Un des plus grands succès surprise de l’univers de Marvel fut sans contredit le film les Gardiens de la galaxie. Cette bande d’étranges mais charmants personnages a conquis pratiquement tout le monde grâce à leur humour, leur cœur et une bonne dose d’action. Eidos-Montréal avait donc l’ingrate tâche de devoir succéder aux films avec leur propre version de nos célèbres héros avec leur jeu vidéo Guardians of the Galaxy.

Guardians of the Galaxy en détail

Plateforme : Xbox Series X|S, Xbox One, PlayStation 4, PlayStation 5 et PC
Test effectué sur PlayStation 5
Développeur : Eidos-Montréal
Éditeur : Square Enix, SQUARE ENIX CO., LTD.
Style : Jeu d’action et d’aventure
Mode de jeu disponible : Solo
Classement ESRB : T (Teenager – Adolescent)
Langues disponibles : Anglais et français

 Assez différent en restant familier

 Comme d’autres jeux auparavant, Guardians of the Galaxy reprend les bases des personnages des bandes dessinées et du film pour les réinterpréter à leur sauce. Beaucoup de gens étaient déçus de l’aspect visuel de nos héros puisque ce ne sont pas les visages des acteurs connus. Plusieurs craignaient que cette nouvelle version soit donc beaucoup moins bonne.

Or, il n’en est rien. Il y a bel et bien une très courte période d’adaptation au début mais après quelques scènes, on reconnaît facilement les personnages adorés.

Peter Star-Lord Quill est tout aussi imbu de lui-même, Rocket toujours aussi disjoncté alors que Drax n’arrive toujours pas à comprendre les blagues trop pointues. Les relations entre Drax et Gamora sont tendues alors que le premier n’ose pas faire confiance à la fille de Thanos alors que Groot, bien c’est le grand sage qui n’arrive qu’à dire : « je s’appele Groot ».

L’histoire pour sa part confrontera nos antihéros à des forces incroyablement puissantes de l’univers et les fera passer par une large gamme d’émotions (ainsi que le joueur), d’action et de rire.

Je n’ai pas le goût de rien vous dire sur l’histoire parce que je trouve qu’elle vaut beaucoup plus la peine d’être découverte en jeu mais sachez que vous y rencontrerez plein de personnages intéressants et bien développés. Disons simplement qu’après avoir essayé de tromper un riche collectionneur, notre bande de jardiniers heu gardiens de la galaxie déclenchent une série d’événements qui pourraient mener à la destruction de l’univers. Rien de moins!

La campagne m’a pris environ 16 heures à faire sans que je n’aille trop pris mon temps ou que j’aille tout trouvé. Certains se plaindront que c’est trop court mais personnellement, vu sa qualité, je trouve que c’est tout à fait convenable. Il n’y a malheureusement pas beaucoup de raisons d’y retourner à part quelques choix de dialogues différents qui ne semblent pas trop avoir un impact important sur les dénouements finals.

Des sections d’action amusantes et engageantes

Bien que ce soit tout à fait important d’avoir une bonne histoire, le jeu ne serait aussi pas intéressant à jouer si les mécaniques de jeu ne sont intéressantes ou amusantes. Bonne nouvelle puisque Guardians of the Galaxy offre un bon mélange d’action et d’aventure avec assez de défi et combats qui peuvent être faciles ou donner un bon défi.

Dans le jeu, vous ne contrôlez directement que Star-Lord mais vous avez la possibilité de donner des autres aux autres personnages. Chacun d’entre eux à ses forces qui permettent par exemple, à Groot d’immobiliser des ennemis ou à Rocket d’étourdir vos adversaires.

En progressant dans le jeu, vous déverrouillerez d’autres pouvoirs et habiletés pour faciliter vos combats jusqu’à ce que vous obteniez un pouvoir super puissant pour chacun de vos gardiens. Sans vouloir trop dévoiler, chacun d’entre eux est intéressant et vous permettra de vaincre même les ennemis les plus puissants.

Certains de ces adversaires sont même assez impressionnants autant par leur force que leur grosseur mais en général, ils ne sont pas trop difficiles à battre au mode normal ou mode histoire. Ceux qui voudront plus de défis peuvent opter pour un niveau de difficulté plus élevé.

Malgré le plaisir de tirer dans les sens, asséner des coups de poing et combiner vos attaques avec les autres héros, il arrive que l’action puisse être un peu chaotique. Surtout que vous devez donner des ordres à vos compagnons afin qu’ils soient vraiment efficaces. Ils se battent seuls mais ne feront jamais d’actions spéciales sans votre intervention.

La galaxie est vraiment somptueuse

Bien que j’aie pu jouer à de superbes jeux cette année, je dois avouer que le côté visuel de Guardians of the Galaxy m’a vraiment épaté. Les personnages sont extrêmement bien réalisés et leurs visages sont particulièrement bien animés. Les décors sont riches et impressionnants et on a vraiment l’impression d’être sur d’autres planètes.

Sur ma PlayStation 5, j’ai préféré jouer à 60 images par seconde même si c’était en 1080p parce que les combats sont beaucoup plus dynamiques à cette vitesse. Honnêtement, la mode qualité offre un peu plus de détail mais surtout dans les combats, l’avantage des 60 images par seconde est indéniable alors que vous ne verrez pas grand-chose du décor.

Même si je n’étais pas en 4K, je n’avais pas l’impression d’être sur un moins beau jeu. Bien au contraire.

Une bande sonore et des performances d’acteurs géniales

Le film Gardiens de la galaxie avait beaucoup plu en partie à cause de sa fantastique bande sonore peuplée de succès de la jeunesse de Star-Lord. Eidos-Montréal reprend la même formule avec  Guardians of the Galaxy et c’est tout autant une réussite.

Mieux encore, l’équipe a enregistré un disque de musique appelé Star-Lord qui reprend le style de musique du temps et il s’intègre parfaitement bien au jeu. J’avoue être même allé l’écouter quelques fois sur Spotify tellement c’est de la bonne musique!

Éventuellement, vous aurez la possibilité de fouetter vos compagnons en faisant jouer une chanson de votre fidèle Walkman et ainsi leur redonner de l’énergie. Cette mécanique est tellement bien pensée et ça vous mettra vous aussi de bonne humeur.

Afin de bien donner la bonne personnalité à nos amis, l’équipe s’est assurée de bien choisir d’excellents acteurs pour faire les voix. Encore une fois, l’étrangeté ne dure que quelques instants et on plonge complètement dans le jeu. J’avoue avoir joué au jeu en anglais mais je sais qu’il y a aussi de bonnes voix en français.

Et la cerise sur le sundae et que les dialogues sont probablement les meilleurs que j’ai entendus depuis quelques années. Les interactions entre les personnages sont parfois touchantes, parfois acerbes et souvent très drôles. Sans blague, c’est le jeu qui m’a fait le plus m’esclaffer de rire dans les dernières années.

Verdict

Je pense que c’est assez évident que j’ai absolument adoré Guardians of the Galaxy et j’irais même jusqu’à dire que c’est un des meilleurs jeux vidéo que j’ai joué cette année. Avec son histoire solide qui devrait laisser personne indifférent, ses personnages bien conçus et animés et ses mécaniques de jeu satisfaisantes, c’est un excellent achat pour n’importe amateur des gardiens de la galaxie.

+ Excellente histoire offrant un bon 16 heures de jeu.
+ Graphismes vraiment superbes et détaillés sur nouvelles consoles.
+ Probablement les meilleurs dialogues depuis longtemps.
+ Une bande sonore du tonnerre avec la très bonne addition du groupe exclusif Star-Lord.

– Quelques fois un peu chaotique en combat.
– Le mode qualité en 4K 30 images par seconde est surtout bon pour le mode photo.

ÉVALUATION GLOBALE DE GUARDIANS OF THE GALAXY

Expérience de jeu : 4.5/5
Graphisme: 4.5/5
Son : 5/5
Durée de vie potentielle / Rejouabilité: 4/5

Note globale : 4,5/5 (90%)

Procurez-vous Guardians of the Galaxy pour Xbox One et Xbox Series X|S
Procurez-vous Guardians of the Galaxy pour PlayStation 4 et PlayStation 5

Voyez l’ensemble des jeux vidéo disponibles sur le Bestbuy.ca 
Magasinez les jeux vidéo offerts en téléchargement numérique sur le BestBuy.ca