Le 12 octobre prochain, ce sera au tour de Treyarch de lancer leur jeu de la série Call of Duty. Cette année, le mode multijoueur est le cœur de Call of Duty: Black Ops IIII. Au E3 2018, Mélanie a eu la chance d’essayer deux rounds du mode match à mort (death match) 4 contre 4.

 

Les joueurs sont bon en mode équipe “death match”

Mélanie a dû admettre qu’elle n’était pas très douée pour les jeux d’action multijoueur. Son expérience à jouer le mode match à mort en équipe de Call of Duty: Black Ops IIII s’est soldé par un peu d’exploration des deux cartes mais surtout sa mort rapide lorsqu’elle rencontrait d’autres joueurs. Étant tous des habitués de la franchise, elle a été impressionnée à voir jouer ses adversaires. Ils étaient tellement rapides à anticiper les actions des autres joueurs et de tirer le premier. C’est ce qui arrive quand, comme Mélanie, vous jouez surtout à des jeux seul ou en coop contre une intelligence artificielle. Les modes joueur contre joueur deviennent alors un peu intimidants.

Au moins, ses morts fréquentes lui ont donné le temps de regarder l’écran de la carte. C’est à cet endroit que vous verrez les points bleus et rouges qui représentent les joueurs de chaque équipe se déplacer en temps réel sur la carte donnant ainsi une idée de la direction qu’ils prennent. Aucun doute que de voir vos ennemis peut définitivement vous aider à former une stratégie pour vous venger. La mini-carte dans le coin supérieur de l’écran montre la position précise de tous les joueurs.

Les graphismes sont bons même si certains des collègues de Mélanie semblaient un peu déçus. Selon elle, le jeu est très semblable à Call of Duty : WWII sorti l’an passé. Le détail dans les emplacements et l’environnement sont superbes.

 

La première carte montrait un environnement extérieur sur un bord de mer. Une forêt verte luxuriante, une plage et les rochers de la montagne offrent plein de possibilités de couverture ainsi qu’un effet de labyrinthe incroyable. Le plus surprenant est que vous pouvez même nager sous l’eau. Pour la seconde carte, les joueurs se sont retrouvés dans un bateau. Mélanie pouvait s’entendre courir sur un plancher de métal et devait donc faire attention pour ne pas attirer trop d’attention.

L’interface montrait les statistiques en temps réel ainsi que les raccourcis pour les différentes commandes. Elle a apprécié L1, R1 et L1+R1 pour un accès rapide à se guérir, lancer des grenades ou utiliser une arme spéciale. C’est important de garder l’œil sur la partie inférieure de l’écran afin de savoir quand vous pourrez réutiliser vos habiletés spéciales. D’ailleurs plus votre arme est lourde, plus vous serez ralenti. Donc c’est impossible de courir à pleine vitesse. Mélanie était frustrée de pas avoir plus de temps pour s’entrainer mais elle a au moins réussi à abattre un ou deux adversaires. Son expérience avec Call of Duty: Black Ops IIII a donc été assez positive.

 

Saviez-vous que Best Buy Canada est présentement au E3 ? N’hésitez pas à rechercher le hashtage #BBYatE3 sur Twitter ! De plus, suivez les aventures de Mélanie Boutin-Chartier au E3 2018 sur le blogue anglophone de Best Buy Canada! Si vous n’êtes pas apte à lire l’anglais, nous vous ferons une traduction de chacun de ses articles sur le blogue francophone!

Cliquez ici pour sauver 30% sur la précommande de jeux sélectionnés présentés durant le E3 2018 sur BestBuy.ca

PARTAGER SUR
Christian Jarry
Joueur sur PC depuis 1984, j'ai acheté ma première console en 1999: la Dreamcast. Plusieurs autres consoles suivront par la suite mais je demeure toujours attaché au jeux PC. Dans mes autres temps libres, j'aime également m'entretenir sur la techno, la musique et la photographie.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here