student-849823_640 (1).jpgQuand vous voulez écrire un texte, vous avez plein de possibilités. Vous pouvez vous tourner vers un logiciel plus conventionnel comme Word ou encore aller vers Google Documents. Vous pouvez aussi, si vous êtes le possesseur d’un Mac, mettre la main sur Pages. Dans cet article, j’ai eu envie de vous parler un peu des principales fonctions de ces trois logiciels et applications de traitement de textes. 

Word (Office 2016)

office0a.jpeg

Depuis le 22 septembre dernier, Office 2016 est disponible pour une grande variété de plateformes. La suite de bureautique a subi beaucoup d’améliorations. Bien évidemment, Word n’y a pas échappé. Le fameux traitement de textes propose une foule de nouveautés : 

– La co-édition. Il est possible maintenant de travailler à plusieurs dans le même document Word. Vous pouvez aussi consulter l’historique. Vous pouvez voir ce que vos autres collègues sont en train d’écrire. Google Docs propose sensiblement la même fonction, sauf que Word va encore plus loin, comme on va le voir dans le point suivant.

– L’intégration de Skype. En effet, vous pourrez contacter par Skype la personne qui est en train de faire la modification pour lui demander, par exemple, des précisions ou juste lui dire d’arrêter! À noter qu’il ne faut pas un compte affaires pour que ça fonctionne. Un compte personnel est suffisant. 

– Bing. Au lieu d’ouvrir une autre page, vous pouvez faire des recherches Internet directement dans Word, grâce à l’intégration du moteur de recherche Bing. 

office2.jpg– Partager en un bouton. Maintenant, Word propose dans son logiciel un bouton qui permet de partager le logiciel directement avec quelqu’un via le nuage. Tout ce qu’il faut, c’est entrer l’adresse du destinataire. Vous pouvez aussi gérer les permissions. 

– Tout le monde ne doit pas avoir Office 2016. Quand vous partagez un document, vos collègues qui vont le recevoir n’ont pas besoin d’avoir eux aussi Office 2016. Ils peuvent collaborer à l’aide du service en ligne office.com. Ils ont juste à recevoir le lien du document et à l’ouvrir dans un navigateur.

– Éditer de partout. Vous pouvez regarder vos fichiers, les éditer et les analyser de n’importe quelle plateforme : PC, Mac, Windows Phone, iPhone, iPad, téléphone intelligent et tablette Android. 

– La fonction Tell Me. Avec la fonction Tell Me, vous avez juste à écrire ce que vous voulez faire, avec vos propres mots, et elle vous aide à le réaliser. 

– One Drive. Votre document Word peut être disponible partout, et ce, du moment où il a été enregistré sur OneDrive. 

– Disponibilité. Word fait partie de la nouvelle suite Office 2016. Vous pouvez acheter Office 2016 séparément ou prendre un abonnement Office 365. Dans les deux cas, vous devrez débourser de l’argent. 

Google Documents

Capture d’écran 2015-09-23 à 13.33.40.jpg

Google Documents est, pour faire simple, le concurrent de Word, conçu par Google. Ce n’est pas un « vrai » logiciel, mais plutôt une application web. 

– Partager ses documents. Un peu comme Word 2016, vous avez juste à cliquer sur Partager pour permettre à d’autres personnes d’afficher, de faire des commentaires ou même de modifier votre document. 

– Modifier en temps réel. Tout comme dans Word, vous pouvez modifier en temps réel un document et voir si d’autres de vos collègues sont en train de le modifier. Toutefois, Google Documents ne prend pas en charge Skype.

Capture d’écran 2015-09-23 à 13.34.52.jpg– Clavarder. Vous pouvez commenter les documents et même clavarder avec les autres personnes qui ont accès à celui-ci.

– Enregistrement automatique. Votre document s’enregistre automatiquement et vous ne risquez pas de le perdre, car il n’est pas enregistré dans votre ordinateur. Vous pouvez également avoir accès à l’historique, tout comme dans Word 2016.

– Pas besoin d’avoir un compte. Un peu comme Word, une personne peut accéder à un document créé par Google Docs sans avoir au préalable un compte Google. 

– Compatible avec Word. Si vous avez des fichiers Word, cette application web est compatible avec ceux-ci. Pas sûr, cependant, que l’inverse soit vrai.

– Les limites. Les documents ne peuvent avoir un poids supérieur à 1 Go. De plus, les documents ne peuvent excéder les 1 024 000 caractères, et ce, peu importe le nombre de pages. 

– Accessible sans Internet. Bien sûr, vous pourrez profiter à 100 % de Google Documents si vous êtes connecté à Internet. Cependant, il fonctionne même sans connexion Internet, tout comme ses concurrents. Vous ne pourrez peut-être pas éditer en direct vos fichiers avec d’autres personnes, mais vous pourrez quand même travailler dedans. Tout ce qu’il faut, c’est un navigateur ou un appareil Chrome.

– Disponibilité. On y accède par Internet via une application web. On peut aussi télécharger une application pour téléphone intelligent et tablette (iOS et Android). De base, Google Documents est gratuit. Toutefois, vous pourrez débourser pour avoir de l’espace supplémentaire. Il faut quand même savoir qu’à la base, vous avez droit à un espace de 15 Go que vous pouvez partager entre Google Drive, Gmail et Google Photos.

Pages

Capture d’écran 2015-09-23 à 13.28.30.jpg

Si vous avez un appareil Apple, Pages est un incontournable dans le domaine. C’est un traitement de texte qui fait beaucoup penser à Word. 

– Modification en temps réel. Comme Word et Google Documents, vous pouvez modifier en temps réel le document. Vous pouvez voir qui est en train de jouer avec le document et suivre son curseur. 

Capture d’écran 2015-09-23 à 13.28.45.jpg– Sauvegarder dans le nuage. Vous pouvez déposer votre document dans le iCloud Drive, l’espèce de nuage d’Apple. Vous pourrez alors le retrouver n’importe où ou presque, avec ses dernières modifications. Vous aurez toujours la dernière version. 

– Un partage facile. Comme dans Word, le logiciel propose un bouton de partage. Il est aussi possible d’envoyer un lien de votre document à n’importe qui, via Twitter, Facebook, Mail ou Messages. 

– Compatibilité avec les tiers. Pages fonctionne avec des fichiers qui ont été sauvegardés sur des services comme Gmail et Dropbox.

– Une application web. Vous pouvez accéder à vos documents Pages à l’aide d’un navigateur web, et ce, que vous soyez sur Mac ou PC. 

– Compatible avec Word. Il est possible de sauvegarder un document en Word ou encore en importer un dans le format de Microsoft. On peut alors l’éditer sans problème. 

– Disponibilité. Vous pouvez créer un document sur Mac et il ne changera pas quand vous le consulterez sur votre iPad ou votre iPhone et vice versa. Le document peut aussi être accessible en ligne

(Source image entête: Pixabay.com)

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here