerPoint. Pour le cinéma maison, il faudra se tourner toutefois vers une autre solution un peu plus puissante.

Une fois que vous aurez relié votre projecteur à votre source, vous devez mettre à niveau votre projecteur avec les trois pieds installés sur le modèle (un à l’avant et les deux autres à l’arrière). Finalement, vous devez régler le zoom et le focus avec les deux bagues situées sur le haut de l’appareil. À noter que le projecteur peut afficher une image de 300 pouces maximale.

En tout, comptez cinq à dix minutes pour la configuration. Si vous voulez connecter votre projecteur à un ordinateur via le port VGA, vous n’aurez même pas à vous procurer un câble, car on en retrouve un dans la boite. Malheureusement, BenQ n’a pas jugé bon d’y mettre un câble HDMI. Si on compte utiliser ce port, il faudra donc s’assurer d’en avoir un sous la main pour éviter les mauvaises surprises.

L’utilisation du projecteur

Sur le dessus du projecteur DLP WXGA, on retrouve trois DEL indiquant l’état du projecteur ainsi que quelques boutons. Ces boutons servent entre autres à allumer le projecteur, le mettre en mode économie d’énergie et à changer la source. En effet, si votre projecteur est installé en permanence dans une salle de conférence ou une pièce, rien de nous n’empêche d’y laisser connecter plusieurs appareils. Pour choisir le bon, il faudra simplement appuyer, comme je viens tout juste de le dire, sur le bouton source, un peu comme on le fait avec une télévision.

Pour plus de contrôle, vous pourrez vous tourner vers la petite télécommande fournie. En plus des mêmes boutons qu’il y a sur le projecteur, on retrouve notamment les boutons de contrôles du son.

Un projecteur pour la route?

Je ne crois pas que ce soit la mission première du projecteur DLP WXGA de BenQ, mais si vous faites des présentations dans plusieurs bureaux, vous pourrez sans problème transporter ce projecteur. Bien qu’il soit assez grand, il affiche sur la balance un poids comparable aux « gros » ordinateurs portables.

Une bonne autonomie

Terminons cette évaluation en parlant brièvement de l’autonomie. Quand on sait le prix des projecteurs, on ne veut pas changer tous les ans d’appareils. Eh bien, la lampe de ce projecteur dispose d’une bonne autonomie de 10 000 heures. Si chacune de vos présentations dure une heure, vous pourriez en faire en théorie… 10 000!

Mon verdict du projecteur DLP WXGA de BenQ

En résumé, le projecteur DLP WXGA de BenQ est le compagnon parfait pour les présentations de bureau. Polyvalent, il fonctionne autant dans les environnement lumineux que les environnements sombres.

Ce que j’ai aimé :

  • Une configuration facile
  • Une image claire, même en plein jour
  • Plutôt léger

Ce que j’ai moins aimé :

  • Une résolution qui n’est pas adapté au cinéma maison
  • Un câble d’alimentation qui aurait pu être plus long

Découvrez d’autres projecteurs géniaux chez Best Buy.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here