Seagate 1TB Storage Expansion Card

La carte d’extension de 1 To de Seagate est le seul dispositif de stockage externe qui peut augmenter votre capacité de stockage à pleine vitesse sur votre console Xbox série X ou Xbox série S. Chaque console comprend un disque électronique interne (SSD) de type NVME 40 fois plus rapide que celui de la Xbox One. La Xbox série X est vendue avec 1 To d’espace de stockage et la série S en contient 512 Go.

Cliquez ici pour regarder ma vidéo (en anglais seulement).

Toutefois, après le formatage et le système d’exploitation, il reste seulement 802 Go d’espace sur le modèle série X et 364 Go sur la série S. Ainsi, selon la taille des jeux, on peut s’attendre à installer cinq à huit jeux à la fois sur une Xbox série X et quatre ou cinq sur Xbox série S. En moyenne, les jeux pour le modèle série S demandent 30 % moins d’espace que ceux de la série X. Chaque jeu a une taille différente, mais ça nous donne une idée générale de la moyenne. Par conséquent, l’espace de stockage sur les deux consoles se remplit très vite.

Augmenter l’espace de stockage sur les consoles Xbox série X et série S

Une fois que la mémoire interne d’une console Xbox série X ou série S est pleine, on a quelques options. D’abord, on pourrait supprimer les jeux auxquels on joue moins souvent pour libérer de l’espace. Puis, quand on voudra y jouer, il faudra les installer ou les télécharger à nouveau.

La deuxième option consiste à ajouter un disque dur USB pour augmenter la capacité de stockage. C’est le moyen le moins dispendieux, mais il permet uniquement de stocker les jeux. Quand on veut y jouer, il faut les transférer sur le disque interne de la console. Cette opération peut demander plus de 20 minutes.

La carte d’extension de 1 To de Seagate est la seule option de stockage à pleine vitesse

La troisième option, et la plus rapide, est la carte d’extension de 1 To de Seagate. Elle utilise la même architecture « Xbox Velocity » que le système interne de ces deux modèles de console. Par conséquent, on peut installer des jeux sur la carte d’extension et les jouer directement à partir de celle-ci. Encore mieux : elle marche exactement comme si on jouait à partir du disque électronique interne. On ne verra jamais la différence.

La carte d’extension de 1 To de Seagate mesure environ 5 cm de haut et elle est très légère. Elle vient avec un couvercle en plastique, qui protège ses connecteurs, situés à l’extrémité. Le tout dans un bidule qui tient dans la paume de la main. Elle se branche sur la fente de stockage à l’arrière des consoles Xbox série X et série S, et la console la reconnaît instantanément. Mais son aspect le plus commode, c’est qu’on peut utiliser la carte d’extension de 1 To de Seagate sur plus d’une console. Il suffit de la retirer de l’arrière d’une console et de la brancher sur une autre.

Seagate 1TB Storage Expansion Card

La carte d’extension de 1 To de Seagate offre une extension de stockage à la vitesse de l’éclair pour Xbox série X et Xbox série S

La carte d’extension de 1 To de Seagate semble dispendieuse, mais c’est tout de même la seule option de stockage à pleine vitesse pour les consoles Xbox série X et Xbox série S. Pour disposer de 1 To d’espace supplémentaire, on la branche tout simplement sur le port d’extension de mémoire de la console. J’aime beaucoup le fait qu’on peut l’utiliser sur plus d’une console.

Donc, pour aller jouer chez un ami, on a un moyen pratique d’apporter tous ses jeux. Si vous cherchez un moyen simple, rapide et pratique d’augmenter la capacité de stockage de votre console Xbox série X ou série S, la carte d’extension de 1 To de Seagate est exactement ce dont vous avez besoin.

Cliquez ici pour voir la gamme complète de jeux vidéo offerts sur Bestbuy.ca
Cliquez ici pour voir les jeux numériques à télécharger sur BestBuy.ca

Avatar
Je raffole des produits électroniques et des gadgets depuis longtemps, et je les collectionne. J’ai la chance d’avoir un travail qui me permet de satisfaire cet intérêt. J’ai écrit pour plusieurs publications et sites Web, dont Wired.com, Gizmodo, Lifehacker, About.com, MSN Money, le Winnipeg Free Press, le London Free Press, Techi.com, InvestorPlace Media, Shaw Media et, pour combiner la technologie et mes trois enfants, je participe activement à la rédaction de GeekDad, un site primé de Wired, depuis son lancement en 2007.