SurfacePro4.jpg

Pour plusieurs personnes, quand on parle d’une tablette, on pense rapidement au iPad. Apple possède en effet une grosse part de marché, mais Microsoft fait une très belle impression depuis plusieurs années avec leurs produits Surface. L’an passé, la Surface Pro 3 avait intéressé beaucoup de monde parce que c’était plus un ordinateur portable qu’une tablette. Seize mois après sa sortie, Microsoft nous amène la Surface Pro 4 qui serait une remplaçante autant de l’iPad que du MacBook Air, mais qu’en est-il vraiment ?

fb55676b-0995-46ad-8107-dda48123b181.jpgPour commencer, on a droit à un format légèrement plus gros passant de 13 pouces à 13.3 pouces. Honnêtement, peu de gens risquent de voir la différence, mais c’est quand même apprécié. Le plus surprenant est que malgré sa plus grande taille, elle est moins lourde de 28 grammes (794 versus 766).

La plus grosse différence serait plutôt dans la résolution de l’écran. Celui-ci passe d’une résolution de 2160×1440 à une excellente résolution de 2736×1824 soit environ 25% de plus! C’est pour ainsi dire quasiment la même résolution que l’iPad Pro qui vient d’être annoncé par Apple (2732×2048).

Microsoft a aussi implémenté une nouvelle technologie PixelSense. En calculant la lumière entrante, la tablette sait si on utilise le stylo ou notre doigt et peut donc ajuster notre expérience en conséquence. C’est simple, mais très ingénieux. Tant qu’à retravailler cette fonction, les concepteurs ont fait passer à 1024 le nombre de niveaux de pression et ils ont ajouté une efface au bout du stylo. On commence à jouer dans les pattes des tablettes de dessin Wacom. Avec sa résolution d’écran et son poids plume, je me verrai bien dessiner avec une telle tablette et contrairement au iPad Pro, il vient avec le stylo.

Sous le capot, on a une véritable machine de bureau. Il est maintenant possible d’avoir jusqu’à 16 Go de mémoire vive, un disque électronique (SSD) de 1 To et les tout nouveaux processeurs Skylake de Intel. Comme les modèles précédents de la Surface 3 Pro, on peut choisir l’entrée de gamme avec le M3, le i5 ou pour les gens qui en demandent plus, le i7.

8e5e6088-fb35-40fb-9acc-d07ac5ed0a87.jpgL’appareil photo arrière verra sa résolution augmenter de 5 à 8 mégapixels, mais celle de l’avant demeure à 5. Seule chose qui pourrait décevoir certaines personnes est que la pile demeure la même. En même temps, 9 heures d’utilisation pour ce type d’appareil est tout à fait excellent à mon avis. Une nouvelle version de l’excellent clavier Type Cover proposant un meilleur espacement des touches, un plus grand pavé tactile, des clés rétroéclairées et un lecteur d’empreintes digitales.

Sinon, tous les autres avantages comme la connectivité sans-fil 802.11AC, Bluetooth 4.0, lecteur de carte MicroSD, les deux ports USB 3.0 et le port DisplayPort de la Surface sont toujours présents. Ceux qui voulaient l’arrivée du port USB C devront encore patienter un plus longtemps. À la surprise de personne, Windows 10 sera la système d’opération installé par défaut sur tous les modèles.

Microsoft prétend qu’elle sera deux fois plus rapide qu’un MacBook Air (sans préciser de quel modèle il s’agit par contre) et que ce soit vrai ou pas, on ne peut contester qu’il sera possible d’avoir une petite bombe avec la Surface Pro 4. Elle sera disponible dans les prochaines semaines en plusieurs configurations. Rendez-vous sur le site de Best Buy pour la précommander.

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here