Call of Duty: VanguardChaque année depuis 2005, nous avons droit à un nouveau jeu vidéo dans la série Call of Duty. Ils se distinguent tous par des univers différents, des époques différentes ainsi que des développeurs différents. Alors que Treyarch nous a amené le solide Call of Duty: Black Ops Cold War situé au début des années 80 l’an passé, le studio Sledgehammer Games nous ramène à l’âge d’or de la série pour Call of Duty : Vanguard soit la 2ème guerre mondiale.

Call of Duty: VanguardCall of Duty: Vanguard en détail

Plateforme : Xbox Series X|S, Xbox One, PlayStation 4, PlayStation 5 et PC
Test effectué sur PlayStation 5
Développeur : Sledgehammer Games
Éditeur : Activision
Style : Jeu de tir à la première personne
Mode de jeu disponible : Solo et multijoueur
Classement ESRB : M (Mature – 18 ans et plus)
Langues disponibles : Anglais et français

  

Tous pour un et un pour tous

Dans la campagne de Call of Duty : Vanguard, vous vous trouvez dans un escadron qui, à la fin de la guerre, doit tenter d’obtenir des informations sur un projet secret des nazis lors d’une mission d’infiltration. Cet escadron est assez particulier puisqu’il regroupe des membres élites des armées britanniques, américaines, australiennes et même russes!

Alors que l’opération prend un tournant imprévu, vous aurez l’occasion de revivre les moments marquants de tous ces militaires dans plusieurs célèbres batailles de la guerre comme l’impressionnante bataille de Stalingrad.

Le jeu gagne des points pour un ensemble de personnages assez intéressants et divers. Vous aurez droit à quelques moments assez impressionnants et touchants dans cette campagne mais honnêtement, l’histoire est assez convenue.

Vous éprouverez du plaisir pendant les 5-7 heures qu’elle dure sauf que c’est extrêmement dirigé et limité dans son ensemble. Les chemins sont très étroits et on frappe souvent dans des murs invisibles qui peut se solder par un peu de frustration. Contrairement à Call of Duty: Black Ops Cold War, on n’a pas de choix qui peuvent changer un peu la campagne et qui redonne un peu de rejouabilité.

Call of Duty: Vanguard


Plein de cartes pour beaucoup de plaisir

Pour beaucoup de joueurs, le véritable plaisir de la série Call of Duty, c’est véritablement le mode en ligne. Or Call of Duty : Vanguard a beaucoup de positif mais comporte son lot de négatif aussi.

Dans la colonne des positifs, on a une large sélection d’excellentes cartes de jeu avec des environnements riches et variés. Vous vous battrez dans un château médiéval en Allemagne, un hôtel de Paris en feu, ou dans une ville de l’Afrique du Nord. Parfait pour vous dépayser! Vingt cartes, dont quatre sont destinées au mode roi de la montagne, seront disponibles à la sortie et une nouvelle sera ajoutée dans les prochaines semaines.

J’espère pour vous que vous avez de bons réflexes par que le mode multijoueur de Call of Duty : Vanguard est vraiment rapide et sans pitié. Si vous êtes joueur de Call of Duty: Black Ops Cold War, vous serez en terrain connu. Pour ma part, je me débrouille mais je me fais souvent laver par des petites jeunesses ayant de meilleurs réflexes que moi. Peu importe mes talents, les parties sont courtes mais efficaces et c’est satisfaisant.

En fait, c’est justement un peu ça le problème. Le mode multijoueur est bon, il possède assez de modes variés (Team Deathmatch, Kill Confirmed, Domination, et Search & Destroy sont de la partie) et beaucoup de cartes mais il sent aussi beaucoup le réchauffé. À part le nouveau mode Patrol qui est lui-même inspiré de l’ancien mode Hardpoint.

Si on aime la continuité, on est bien servis. Si on veut du nouveau, faudrait aller voir ailleurs.

Call of Duty: Vanguard

 

Plus de zombies, plus de plaisir

Le mode Zombies est un des préférés de plusieurs gens. Bien que j’y vois l’attrait, j’avoue que c’est généralement celui que je joue le moins parce que je le trouve un peu trop répétitif. Cette année n’a pas été différente surtout parce que j’ai trouvé que le contenu était pour le moment assez maigre.

C’est qu’à la sortie de Call of Duty : Vanguard, vous n’aurez accès qu’à la compagne Der Anfang. Tout tourne autour de la fontaine du carré de Stalingrad. En jouant, vous déverrouillerez de plus grandes sections, des nouvelles armes, des armures et plein d’autres avantages. Vous aurez aussi quelques objectifs à remplir pour parvenir à vaincre les zombies. Les amateurs vont y trouver leur plaisir et je suis convaincu que les saisons vont ajouter beaucoup de contenu.

En résumé, si vous aimez le mode Zombies, vous serez tout de même bien servi mais sachez que vous devrez attendre un peu pour avoir vraiment le meilleur contenu.

Call of Duty: Vanguard

 

La Deuxième Guerre mondiale n’aura jamais aussi belle

Peu importe mes réserves sur certains aspects du jeu, je ne peux pas nier que Call of Duty : Vanguard est un magnifique jeu. La reconstitution de Stalingrad est incroyable et je suis toujours autant épaté de voir comment les visages sont naturels et réaliste.

Question performance, on apprécie immédiatement que le jeu arrive à rouler à 60 images par seconde peu importe la console que vous jouez. C’est une excellente nouvelle!

Ce qui va changer c’est la résolution. Ainsi pour les nouvelles consoles, vous pourrez jouer en 4K à 60 images par seconde (et même jusqu’à 120 images par secondes à moindre résolution) alors que les anciennes consoles devront se contenter de 60 images par secondes à 1080p.

J’ai remarqué quelques légers ralentissements dans la campagne quand on atteint des points de sauvegarde mais sinon rien à redire.

Autre point majeur, les voix des acteurs en anglais sont vraiment très bonnes. Elles contribuent fortement à rendre votre expérience encore plus véridique et puissante.Call of Duty: Vanguard

Verdict

Il ne fait pas de doute que Call of Duty : Vanguard est un très bon jeu vidéo qui offre quand même une bonne expérience si tout est assez convenu. Visuellement, il est très solide et roule à toute vitesse sur toutes les consoles. Le mode multijoueur et le mode zombies sont toujours aussi amusants malgré le fait qu’il ne révolutionne rien ni ne change pas beaucoup la formule.

La campagne est brève et simple mais elle permet de revisiter certains des moments importants de la 2ème guerre mondiale.

Call of Duty : Vanguard est un jeu pour les amateurs du genre et ils devraient y trouver assez de contenu pour les satisfaire. En contrepartie, il y a peu de chance que ce jeu arrive à vous convaincre de l’acheter si vous n’aimez pas les autres jeux de la série.

+ Visuellement riche et roule à 60 images par seconde sur toutes les consoles
+ Campagne intéressante mais un peu courte.
+ Mode multijoueur frénétique avec beaucoup de cartes

– Mode zombie amusant mais qui laisse sur sa faim pour le contenu.
– Le tout sent quand même un peu le réchauffé.
– Un jeu surtout pour les amateurs.

 

ÉVALUATION GLOBALE DE CALL OF DUTY : VANGUARD


Expérience de jeu : 3.5/5
Graphisme: 4.5/5
Son : 4/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4/5
Note globale : 4,25/5 (80%)

Procurez-vous Call of Duty : Vanguard pour Xbox One et Xbox Series X|S
Procurez-vous Call of Duty : Vanguard pour PlayStation 4 et PlayStation 5

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here