panasonic-microwave.jpgLes fours à micro-ondes n’ont pas tous la même qualité. J’en ai eu au moins cinq depuis l’achat de ma première maison il y a 16 ans. Au cours des cinq premières années, dès qu’un four à micro-ondes rendait l’âme, j’en achetais un nouveau en espérant qu’il tienne le coup.

Au fil du temps, je me suis assagie et j’ai compris que je devais investir un peu plus pour profiter d’un modèle durable et polyvalent. Le dernier four à micro-ondes que j’avais avant de déménager était en acier inoxydable et de la marque Panasonic. Il a servi pendant 10 ans, et à mon avis, il fonctionne encore.

J’ai eu un four à micro-ondes de Panasonic pendant longtemps, mais j’ai acheté un modèle d’une marque différente quand j’ai emménagé dans ma nouvelle maison. J’avais donc bien hâte de revenir aux sources et d’essayer le tout dernier four à micro-ondes de Panasonic, le Genius Prestige Plus de 2,2 pi3.

Mes attentes étaient élevées. Je l’ai branché à côté de mon nouveau four à micro-ondes et l’ai essayé pendant une semaine.

Voici ce que j’ai appris au sujet du Genius Prestige Plus de Panasonic :

Apparence

En sortant le Genius Prestige Plus de Panasonic de son emballage, j’ai remarqué qu’il était très lourd et sobre. Il était noir et il comprenait un panneau avant simple et des côtés en acier inoxydable.

Puisque je n’ai jamais eu de four à micro-ondes de plus de 2 pi3, j’ai trouvé celui-ci plutôt spacieux. Il pouvait aisément contenir l’un des plats en verre que j’utilise pour mes repas mijotés. Il était doté d’une DEL écoénergétique durable, contrairement aux ampoules ordinaires qui, en plus, sont difficiles à enlever.

        cyclonic.jpg

Caractéristiques

Je me suis renseignée sur le four à micro-ondes Genius Prestige Plus de 1200 W de Panasonic avant de l’essayer et j’ai découvert qu’il présentait une technologie novatrice d’ondulation cyclonique.

Celle-ci est différente par la façon dont les rayons frappent les aliments. La plupart des fours à micro-ondes émettent des rayons qui circulent de haut en bas. C’est pourquoi il arrive que certains endroits de vos plats ne soient pas cuits, ou au contraire, trop croustillants.

La technologie d’ondulation cyclique du Genius Prestige Plus de Panasonic fait appel à des rayons qui se déplacent de façon circulaire, donc ils enveloppent votre nourriture. Un site Web que j’ai consulté compare ce mouvement à une tornade horizontale. Ainsi, plus de rayons parviennent aux aliments, sans toutefois les brûler.

Le panneau avant du four à micro-ondes Genius Prestige Plus était pourvu de nombreux boutons. Comme je l’ai mentionné plus tôt, j’ai acheté plusieurs fours à micro-ondes dans ma vie, mais je n’avais jamais vu certains des boutons de celui-ci auparavant. En plus de la commande dédiée au maïs soufflé, on retrouve celles pour le café et le lait, la décongélation Turbo avec Inverter et le maintien au chaud.

Il y a même des boutons pour le réchauffage et la cuisson par capteur. Ils sont pratiques puisque vous n’avez pas à choisir de durée de cuisson ou de réchauffage; il vous suffit d’appuyer dessus et le four à micro-ondes s’occupe du reste.

Essai du Genius Prestige Plus de Panasonic

cooking eggs.jpgUn bon moyen de mettre à l’épreuve un four à micro-ondes est de réchauffer un café, par exemple. J’achète toujours un café de format Venti lorsque je vais chez Starbucks, mais avant même de l’avoir terminé, il est froid.

J’ai préréglé la fonction de réchauffage à une minute sur mon four à micro-ondes, mais je me retrouvais avec une boisson brûlante que je ne pouvais pas boire avant cinq minutes et que je finissais par oublier. Je devais alors tout recommencer. Quand j’optais pour le bouton des 30 secondes, mon café était seulement tiède. J’ai donc dû m’amuser à chercher le temps nécessaire pour boire mon café à la bonne température.

Avec le Genius Prestige Plus de Panasonic, je n’ai eu qu’à appuyer sur le bouton du café et du lait. Il suffisait d’appuyer une fois pour réchauffer une tasse de café, et deux fois pour deux tasses. Je serais prête à acheter le four à micro-ondes juste pour cette fonction, qui réchauffait ma boisson à la perfection.

Ensuite, j’ai voulu essayer la cuisson par capteur. J’ai fait une omelette pour découvrir la façon dont l’ondulation cyclonique fonctionne par rapport à la technologie d’un modèle de base. J’ai entendu tellement d’anecdotes de gens qui essaient de faire cuire des œufs au four à micro-ondes. Ils utilisent tous un plat spécial qu’on peut trouver dans un magasin d’objets pour la maison afin de pocher des œufs et de préparer des omelettes. Je ne connais personne qui parvient à faire une omelette avec ce plat comme le décrit le livre de recettes du Genius Prestige Plus, donc j’ai décidé d’essayer avec le four à micro-ondes de Panasonic et le mien.

eggs cooked.jpgD’abord, j’ai fait des œufs brouillés, j’ai ajouté un peu de lait et j’ai versé le tout dans un plat allant au four à micro-ondes, puis j’ai appuyé sur le bouton de cuisson par capteur. J’ai surveillé l’omelette et arrêté la cuisson en milieu de cycle. C’est à ce moment que j’ai vu la technologie d’ondulation cyclonique à l’œuvre.

Dans le four à micro-ondes de Panasonic, l’omelette cuisait de l’extérieur à l’intérieur. Quand j’ai arrêté la cuisson en milieu de cycle, je pouvais voir que le centre n’était pas encore cuit. J’ai remis le four à micro-ondes en route et il a cuit mon omelette uniformément et parfaitement. Je n’ai même pas eu à l’éteindre et à le rallumer.

J’ai suivi la même méthode pour mon propre four à micro-ondes, avec la préparation pour omelette et le plat spécial. Je l’ai réglé à une minute et j’ai surveillé la cuisson.

J’ai constaté que l’omelette cuisait en lignes inégales. Je l’ai laissée cuire pendant une autre minute, mais le résultat n’était pas du tout satisfaisant.

La cuisson de l’omelette m’a permis de voir à quel point aucun four à micro-ondes n’arrive à la cheville du Genius Prestige Plus de Panasonic. De nombreuses personnes évitent le four à micro-ondes pour la cuisson, puisqu’elles ignorent comment leurs plats en sortiront. Pourtant, le Genius Prestige Plus de Panasonic a cuit également tout ce que j’ai mis dedans.

Vous pouvez aussi compter sur un réchauffage uniforme. La fonction de décongélation par capteur était ma préférée. Vous avez déjà obtenu un plat brûlant aux bordures calcinées et au centre froid en appuyant sur le bouton de décongélation automatique de votre four à micro-ondes? Heureusement, ça n’arrivera plus avec le Genius Prestige Plus de Panasonic.

J’y ai mis une miche de pain congelée, une livre de bœuf haché et les gaufres préférées de mes enfants, puis j’ai appuyé sur le bouton de décongélation par capteur : tout était parfaitement cuit, et je n’ai rien eu d’autre à faire.

Le four à micro-ondes Genius Prestige Plus de Panasonic propose d’autres fonctions géniales. Par exemple, vous pouvez y mettre une serviette mouillée et la réchauffer à la vapeur en choisissant l’option de cuisson par capteur. Le bouton de maïs soufflé vous permet même de sélectionner la taille du sac. Cet appareil est également en mesure de cuire un sac de légumes à la vapeur, qui sont savoureux et qui n’ont pas un goût d’eau, comme c’est souvent le cas avec un four à micro-ondes ordinaire.

Nettoyage

Comme le Genius Prestige Plus de Panasonic a un style minimaliste, il suffit d’essuyer l’avant et les côtés en acier inoxydable pour le nettoyer. Ces derniers sont résistants aux traces de doigts, contrairement aux autres électroménagers semblables.

Évaluation

J’ai essayé le four à micro-ondes Genius Prestige Plus de Panasonic pendant une semaine, et même si je ne m’en suis pas servie pour préparer de gros repas, je suis convaincue qu’il est nettement mieux que tous ceux que j’ai achetés dans ma vie. Je l’achèterais sans hésiter, car les fonctions de cuisson et de décongélation par capteur, à elles seules, en valent vraiment la peine.

Rendez-vous sur Bestbuy.ca pour trouver le four à micro-ondes Genius Prestige Plus de Panasonic.

PARTAGER SUR
J’aime écrire sur à peu près tout, des mélangeurs aux portables, et y mettre ma touche personnelle. Pigiste depuis 5 ans à Vancouver, j’ai travaillé pour le Globe & Mail, The Vancouver Province, Chicken Soup for the Soul (allez chercher votre mouchoir) et sur de trop nombreux sites Web pour pouvoir les nommer. Mon site Web personnel est le survivemag.com.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here