Samsung est de retour et offre à ses nouveaux écouteurs boutons 100 % sans fil Galaxy Buds+quelques nouvelles fonctionnalités et des performances supérieures pour ceux qui souhaitent les porter.

Avec les écouteurs boutons Galaxy Buds de l’an dernier, Samsung a réussi à corriger certaines erreurs de ses écouteurs boutons 100 % sans fil Gear IconX précédents. Non seulement l’autonomie de la batterie a-t-elle été améliorée, mais la qualité audio et le niveau de confort l’ont également été. Avec une base aussi solide, il n’est pas surprenant que les nouveaux Galaxy Buds+ aient l’air d’être des clones. Regardez au-delà de son apparence, et les changements sont plus faciles à remarquer.

Cliquez ici pour regarder ma vidéo (en anglais seulement).

Style et configuration

Les Galaxy Buds+ sont presque des copies conformes de leurs prédécesseurs. L’étui est doté d’un fini lustré qui se démarque plus que celui mat de l’an dernier, tandis que les écouteurs boutons ont eux la même conception familière.

Mais en dessous de cela, il y a des améliorations vraiment utiles qui justifient le suffixe « plus » dans leur nom. Après avoir vraiment travaillé sur le côté confort de l’équation avec le modèle précédent, la clé était de s’occuper de la qualité audio et de l’autonomie de la batterie. Samsung a répondu à l’appel avec quelques ajouts astucieux.

L’entreprise a ajouté un troisième microphone pour compléter un réseau qui fait vraiment la différence dans les appels téléphoniques. J’ai été surpris de voir à quel point les appels sonnaient bien des deux côtés, et mes interlocuteurs m’ont dit que j’étais presque aussi net qu’au téléphone direct. C’était plus évident dans les endroits plus calmes, mais même à l’extérieur et dans les espaces plus achalandés, les Galaxy Buds+ ont très bien fonctionné.

Samsung a aussi installé de plus gros haut-parleurs avec un haut-parleur d’aigus et un haut-parleur de graves pour repousser les limites de la qualité audio. J’y reviendrai plus en détail, mais l’important est le confort et l’étanchéité qu’ils apportent. Heureusement, ces écouteurs boutons sont tout aussi légers que ceux de l’an dernier. Trois ensembles d’embouts auriculaires et d’ailes permettent de trouver la combinaison la plus confortable. Personnellement, j’ai trouvé un ajustement plus uniforme en utilisant les embouts en mousse de Comply, mais ceux-ci sont vendus séparément et ne conviennent pas à l’étui de toute façon. Pour la plupart des gens, les options incluses devraient être suffisantes.

L’autonomie de la batterie est également accrue. Samsung les évalue à 11 heures par charge, ce qui représente un bond étonnant de l’autonomie minime des Gear IconX il y a seulement deux ans. De plus, l’étui offre une recharge supplémentaire de 11 heures grâce à sa propre batterie.

Connectivité et commandes

Comme auparavant, l’application Galaxy Wearable s’occupe du processus de jumelage, ce qui est aussi facile que les AirPods d’Apple sur un appareil iOS. L’application conserve également son rôle d’outil de personnalisation pour ajuster les paramètres. Cela comprend les réglages, bien que le réglage du volume ne soit toujours pas possible sur les écouteurs eux-mêmes.

Autrement, la configuration des réglages n’a pas changé de façon significative. Les deux côtés extérieurs ont une surface tactile. Par défaut, il suffit d’appuyer sur celui de gauche ou de droite pour faire jouer ou faire pause. Appuyez deux fois pour répondre/mettre fin à un appel ou passer à la chanson suivante, et trois fois pour répéter une chanson.

Une pression prolongée sur la gauche active ou désactive le mode de son ambiant, tandis que la droite active l’Assistant Google (vous pourriez aussi choisir Bixby si vous le souhaitiez). Une nouveauté pour ces écouteurs boutons est l’intégration unique à Spotify qui active automatiquement le service de diffusion en continu. Vous devez vous rendre dans l’application Galaxy Wearable (où vous avez configuré les écouteurs boutons) pour le sélectionner au lieu du mode ambiant ou de l’Assistant Google. Je l’ai essayé et il a repris là où je me trouvais sur l’application. Même si j’étais sceptique au départ, l’intégration est en fait très intéressante pour le simple fait qu’elle réduit le besoin de lancer l’application à chaque fois.

Parmi les autres fonctionnalités de l’application on compte toujours « Localiser mes écouteurs boutons », que vous espérez ne jamais avoir à utiliser. Elle peut vous aider à trouver les Galaxy Buds+ si vous les avez égarés ou si vous ne les trouvez pas en déclenchant une alarme, tant que vous êtes dans la portée Bluetooth. Et elle ne fonctionne que lorsque les écouteurs ne sont pas dans leur étui. Étant donné qu’ils sont petits, c’est toujours un risque, donc faites attention.

Performance audio

L’an dernier, Samsung a réussi à obtenir une finition soignée avec une conception plus légère et confortable. Cette fois-ci, le son et l’autonomie de la batterie ont gagné du terrain. Je ne crois pas que les Galaxy Buds+ soient plus ou moins confortables que leurs prédécesseurs, pour être honnête. Mais bon, c’est une bonne chose, puisqu’ils étaient très agréables à porter.

Ce qui m’a le plus impressionné, c’est leur son plus clair, grâce à la conception à deux haut-parleurs qui inclus un haut-parleur de graves et un haut-parleur d’aigus. Ce sont, sans aucun doute, les meilleurs écouteurs boutons sans fil de Samsung à ce jour. Leur qualité est tellement meilleure que les Gear IconX de 2018 qu’on pourrait croire qu’ils n’ont pas été conçus par la même compagnie.

Il était temps, si vous voulez mon avis. Samsung met parfois plus de temps à bien faire les choses, mais quand elle le fait, les résultats sont généralement satisfaisants. C’est l’impression que j’ai eue en utilisant ces écouteurs tout au long de la journée. D’une part, ils ne m’ont jamais fait mal aux oreilles, et d’autre part, j’ai apprécié la netteté et la brillance du spectre sonore.

Il y a six préréglages d’égaliseur sur l’application Wearable, et j’aimerais qu’il y en ait plus. Ou du moins, j’aimerais qu’elle offre aux utilisateurs l’option de créer leur propre réglage. Les préréglages sont corrects, c’est juste qu’un bon son peut devenir encore meilleur avec un égaliseur personnalisable.

Même si le son est excellent, j’aurais aimé que Samsung augmente le volume un peu plus. J’ai constaté que je devais toujours augmenter le son à 70 pour cent ou plus lorsque j’étais en public. Même avec le mode ambiant désactivé et une bonne étanchéité. L’autre problème était que j’appuyais sur pause ou j’activais accidentellement une commande en essayant d’ajuster les écouteurs dans mes oreilles. Ce n’est pas un problème majeur, mais tout de même un inconvénient lorsque cela se produit plusieurs fois dans une journée.

Les plus

Malheureusement, Samsung ne pouvait pas inclure la suppression du bruit, car ça aurait fortement augmenté le coût des écouteurs. Ils résistent à la sueur, mais pas nécessairement à l’eau, alors évitez de les garder près de l’eau. De plus, si vous les portez au gym ou pour une course, assurez-vous de les essuyer après pour vous débarrasser des résidus de sel.

Le mode ambiant est intéressant, car il est offert en trois niveaux différents. Plus il est élevé, plus les bruits extérieurs s’infiltrent. C’est un mode idéal pour converser rapidement sans retirer les écouteurs, sauf que vous ne pouvez pas changer l’intensité sans avoir à passer d’abord dans l’application. Cependant, il gardera en mémoire le niveau que vous avez sélectionné et s’y tiendra jusqu’à ce que vous le changiez manuellement dans l’application. Je l’ai souvent gardé au réglage le plus bas, mais j’ai parfois utilisé le réglage moyen.

J’ai déjà parlé des appels téléphoniques, mais je voulais préciser avec plus de contexte. Le microphone supplémentaire de chaque côté est une des grandes raisons pour laquelle les interlocuteurs peuvent mieux vous entendre, mais ils ne sont pas utiles pour les entendre eux. Le mode ambiant est en partie destiné à laisser entrer le bruit extérieur pour que vous soyez conscient de votre environnement pendant un appel, mais je l’ai souvent désactivé en public parce que les sons extérieurs s’infiltraient de toute façon.

Néanmoins, ils fonctionnent à merveille, surtout pour les appels pendant que je m’occupais de mes affaires à la maison. Personne ne s’est plaint de la qualité du son, à l’exception d’un cas ironique où j’avais activé le mode ambiant et les micros ont capté les sons d’un robinet qui coulait et des froissements de papier à un point tel que mon interlocuteur a été irrité par le volume de ces sons.

Autonomie

Avec les écouteurs Galaxy Buds de l’an dernier, je pouvais avoir cinq heures par charge lorsque le volume était à environ 50 pour cent. Avec ceux-ci, j’en avais dix par charge. C’est une grande amélioration en 12 mois, mais encore plus grande depuis 2018, lorsque les Gear IconX pouvaient à peine durer trois ou quatre heures.

Le fait que l’étui puisse également contenir une charge est vraiment pratique, même si ça prend tout de même un moment pour recharger les écouteurs. Branchez l’étui sur un chargeur de téléphone à puissance élevée, et une recharge de trois minutes vous permet d’obtenir une heure de lecture. Chargez-le pendant une demi-heure et vous pourriez même en tirer la moitié d’une charge complète.

Comme le modèle de l’année dernière, l’étui peut être rechargé sans fil. Placez-le sur un tapis de chargement Qi ou à l’arrière d’un appareil de Samsung avec recharge inversée PowerShare pour lui donner du jus. Je me suis rendu compte qu’en le mettant sur une tablette Qi après une longue journée, il est rempli à temps le lendemain. De toutes les caractéristiques de ces écouteurs, l’autonomie de la batterie a été, étonnement, celle avec laquelle je n’ai eu aucun problème.

Conclusion

Si vous possédez un téléphone intelligent de Samsung, les Galaxy Buds+ sont conçus pour fonctionner de façon optimale avec lui. Ils fonctionnent aussi très efficacement avec d’autres appareils Android avec l’application Wearable, et même avec l’iPhone. Je vous déconseille de les utiliser avec un iPhone, car les fonctionnalités ne sont pas toutes incluses. De plus, le son est souvent désynchronisé avec la vidéo sur les appareils d’Apple, bien que Samsung puisse y remédier avec un correctif.

Malgré quelques défauts mineurs, les Galaxy Buds+ font de grandes avancées dans des aspects qui comptent vraiment. Le style, l’ajustement et la finition étaient déjà bons, mais avec un meilleur son et une plus grande autonomie, ils se démarquent comme l’une des meilleures paires d’écouteurs boutons 100 % sans fil sur le marché.

Les Galaxy Buds+ de Samsung sont maintenant offerts en noir, blanc et bleu.

Avatar
Je suis chanceux d’occuper un emploi génial qui me permet de suivre et de rapporter les activités d’une des industries les plus excitantes au monde. J’ai eu l’occasion d’écrire sur les technologies pour de nombreuses publications, dont The Globe and Mail, Yahoo! Canada, CBC.ca, Canoe, Digital Trends, MobileSyrup, G4 Tech, PC World, Faze et AppStorm. J’ai aussi fait des apparitions à la télé en tant qu’expert des technologies pour Global, CTV et The Shopping Channel.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here