Jouer, c’est bien. Jouer partout, c’est encore mieux. C’est pourquoi beaucoup de «gamers» choisissent d’acquérir des ordinateurs portables plutôt que des PC de bureau classiques. (Ou, dans le cas des plus fortunés, d’avoir les deux en même temps.)

 

Mais attention: choisir un portable adéquat pour le jeu vidéo constitue une opération délicate. Les jeux AAA exigent toujours plus de puissance; or, les portables sont plus difficiles à mettre à jour que les ordinateurs de bureau, et un portable qui semble tout à fait adéquat aujourd’hui pourrait se révéler incapable d’offrir la performance requise par les grands titres de l’automne prochain.

 

Comment protéger son investissement en choisissant un portable qui fera le boulot le plus longtemps possible? Voici quelques conseils.

 

 

 

alienware.jpgD’abord, pourquoi choisir un portable plutôt qu’un ordinateur de bureau?

 

Voilà une question fondamentale qui mérite d’être posée. Si vous jouez toujours au même endroit et que vous disposez d’une pièce (ou d’un coin de pièce) où un PC de bureau pourrait se cacher sans représenter une horrible nuisance, achetez un PC de bureau: vous obtiendrez plus de puissance pour le même prix et vous pourrez le garder plus longtemps en changeant certaines pièces au besoin.

 

Par contre, si vous habitez dans un petit appartement, que vous avez l’intention de jouer au chalet ou que vous partagez votre temps entre la maison familiale et une chambre au CEGEP ou à l’Université, le portable devient un incontournable. Mais encore faut-il choisir le bon!

 

 

 

 

 

 

Sur quoi mettre l’emphase?

 

N’oubliez jamais, au moment d’acheter un ordinateur portable, que la plupart des pièces sont impossibles (ou du moins très difficiles) à remplacer. Les portables d’entrée de gamme, notamment, contiennent souvent des puces graphiques et des CPU soudés à la carte-mère. On voit même quelques portables auxquels il est impossible d’ajouter de la mémoire vive.

 

Pour le jeu vidéo, les composantes suivantes sont les plus importantes; investissez dans celles-ci en priorité:

 

  • La carte graphique. C’est le nerf de la guerre: rien ne pousse un ordinateur à ses derniers retranchements comme le rendu de 60 images par seconde d’un jeu de tir peuplé de dizaines de créatures. Croyez-moi: vous n’aurez jamais trop de puissance graphique.
  • La mémoire réservée aux graphiques. Même raisonnement. Toutes choses étant égales par ailleurs, choisissez un ordinateur qui contient une mémoire réservée strictement à la carte graphique; en général, celle-ci sera plus rapide d’accès que la mémoire vive partagée et vous offrira de meilleures performances pour un même nombre de gigaoctets.
  • Le microprocesseur, pour des raisons évidentes.
  • Un espace de stockage ultra-rapide, de préférence en mémoire flash (SSD), pour minimiser les délais de chargement.

Un clavier rétroéclairé en rouge ou en orange, qui ne dérange pas la vision nocturne, pourrait aussi faire l’affaire des joueurs qui aiment s’exécuter dans le noir.

 

 

 

asus.jpg

 

Où pouvez-vous économiser?

 

Si votre budget ne vous permet pas de viser le haut de gamme sur toute la ligne, voici où vous pouvez économiser quelques dollars sans le regretter plus tard:

 

  • La mémoire vive… Si elle est extensible. D’habitude, il s’agit de la composante la plus facile à mettre à jour sur un ordinateur portable; vous pourrez donc en ajouter plus tard si nécessaire. Attention: si la mémoire vive centrale est partagée avec la carte graphique, assurez-vous d’en avoir un minimum raisonnable.
  • L’espace-disque. Un téraoctet d’espace ne coûte presque rien et suffit dans la très grande majorité des cas. Si vous venez à manquer d’espace, vous pourrez toujours échanger des fichiers avec un disque externe USB plus tard.
  • La taille et la résolution de l’écran. Cette recommandation peut vous paraître étrange, mais à moins d’avoir des yeux de lynx la quasi-totalité des écrans disponibles sur le marché seront tout à fait satisfaisants pour la plupart des joueurs. Disons que si vous jouez parfois sur une tablette ou sur un téléphone intelligent, vous n’aurez aucun mal à vous habituer à un écran de 15 pouces plutôt qu’à un de 17. (Si vous prévoyez aussi utiliser votre portable pour regarder des films à deux ou en groupe, c’est peut-être une autre histoire.)

 

 

 

scorpius.jpgQuelques options intéressantes

 

  • Le Republic of Gaming d’ASUS. Un très bon rapport performance-prix pour un ordinateur de jeu: processeur Core i7, 16 Go de mémoire vive, 2 Go de mémoire graphique dédiée, grand écran de 17,3 pouces d’une résolution de 1600 x 900 pixels. 
  • La gamme Alienware. Les PC Alienware ont un style magnifique. Le modèle AW17 offre une tonne de puissance avec 3 Go de mémoire graphique dédiée, 16 Go de mémoire vive, une combinaison SSD/disque dur, une sortie HDMI pour jouer sur la télé, etc.
  • Le Scorpius d’Eurocom. Si votre budget est très élastique, cette bombe de puissance livrée avec une carte graphique double et 8 Go de mémoire graphique dédiée (!) pourrait faire baver d’envie tous vos adversaires. Ici, on parle vraiment de la totale: écran 1080p, 128 Go de disque électronique Flash, graveur Blu-ray, compatibilité 3D, etc. Le prix est cependant salé.

 

 

 

 

PARTAGER SUR
Après une carrière de 15 ans en développement de jeux vidéo, FDL a succombé au côté obscur de la Force: celui des médias. Il compte à son actif 4 livres, 250 émissions de télévision et plusieurs milliers d'articles et de billets de blogues portant sur la technologie, les jeux, la science et le monde de l'insolite. Fier détenteur de deux maîtrises et demie, il espère compléter son doctorat en histoire d'ici la fin du 21e siècle.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here