EA avait surpris beaucoup de gens en amenant le jeu FIFA 18 sur la Switch. Bien qu’il n’était pas parfait, c’était tout de même un bon petit jeu comme j’en ai parlé dans ma critique. La surprise n’est pas terminée puisque nous avons droit à une mise à jour pour la coupe du monde russe FIFA 18 et elle est gratuite !

  • Éditeur : EA Sports
  • Développeur : Level-5
  • Style : EA Vancouver, EA Romania
  • Plateforme : Nintendo Switch
  • Mode de jeux disponibles : Solo, multijoueur
  • Classement ESRB : E —Everyone
  • Langue d’exploitation : Anglais et français

Toujours partant pour du contenu gratuit

C’est clair qu’une telle mise à jour d’une entreprise comme EA Sports est un peu surprenante quoique bienvenue. L’entreprise n’a pas toujours la meilleure réputation mais il faut les féliciter quand ils font les bons choix.

Que devez-vous faire pour avoir la mise à jour ? Assurez-vous que la console soit connectée à l’internet et démarrez le jeu. J’apprécie encore plus quand on ne camoufle pas le contenu supplémentaire dans des menus obscurs. Maintenant, c’est le temps de jouer !

Le mode le plus attendu est sans contredit le tournoi de la coupe du monde FIFA 18. Comme le Canada ne s’est pas qualifié pour la coupe du monde, vous devrez donc choisir un des 32 autres pays dans le tournoi. Pour ma part, j’ai décidé d’y aller pour une nation proche qui possède une bonne équipe soit la France. J’avoue que je ne suis pas un énorme amateur de soccer mais bon je sais que l’équipe a déjà gagné la coupe du monde.

Comme on pourrait s’attendre, vous devrez passer au travers les différents groupes avant de vous rendre en finale. L’ordinateur simulera les matchs des autres quand vous aurez joué les vôtres. C’est un peu drabe comme présentation alors qu’on voit simplement le résultat des matchs. Disons que c’est une simulation un peu simpliste.

D’un autre côté, on peut ainsi passer au travers du tournoi en peu de temps. Je devrais plutôt dire que certains joueurs pourront gagner la coupe du monde rapidement mais ça n’a pas été mon cas en deux tentatives. Au moins je me serai rendu en finale !

 

Construisez votre équipe pour la coupe mondiale

Voici le rêve de beaucoup d’amateurs de soccer : construisez votre équipe à partir de joueurs trouvés dans les 32 équipes disponibles dans le tournoi ! Et ce n’est pas tout puisque des vedettes iconiques sont aussi disponibles.

À ma surprise, il est possible d’y jouer en ligne. La première étape sera le repêchage qui donne une chance à tous les joueurs de pouvoir sélectionner sa vedette préférée dans son équipe. Quand tous les joueurs ont fait leur choix, le jeu créera les autres équipes avec les joueurs restants. Afin d’assurer des équipes qui se tiennent, le jeu analysera les nationalités des joueurs ainsi que les fédérations pour qu’il sélectionne des joueurs ayant des affinités.

Mieux encore, le jeu ajoute un élément dynamique en modifiant les performances des joueurs en temps réel dépendant comment ils performent à la véritable coupe du monde. Un joueur qui joue comme un dieu même si ce n’est pas son habitude verra sa performance ajustée dans le jeu. C’est une façon super ingénieuse d’y parvenir et ça offre des résultats comme on en a jamais vu.

Malheureusement, comme mon expertise en soccer est nulle, je n’ai pas vraiment essayé ce mode mais j’ai plutôt regardé des vidéos sur internet. J’y vois beaucoup d’attrait pour les grands amateurs et je ne peux que féliciter son inclusion.

 

Douze nouveaux stades

Pour se mettre dans l’atmosphère de la coupe du monde, on doit aussi se reconnaître dans les différents stades. Or, cette mise à jour comprend les douze stades qui seront utilisés en Russie. Les amateurs pourront donc s’imaginer être sur le terrain de leurs vedettes préférées au stade Luzhniki à Moscou.

Tout ce nouveau contenu est le bienvenu mais le jeu en tant que tel est peu changé. Les foules sont toujours aussi statiques et comportent peu de détail. N’allez pas regarder les vidéos de comparaison sur internet entre la PS4 et ce jeu. C’est quasiment gênant.

Au moins, les visages des joueurs sont assez bien rendus même si les animations sont moins impressionnantes puisque le jeu ne bénéficie pas du moteur Frostbite. La configuration du jeu sur la Switch est très confortable en mode tablette mais j’avoue que rien ne remplace le contrôleur Pro qui est possiblement la meilleure manette que j’ai jamais utilisée.

Il faut quand même souligner que la console n’est pas assez puissante pour pouvoir l’utiliser. Cependant, elle a d’autres tours dans son sac. Rien n’égale la possibilité de pouvoir jouer à des jeux aussi bons que les jeux de la Switch sur la route. C’est une force indéniable et une bonne raison pourquoi beaucoup de gens comme moi, vivent très bien avec une fidélité graphique moins impressionnante.

 

Verdict

La mise à jour de la coupe du monde pour FIFA 18 est la bienvenue. Après tout, qui peut être contre une mise à jour gratuite ? L’ajout de nouveaux modes et des stades authentiques sont les bienvenus et le jeu est toujours aussi amusant à jouer sur la route. Même si votre match n’est pas terminé, vous n’avez qu’à mettre votre console en veille pour continuer votre match plus tard. Pour moi, la portabilité demeure la meilleure raison de se procurer FIFA 18. Les compromis qu’on doit faire ne sont pas énormes versus ce qu’on gagne.

 

Ce que j’ai aimé

  • Jouer sur la Switch où vous le voulez est toujours aussi amusant
  • Plusieurs nouveaux modes parfaits pour profiter de la coupe du monde
  • L’ajout des stades authentiques de la coupe du monde
  • Une mise à jour gratuite tant que vous avez le jeu !

Ce que j’ai moins aimé

  • Peu de changements aux mécaniques de jeu avec la mise à jour
  • Visuellement encore très inférieur au jeu sur les autres consoles

 

Évaluation globale

  • Expérience de jeu : 4/5 
  • Graphisme 3.5/5
  • Son : 3,5/5
  • Durée d’intérêt/Rejouabilité : 4/5
  • Note globale : 3,75/5

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here