Sennheiser Urbanite XL Wireless

Les casques sans-fil sont maintenant de plus en plus commun avec pratiquement chaque fabricant qui offre au moins un modèle qui coupe le câble. Les avantages sont facilement identifiables, le premier venant en tête est la liberté de mouvement, mais malheureusement pas tous les modèles sont égaux et certains réussissent mieux que d’autre.  Certains sont hybrides et peuvent fonctionner avec ou sans fil et offrent quelques fonctionnalités avancées.

Nous avons testé pour vous le casque sans-fil Urbanite XL Wireless de Sennheiser, un casque plus grand que son petit frère l’Urbanite et sur lequel le fabricant a ajouté le Bluetooth pour une écoute sans-fil.

Les Urbanite XL Wireless sont en réalité une version plus grande des Urbanite. Ces derniers, plus petits, s’installent sur l’oreille tandis que les Wireless XL sont de type « circum-aural », c’est-à-dire qu’ils viennent englober les oreilles et s’appuyer sur la tête de celui qui les portes.

Sennheiser

Design et construction

Le casque possède une construction solide et tient très bien sûr la tête. L’arceau n’est pas trop serré et tient assez bien pour vaquer à ses activités habituelles. Si vous penchez la tête, le casque a tendance à tomber. Oubliez donc les sports avec ce modèle, à moins que ce dernier soit sur un tapis de course où vous ne bougez pas vraiment la tête. Les oreillettes sont très confortables et viennent bloquer une bonne quantité de bruit sans toute fois être considérer comme un casque réducteur de bruit. Par exemple, dans l’autobus on entend encore assez bien le bruit du moteur et si quelqu’un parle fort, vous risquez d’entre quelque chose. Cela dit, je m’en sors très bien pour être immergé dans mon écoute dans le transport en commun.

Le casque comporte deux oreillettes qui se replient vers l’intérieur et la pochette de transport incluse permet de les ranger. Cette dernière n’est qu’un petit sac de nylon sans plus et aurait eu intérêt à être un boitier rigide ou du moins un sac de plus grande qualité pour mieux protéger le casque.  Toutes deux sont ajustables verticalement pour s’assurer que votre tête supporte bien le casque. L’arceau est rembourré et en plastique facilement nettoyable pour enlever le gel de cheveux ou la transpiration si vous travaillez sur le terrain comme moi.

Sennheiser Urbanite XL Wireless

En parlant de transpiration, les pads d’oreilles sont remplaçables si par hasard ils venaient à s’endommager, simplement les retirer et remettre de nouveau disponible chez Sennheiser ou peut-être bientôt chez Best Buy.

L’oreillette droite possède le bouton de mise en marche et de pairage Bluetooth ainsi qu’un pavé tactile qui permet de monter et descendre le volume (glissez vers le haut/bas), lecture et mise en pause (tap), changer de piste (double-tap), etc. Le pairage se fait très facilement et lors de la mise sous tension du casque nous avons une voix féminine qui ne confirme que le casque est « Connected » et qui nous dit « Connection lost » lorsque la connexion est perdue. De plus si vous venez à manquer de pile un message audio vous en informe bien avant que la pile soit vide. De plus, l’icône sur votre appareil mobile vous montrera le niveau de pile en tout temps.

Le pavé tactile fonctionne assez bien en général, mais j’ai souvent des soucis à passer à la chanson suivante ou à sauter 30s dans Overcast lors de l’écoute de podcasts. Assez pour que je préfère sortir mon téléphone pour le faire.

Autonomie et appareils multiples

Et l’autonomie dans tout ça? Le fabricant annonce 25h d’autonomie et selon mes tests j’atteins ce chiffre sans difficulté. Je branche le casque presque aux deux semaines et j’écoute entre 1.5h et 3h par jour. Rendu au travail, j’utilise le câble pour ne pas dépenser inutilement l’énergie de la pile. À la maison, le casque est pairé avec deux appareils et selon le fabricant le casque peut se rappeler d’un maximum de 8 appareils et 2 en même temps. C’est assez particulier, mais je peux passer d’un appareil à l’autre, entre mon MacBook Pro et mon iPhone, simplement en mettant la musique sur pause sur l’un pour ensuite remettre en marche la musique sur le suivant. C’est parfaitement efficace!

Sennheiser Urbanite XL Wireless

On recharge le casque à l’aide d’un câble micro-USB fourni et un port USB d’ordinateur suffit pour recharger la pile au complet. Je le laisse généralement branché quelques heures à chaque 10 jours pour le recharger au complet. La recharge doit prendre moins de temps,  mais je ne m’en suis peu soucié. Un peu comme mon cellulaire, je le branche et je sais que j’aurai assez de temps pour les charger complètement.

Qualité sonore

Vous savez que le casque Urbanite XL Wireless est confortable, facile à configurer et qu’il offre plusieurs fonctionnalités intéressantes pour le contrôle tactile et la possibilité d’y brancher un câble. Mais qu’en est-il de la qualité sonore?

Pour bien exposer mes résultats, je dois d’abord vous informer que j’utilise un iPhone 6, et que le casque bien que compatible avec la norme AptX, l’iPhone 6 lui ne l’est pas et donc il se rabat sur la norme A2DP n’offrant pas la même qualité de reproduction audio. Et croyez-moi, cela ce voit! J’obtiens une bien meilleure qualité sonore avec le câble branché qu’avec la fonction sans-fil d’activée. Si vous avez un appareil Android compatible AptX vous obtiendrait probablement une qualité très similaire entre les deux types de connexion.

Sennheiser Urbanite XL Wireless

Pour une écoute de bureau je privilégie le câble et lors de mes déplacements où, de toute façon, bien des bruits peuvent me déranger, une écoute sans-fil est plus pratique et suffisamment bonne.

Je qualifierai ces écouteurs de bien balancer avec une légère intensité sur les basses fréquences. Pas assez pour désaxé votre égalisateur, mais assez pour bien reproduire les basses et leurs donner une bonne présence. Au final, la qualité sonore est au rendez-vous et après plusieurs mois je suis toujours tout aussi satisfait des Urbanite XL Wireless.

Conclusion

Trouver un bon casque sans-fil est assez difficile, mais je crois que les Urbanites XL Wireless sont probablement un des meilleurs modèles que j’ai eu la chance de tester. Sennheiser a réussi à produire une excellente paire d’écouteurs et d’y ajouter la fonctionnalité sans-fil qui ne fait qu’ajouter des fonctionnalités sans brimer ce qui constitue un bon casque d’écoute. Le seul petit hic serait à mon avis le câble propriétaire qui empêche de remplacer le câble par un autre facilement. Une petite coche doit entrer au bon endroit pour que le câble s’insère correctement. Mis à part ce petit défaut, je n’ai d’autre à dire de négatif.

Note globale

    – Performance: 5/5

    – Fonctionnalités: 5/5

    – Design: 4.5/5

    – Valeur: 4/5

  Moyenne: 4.6

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here