Subnautica Les jeux de survie sont de plus en plus populaires. L’année dernière, je vous ai parlé entre autres de No Man’s Sky, un jeu qui vous permettait d’explorer des planètes, et de We Happy Few, un jeu de survie un peu plus scénarisé. Dans les dernières semaines, j’ai pu m’amuser avec Subnautica, un jeu de survie qui se déroule… dans l’eau! Disponible depuis 2014 en « early acces » sur PC, le titre vient enfin de débarquer sur la Xbox One et la PlayStation 4. Croyez-moi, l’attente en valait la peine.

Subnautica Détails de Subnautica

Plateformes : Xbox One et PlayStation 4
Développeur : Unknown Worlds Entertainment
Éditeur : Gearbox
Genre : Jeux d’exploration et de survie
Mode de jeu disponible : Solo
Classement ERSB : E-Pour tous
Langues d’exploitation : Anglais et français

Subnautica

La survie avant tout

Comme la plupart des jeux de survie, l’histoire de Subnautica tient sur une page ou à peu près, même si on sent que les développeurs y ont accordé plus d’importance que bien des titres de la concurrence. L’aventure commence alors que le vaisseau dans lequel vous êtes, l’Aurora, s’écrase sur la planète 4546B. Vous êtes le seul occupant qui a eu le temps de prendre une capsule de sauvetage.

Votre capsule s’éjecte du vaisseau in extremis avant de s’écraser sur 4564B. Cette capsule deviendra jusqu’à nouvel ordre votre nouvelle maison. Ne vous attendez pas à croiser des personnages non joueurs humains. Tous vos compagnons semblent avoir péri dans le crash. Cette planète est plutôt peuplée d’animaux marins étranges et singuliers. Si certains vous ignorent et semblent inoffensifs, d’autres seront un peu plus hostiles avec vous. Il ne faudra pas s’en approcher sauf si on est obligé.

À côté de votre capsule de sauvetage se trouve l’Aurora… ou, du moins, ce qu’il en reste. À cause des radiations qui s’en émanent, vous ne pourrez pas y aller, en tout cas, pas avant d’avoir amélioré votre équipement. Votre mission consistera à découvrir ce qui s’est passé à l’Aurora, survivre et, bien sûr, quitter cette planète.

Subnautica

Explorer, explorer, explorer

Si l’exploration n’est pas votre truc, alors ne mettez pas la main sur Subnautica. Les phases d’exploration occuperont la majorité de votre temps de jeu. Par contre, comparativement à la plupart des autres jeux de survie, vous n’explorerez pas la terre ou les airs, mais plutôt la mer. 4546B est en effet une planète océanique qui ne comporte que très peu d’îles.

Cette mer est très variée. Inspirée des mers du sud de la Terre, elle renferme des récifs coralliens, des algues, des grottes, des volcans et même des ruines un peu étranges. En fait, quand on découvre la planète 4546B pour la première fois, on a l’impression de se trouver en voyage dans le Sud. Cependant, on réalise assez rapidement qu’on n’est pas en congé. Si on veut survivre sur cette planète aux apparences paradisiaques, il faudra trouver toutes sortes de ressources.

Dans le mode de difficulté « Survie », Subnautica demande au joueur de surveiller quatre jauges : vie, nutrition, hydratation et oxygène. Si une de ces jauges finit par tomber à zéro, c’est la mort assurée. L’oxygène est une ressource qu’il faut prendre en considération quand on plonge dans l’eau. Avec l’équipement de base, on ne peut pas rester longtemps dans l’eau, au risque de s’asphyxier. Heureusement, dès qu’on remonte à la surface, notre barre d’oxygène se régénère.

La gestion de la faim et de la soif est en revanche un peu plus compliquée. On ne peut pas simplement manger les algues et les poissons qu’on retrouve dans les eaux. Quand on récolte une ressource qu’on pense comestible, il faut retourner à sa capsule de sauvetage pour la « transformer » en aliment sain ou en eau. Si vous ne voulez pas gérer la fin et la soif, vous pouvez toujours opter pour un mode de jeu qui ne prend pas en charge ces deux modes.

Subnautica

Construisez la base aquatique de vos rêves

Un autre aspect important de Subnautica est la construction d’équipement. Au début, vous serez appelé à construire votre équipement de base comme des couteaux, des lampes de poche et un petit sous-marin mobile.

Cependant, quand vous progresserez dans l’aventure, vous pourrez donner vie à une gigantesque base sous-marine ainsi que créer des engins sous-marins impressionnants. Les bases sous-marines peuvent compter plusieurs chambres et plusieurs couloirs. Si l’outil de construction est simple à comprendre, il faudra faire preuve de patience pour trouver toutes les ressources nécessaires. En effet, certaines ressources sont plus difficiles d’accès et demandent de plonger plus profondément dans la mer. Et c’est surtout dans les profondeurs qu’on retrouve les plus grands dangers…

Subnautica

Des graphismes « sous-marins » incroyables

Du point de vue des graphismes, Subnautica tranche vraiment avec la concurrence. Exit les cartes sombres et lugubres, le titre de Unknown Worlds Entertainment affiche des graphismes très colorés. Les créatures sont bien modélisées et plutôt variées, tandis que les environnements sont très réalistes. Honnêtement, c’est un réel plaisir de se promener dans l’univers sous-marin de Subnautica, surtout que la vue à la première personne renforce le sentiment d’immersion. On se croirait presque dans une production AAA.

La bande-son, même si elle est assez discrète, est très jolie. J’ai même trouvé qu’il y avait quelque chose de relaxant, voire d’hypnotisant, dans cette musique inspirée de l’électro. Elle nous accompagne parfaitement dans nos explorations sous-marines.

Subnautica

Mon verdict

Pas besoin de savoir nager pour aimer Subnautica. Même si certains aspects de sa jouabilité sont redondants, comme la gestion de la soif et de la faim, le titre d’Unknown Worlds Entertainment est fascinant. Le petit développeur californien a réussi le pari de créer un jeu d’exploration se déroulant presque entièrement dans l’eau qui plaira autant aux néophytes qu’aux pros des jeux de survie. Il fallait le faire!

+ Un univers fascinant
+ Des graphismes franchement réussis
+ La construction des bases et des sous-marins est amusante
+ Une bande-son inspirée

– Quelques éléments redondants
– Un scénario qui aurait pu être un peu plus étoffé
– On se sent parfois un peu perdu

Note globale

Jouabilité : 4/5
Graphisme : 4/5
Son : 4/5
Rejouabilité : 4/5

Évaluation globale : 4/5 (80 %)

Achetez Subnautica pour Xbox One
Achetez Subnautica pour PlayStation 4

Magasinez tous les jeux vidéo offerts chez Best Buy
Magasinez tous les jeux vidéo numériques offerts chez Best Buy

PARTAGER SUR
Philippe Michaud
Blogueur pour Branche-Toi depuis sa fondation, Philippe Michaud a toujours été un passionné des technologies. Il adore tester toutes sortes de produits et partager ses découvertes. Au fil des années, il a collaboré pour plusieurs médias dont Québec Micro, Branchez-Vous! et MSN Techno. Il a également été recherchiste pour une émission à ZTÉLÉ.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here